Evandre - 1252 1271 La "peste" d'Athènes (6)

           

1252 1271 La "peste" d'Athènes (6) (de rerum natura chant 6, Lucrèce)

Format pdf : Texte au format PDF

Les paysans, l'épidémie, refuge fatal de la ville

Lucrèce, De rerum natura Livre 6 v 1252-1271

La peste d’Athènes (6) :

Les paysans, l’épidémie, la ville


Praeterea jam pastor, et armentarius omnis, 1252

et robustus item curvi moderator aratri

languebat ; penitusque casa contrusa jacebant

corpora, paupertate et morbo dedita morti. 1255

Exanimis pueris super exanimata parentum

corpora nonnumquam posses retroque videre

matribus et patribus natos super edere vitam.

Nec minimam partem ex agris is maeror in urbem

1260 confluxit, languens quem contulit agricolarum 1260

copia, conveniens ex omni morbida parte.

Omnia complebant loca tectaque ; quo magis aestu,

confertos ita acervatim mors accumulabat.

Multa siti prostrata viam per, proque voluta

1265 corpora, silanos ad aquarum strata jacebant, 1265

interclusa anima nimia ab dulcedine aquarum ;

multaque per populi passim loca prompta, viasque,

languida semanimo cum corpore membra videres,

horrida paedore, et pannis cooperta, perire,

1270 corporis inluvie, pelli super ossibus una, 1270

ulceribus taetris prope jam sordeque sepulta.


Tout le vocabulaire dans l’ordre du texte : (sauf vocabulaire vu v 1138-1251)

pastor. , oris, m : berger, pâtre

armentarius , ii m : bouvier, vacher, gardien de troupeau

robustus , a, um : fort, robuste, solide

curvus. , a, um 3: incurvé, recourbé 

moderator , oris m : celui qui dirige, le guide, le pilote

aratrum , i, n : araire (charrue dépourvue de roues) , charrue

langueo , es, ere : languir, dépérir ;

penitus , adv 4: à l’intérieur ;

casa. , ae f : la chaumière, la cabane, la petite maison (1er a bref)

contrudo , is, ere, contrusi , contrusum : pousser l’un contre l’autre, pousser ensemble, pousser de force, entasser

1255

paupertas , atis f  3: la pauvreté ;

dedo. , is, ere, dedidi , deditum 4: livrer, remettre

exanimus , a, um : privé de vie

puer. , eri m 1: enfant

super. , prép. 2: + abl. : sur

exanimo , as, are , avi , atum : tuer ; au passif : mourir

parens. , entis m ou f 1: le père ou la mère, le parent ( gén. pl. poét. parentum)

nonnumquam / non numquam adv. : parfois

posses videre : subj. à la 2ème pers. : valeur indéfinie : on pouvait voir

retro. , adv 4: en sens contraire; à l’inverse, réciproquement ;

mater. , matris. f 1: la mère

pater. , patris. m 1: père ;

natus. , i m 2: (poét.) fils, enfant ;

edo. 2 , edis. , edere, edidi , editum 2: faire sortir ; / edere vitam : rendre l’âme ; (edo : e long )

minimus , a, um 2: le plus petit (sup. de parvus) ; très petit, tout petit ;

ager. , agri. , m 1: champ ; / agri. , orum : les champs, la campagne ;

maeror , maeroris m : la tristesse (vive), l’affliction (profonde), la détresse

is maeror : « cette détresse », « ce fléau »; équivaut à is morbus ;

1260

confero , fers, ferre, contuli , collatum 2: apporter, amener, transporter, amasser, rassembler

agricola , ae m : agriculteur, paysan

copia , ae f 1: 1 l'abondance ; pl les richesses, les troupes ; 2 la multitude, la foule ; 3 la possibilité, la faculté

convenio , is, ire, conveni , conventum 2: venir ensemble, se rassembler, se réunir

locus. (o bref) , i, m 1: lieu. Le pluriel est neutre ( loca. )

tectum. , i n. 2: 1 toit ; 2 abri ;

magis. , adv. 1: plus, plutôt ; // eo magis : d’autant plus ;

quo magis = et eo magis ; aestu : on était en été, comme le signale Thucydide

confertus , a, um ; en rangs serrés

ita. 1: ainsi

acervatim adv. : par monceaux

accumulo , as, are , avi, atum : accumuler, entasser

prosterno , is, ere, prostravi , prostratus : coucher en avant, terrasser

provolvo , is, ere, provolvi , provolutum : faire rouler en avant, renverser

viam per proque voluta corpora  : proque voluta : tmèse ; constr. : provoluta corpora per viam

