Evandre - 09 Invitation aux loisirs studieux

           

09 Invitation aux loisirs studieux (Lettres Livre 01, Pline le Jeune)

Format pdf : Texte au format PDF

Quitte la ville, Fundanus

C. PLINIVS MINICIO FVNDANO SVO S.


1




5





1o




15

Mirum est quam singulis diebus in urbe ratio aut constet aut constare videatur, pluribus cunctaque non constet ; nam, si quem interroges : « Hodie quid egisti ? » respondeat «Officio togae virilis interfui, sponsalia aut nuptias frequentavi ; ille me ad signandum testamentum, ille in advocationem, ille in consilium rogavit. » Haec quo die feceris necessaria ; eadem, si cotidie fecisse te reputes, inania videntur, multo magis cum secesseris. Tune enim subit recordatio : « Quot dies quam frigidis rebus absumpsi ! »

Quod evenit mihi, postquam in Laurentino meo aut lego aliquid aut scribo aut etiam corpori vaco, cujus fulturis animus sustinetur. Nihil audio quod audisse, nihil dico quod dixisse paeniteat ; nemo apud me quemquam sinistris sermonibus carpit, neminem ipse reprehendo, nisi tamen me, cum parum commode scribo ; nulla spe, nullo timore sollicitor, nullis rumoribus inquietor ; mecum tantum et cum libellis loquor. O rectam sinceramque vitam, o dulce otium honestumque ac paene omni negotio pulchrius ! O mare, o litus, verum secretumque μουσεῖον, quam multa invenitis, quam multa dictatis ! Proinde tu quoque strepitum istum inanemque discursum et multum ineptos labores, ut primum fuerit occasio, relinque teque studiis vel otio trade. Satius est enim, ut Atilius noster eruditissime simul et facetissime dixit, otiosum esse quam nihil agere. Vale.



Notes de civilisation :

Minicius Fundanus, proconsul d'Asie vers 109, est donc un très haut personnage surchargé de travail par ses fonctions officielles.

Cérémonie de toge virile : à 17 ans, le jeune romain échange sa toge prétexte (blanche, bordée de pourpre) contre la toge virile, toute blanche ; c'est le rite du passage à l'âge adulte.

Fiançailles : le fiancé y offre en général, devant témoins, un anneau de fer à sa fiancée.

Noces :cérémonie religieuse accomplie sous l'empire au domicile de l'épousée ou dans un temple, avec échange du "oui" rituel selon la formule : Ubi tu Gaius (par ex), ego Gaia.

Testament : les témoins apposaient leur sceau pour fermer le testament et le rendre inviolable.

Consilium,ii : tout romain qui devait prendre une décision importante réunissait, avant de la prendre, ses amis pour prendre leur avis.

Laurentinum : villa luxueuse de Pline.



Vocabulaire dans l'ordre du texte

1

Minicius Fundanus: proconsul d'Asie, vers 109

mirus, a, um : étonnant

quam adv. = combien

singuli, ae, a : pl. chacun en particulier, chacun un

urbs, urbis, f.: ville

ratio, onis, f.: la raison, le raisonnement, le compte

consto, as, are : se tenir d'aplomb ; impers. constat+prop. inf.: il est établi, évident; il apparaît nettement

que

plures, plura : pl. plus de, plus nombreux

cuncti, ae, a : tous ensemble

interrogo, as, are : interroger

hodie, adv. : aujourd'hui

respondeo, es, ere, di, sum : répondre

officium, ii, n. : i. le service, la fonction, le devoir 2. la serviabilité, l'obligeance, la politesse 3.

l'obligation morale

toga, ae, f. : toge

virilis, e : viril, d'homme, mâle, masculin (la toge virile, entièrement blanche, est prise à 17 ans)

intersum, es, esse, fui : participer à

sponsalia, ium, n. : les fiançailles

nuptiae,arum,f : les noces, le mariage

frequento, as, are : fréquenter, être assidu

signo, as, are : apposer son cachet, sceller, signer

testamentum, i, n. : testament (habituellement scellé par 5 témoins)

advocatio, onis : consultation en justice

consilium, ii, n. : projet, plan, conseil, délibération

rogo, as, are : demander

necessarius, a, uni : inévitable, indispensable, intime

reputo, as, are : examiner, réfléchir; songer en soi-même, se dire

inanis, e : vain, vide, qui ne possède rien

5

multo, adv. : beaucoup, de beaucoup

secedo, is, ere, cessi, cessum : s'éloigner, se séparer de

tunc, adv. : alors

subeo, is, ire, ii, itum : aller sous, se présenter à, entrer dans

recordatio, ionis, f.: le souvenir, le rappel

quot, inv.: tant de ; tot... quot, autant de... que ; totidem... quot, aussi souvent... que

frigidus, a, um : froid, fade, indifférent

absumo, is, ere, sumpsi, sumptum : prendre entièrement, consumer, détruire, anéantir, dissiper

evenio, is, ire, veni, ventum : survenir, arriver

postquam, conj. : après que; + présent : depuis que, quand

Laurentinum,i : la villa de Laurentum (sur la côte, au sud de Rome; somptueuse...)

meus, mea, meum : mon

lego, is, ere, legi, lectum : cueillir, choisir, lire

aliquis, a, id : quelqu'un, quelque chose

scribo, is, ere, scripsi, scriptum : 1. tracer, écrire 2. mettre par écrit 3. rédiger 4. inscrire, enrôler

vaco, as, are : être vide, être inoccupé, oisif; avoir du loisir pour + datif, donc s'occuper de

fultura,ae : étai, soutien

sustineo, es, ere, tinui, tentum : soutenir, supporter

nihil, ou nil : rien

paeniteo, es, ere, ui : se repentir ; me paenitet + gén ou prop. inf. je me repens de...

nemo, neminis : personne, nul... ne

sinister, tra, trum : gauche, méchant

sermo, onis, m.: i. l'entretien, la conversation 2. le dialogue, la discussion 4. le discours 5. la langue

carpo, is, ere, carpsi, carptum : cueillir, déchirer, arracher, harceler

reprehendo, is, ere, di, sum : mettre la main sur, prendre nisi, conj.: si... ne... pas ; excepté

parum, adv. : peu

commode, adv. : bien, avec justesse, convenablement, dans de bonnes conditions

spes, ei, f. : espoir

timor, oris, m. : peur

sollicito, as, are : i. remuer, agiter, ébranler 2. troubler 3. exciter à, provoquer à 4. solliciter, attirer

rumor, oris, m. : rumeur

inquieto, as, are : troubler, agiter, inquiéter

mecum, conj.+pron. : avec moi

libellum, i, n.: petit livre

10

rectus, a, um : droit, correct

sincerus, a, um : pur, intact, naturel, sincère o, inv.: ô, oh (exclamation)

dulcis, e : doux

otium, ii, n. : le loisir, le calme, le repos; désœuvrement; temps disponible pour l'étude

honestus, a, um : honnête

ac, conj. : et, et aussi

paene, adv. : presque

negotium, ii, n.: activité, occupation, affaire, mission

mare, is, n.: mer

litus, oris, n. : rivage

secretus, a, um : secret, isolé, écarté ,

: sanctuaire des Muses

quam multi,ae,a : combien (nombre) = quot invenio, is, ire, veni, ventum : trouver

dicto, as, are : dire souvent, dicter

proinde, adv.: par conséquent ; proinde ac : dans la même proportion que, comme ; proinde ac si : tout

comme si.

strepitus, us, m.: le bruit, le vacarme, le tumulte

discursus, us, m.: le va-et-vient, l'agitation

multum, adv.: beaucoup

ineptus, a, um : maladroit, sot

ut primum + ind : dès que

occasio, onis, f.: l'occasion, le moment favorable

relinquo, is, ere, reliqui, relictum : laisser, abandonner

studium, ii, n. : i. le zèle, l'ardeur 2. l'affection, l'attachement 3. l'intérêt, la passion, l'étude

vel, adv.: ou, ou bien, même, notamment (vel... vel...: soit... soit...)

trado, is, ere, didi, ditum : i. transmettre, remettre 2. livrer 3. enseigner

satius, adv. : préférable, plus à propos

Atilius, i, m. : Atilius

eruditus, a, um : savant, expérimenté

simul, inv.: adv. en même temps, conj : dès que

facete : adv. : finement, spirituellement

otiosus, a, um : oisif, neutre, indifférent, calme

15

vale, inv.: adieu, au revoir



Vocabulaire classé par ordre de fréquence


Fréquence 1

ac, conj.: et, et aussi

aliquis, a, id : quelqu'un, quelque chose

apud, prép+acc : près de, chez

consilium, ii, n.: projet, plan, conseil

cuncti, ae, a : tous ensemble idem,

eadem, idem : le (la) même

invenio, is, ire, veni, ventum : trouver

iste, a, ud : ce

mare, is, n. : la mer

meus, mea, meum : mon

multum, adv. : beaucoup

nemo, neminis : personne, nul... ne

nihil, ou nil : rien

o, inv.: ô, oh (exclamation)

parum, adv. : peu

postquam, conj. : après que

quis, quae, quid : qui ? quoi ? après si, nisi, ne, num, quis est l'équivalent de aliquis (quelqu'un, quelque

chose).

ratio, onis, f.: la raison, le raisonnement, le compte

relinquo, is, ere, reliqui, relictum : laisser, abandonner

scribo, is, ere, scripsi, scriptum : r. tracer, écrire 2. mettre par écrit 3. rédiger 4. inscrire, enrôler

simul, inv.: adv. en même temps, conj : dès que

singuli, ae, a : pl. chacun en particulier, chacun un

spes, ei, f. : espoir

studium, ii, n. : i. le zèle, l'ardeur 2. l'affection, l'attachement 3. l'intérêt, la passion, l'étude

trado, is, ere, didi, ditum : i. transmettre, remettre 2. livrer 3. enseigner

tunc, adv. : alors

urbs, urbis, f. : ville

ut primum, + ind : dès que

vale, inv.: adieu, au revoir

vel, adv.: ou, ou bien, même, notamment (vel... vel...: soit... soit... )


fréquence 2

hodie, adv.: aujourd'hui

honestus, a, um : honnête

intersum, es, esse, fui : participer à

lego, is, ere, legi, lectum : cueillir, choisir, lire

multo, adv. : beaucoup, de beaucoup

necessarius, a, um : inévitable, indispensable, intime

negotium, ii, n.: affaire, mission

officium, ii, n.: i. le service, la fonction, le devoir 2. la serviabilité, l'obligeance, la politesse 3.l'obligation morale

plus, pluris, n. : plus, plus cher

rogo, as, are : demander

sermo, onis, m. : i. l'entretien, la conversation 2. le dialogue, la discussion 4. le discours 5. la langue

subeo, is, ire, ii, itum : aller sous, se présenter à, entrer dans

sustineo, es, ere, tinui, tentum : soutenir, supporter

timor, oris, m.: peur




fréquence 3

evenio, is, ire, veni, ventum : survenir, arriver

frigidus, a, um : froid

inanis, e : vain, vide, qui ne possède rien

laboro, as, are : peiner, travailler, souffrir

mirus, a, um : étonnant

paene, adv. : presque

rectus, a, um : droit, correct

vaco, as, are : être vide, être inoccupé, oisif; se consacrer à


fréquence 4

carpo, is, ere, carpsi, carptum : cueillir, harceler, affaiblir

interrogo, as, are : interroger

occasio, onis, f. : l'occasion, le moment favorable

proinde, adv.: par conséquent ; proinde ac : dans la même proportion que, comme ; proinde ac si : tout comme si.

reprehendo, is, ere, di, sum : mettre la main sur, prendre

rumor, oris, m.: rumeur

secretus, a, um : secret, isolé, écarté



Pline le Jeune, Ep I 9

Traduction au plus près du texte

Caius Plinius donne son salut à son cher Minicius Fundanus

C'est étonnant comme, avec les jours pris un par un à Rome (in urbe), le compte est évident ou paraît évident, mais comme, (asyndète = opposition) avec un bon nombre de jours globalement (pluribus = compluribus, et s'oppose à singulis), il n'est pas évident; car si tu interrogeais quelqu'un : "Aujourd'hui, qu'as-tu fait?", il répondrait : "J'ai participé à une cérémonie (littéralement : à un service rendu, à un devoir) de prise de toge virile, j'ai assisté à des fiançailles ou à des noces; un tel (ille répété) m'a demandé pour sceller un testament, un tel pour une consultation en justice, un tel pour une délibération." Ces choses, le jour où tu les as accomplies, étaient nécessaires; les mêmes choses, si tu pensais que tu les as accomplies chaque jour, semblent vaines, et beaucoup plus lorsque tu auras fait retraite (2ème pers. difficilement traduisible; "on" ou "tu"? les 2 sont possibles, et dès la ligne 3 du texte : problème de la lettre à portée générale…). Alors en effet se glisse le rappel (= s'insinue, ou vient à l'esprit l'idée) : "combien de jours j'ai gâchés à des affaires combien glaçantes (froides, indifférentes)!"

C'est ce qui (quod) m'est arrivé depuis que, dans ma propriété de Laurentum ou je lis quelque chose, ou j'écris, ou même je m'occupe de mon corps grâce aux étais duquel l'âme est soutenue. Je n'entends rien que je puisse (sens du subj) regretter avoir entendu, je ne dis rien que je puisse regretter avoir dit; personne, auprès de moi, ne déchire quelqu'un par des propos fâcheux, moi-même je ne critique personne, sauf moi cependant, lorsque j'écris de façon trop peu convenable (= trop mal); je ne suis tourmenté par aucune espérance, par aucune crainte, je ne suis troublé par aucune rumeur; c'est avec moi seulement et avec mes petits livres que je cause. Ô vie juste et pure (naturelle), ô doux loisir, honorable, et presque plus beau que toute activité ! Ô mer, ô rivage, véritable et secret sanctuaire des Muses, que vous faites découvrir (sens factitif du verbe) de nombreuses choses, que vous dictez de nombreuses choses!

Par conséquent, toi aussi, abandonne ce vacarme (dans lequel tu es : istum), cette vaine agitation et ces travaux très déraisonnables, dès que se seras présentée l'occasion, et consacre-toi à l'étude ou au loisir. Il est en effet préférable, comme l'a dit notre cher Atilius de façon à la fois très raffinée et très spirituelle, d'être "sans occupations" que de ne rien faire. (otiosus,a,um : "qui n'est pas pris par les affaires publiques"… mais il y a ici un trait d'esprit, une sorte de jeu de mots, qu'il faut essayer de rendre). Adieu



Mots de liaisons


âme corps devoir écrivain langage mer Muse nature negotium opinion otium temps ville

Valid XHTML 1.0!