1265

silanus , i m : jet d’eau (sortant d’une tête de Silène) ; fontaine ;

ad. , prép. + acc. 1: vers, à, près de ;

aqua. , ae f 1: eau, onde

interclusa ... anima : abl. abs. ;

intercludo , is, ere, interclusi , interclusum : couper ; empêcher ; intercludere animam : faire suffoquer ;

a. , ab. prép. + abl. 1: à cause de ;

dulcedo , dulcedinis f : la douceur ; l’attrait, le plaisir ;

ab dulcedine aquarum : ab marque l’origine : nimia ab dulcedine aquarum : « pour s’être trop laissé aller au plaisir de boire »

populus (o bref) , i m 1: 1 le peuple ; 2 la foule, les gens ; 3 le public ; / populi loca : les lieux publics ;

passim. , adv. 4: 1 çà et là; 2 en tous sens, partout; 3 pêle-mêle;

promptus. , a, um 4: visible

languidus , a, um 4: languissant, malade ;

constr. : prompta, comme multa et languida doit être rattaché à membra. Reliez per populi passim loca viasque.

semanimis , is , e / semanimus , a, um : poét. pour semianimis / semianimus ) : à demi mort, mourant, agonisant

videres ... perire  : « on pouvait voir mourir» cf v 1257 posses videre

horridus , a, um 4: qui donne le frisson, repoussant, horrible ;

paedor , oris m : saleté, crasse

pannus , i m : morceau d’étoffe ; guenille, , haillons ;

cooperio , is, ire, cooperui , coopertum : couvrir, recouvrir

pereo , is, perire , perii, peritum 1: périr, mourir 

1270

inluvies / illuvies, ei f : malpropreté, saleté, ordure

horrida paedore, ... corporis inluvie : abl. de la circonstance concomitante

unus. , a, um (génitif unius, datif uni. ) 1: un seul, un même, un; se rend parfois par « seulement », ou « ne...que » ;

prope. 2: adv. : presque ;

sordes , sordis f : ordure, saleté, crasse (rare au sg.)


Vocabulaire alphabétique :

a. , ab. prép. + abl. 1: à cause de ;

accumulo , as, are , avi, atum : accumuler, entasser

acervatim adv. : par monceaux

ad. , prép. + acc. 1: vers, à, près de ;

ager. , agri. , m 1: champ ; / agri. , orum : les champs, la campagne ;

agricola , ae m : agriculteur, paysan

aqua. , ae f 1: eau, onde

aratrum , i, n : araire (charrue dépourvue de roues) , charrue

armentarius , ii m : bouvier, vacher, gardien de troupeau

casa. , ae f : la chaumière, la cabane, la petite maison (1er a bref)

confero , fers, ferre, contuli , collatum 2: apporter, amener, transporter, amasser, rassembler

confertus , a, um ; en rangs serrés

contrudo , is, ere, contrusi , contrusum : pousser l’un contre l’autre, pousser ensemble, pousser de force, entasser

convenio , is, ire, conveni , conventum 2: venir ensemble, se rassembler, se réunir

cooperio , is, ire, cooperui , coopertum : couvrir, recouvrir

copia , ae f 1: 1 l'abondance ; pl les richesses, les troupes ; 2 la multitude, la foule ; 3 la possibilité, la faculté

curvus. , a, um 3: incurvé, recourbé 

dedo. , is, ere, dedidi , deditum 4: livrer, remettre

dulcedo , dulcedinis f : la douceur ; l’attrait, le plaisir ;

edo. 2 , edis. , edere, edidi , editum 2: faire sortir ; / edere vitam : rendre l’âme ; (edo : e long )

exanimo , as, are , avi , atum : tuer ; au passif : mourir

exanimus , a, um : privé de vie

horridus , a, um 4: qui donne le frisson, repoussant, horrible ;

inluvies / illuvies, ei f : malpropreté, saleté, ordure

intercludo , is, ere, interclusi , interclusum : couper ; empêcher ; intercludere animam : faire suffoquer ;

ita. 1: ainsi

langueo , es, ere : languir, dépérir ;

languidus , a, um 4: languissant, malade ;

locus. (o bref) , i, m 1: lieu. Le pluriel est neutre ( loca. )

maeror , maeroris m : la tristesse (vive), l’affliction (profonde), la détresse

magis. , adv. 1: plus, plutôt ; // eo magis : d’autant plus ;

mater. , matris. f 1: la mère

minimus , a, um 2: le plus petit (sup. de parvus) ; très petit, tout petit ;

moderator , oris m : celui qui dirige, le guide, le pilote

natus. , i m 2: (poét.) fils, enfant ;

nonnumquam / non numquam adv. : parfois

paedor , oris m : saleté, crasse

pannus , i m : morceau d’étoffe ; guenille, , haillons ;

parens. , entis m ou f 1: le père ou la mère, le parent ( gén. pl. poét. parentum)

passim. , adv. 4: 1 çà et là; 2 en tous sens, partout; 3 pêle-mêle;

pastor. , oris, m : berger, pâtre

pater. , patris. m 1: père ;

paupertas , atis f  3: la pauvreté ;

penitus , adv 4: à l’intérieur ;

pereo , is, perire , perii, peritum 1: périr, mourir 

populus (o bref) , i m 1: 1 le peuple ; 2 la foule, les gens ; 3 le public ; / populi loca : les lieux publics ;

promptus. , a, um 4: visible

prope. 2: adv. : presque ;

prosterno , is, ere, prostravi , prostratus : coucher en avant, terrasser

provolvo , is, ere, provolvi , provolutum : faire rouler en avant, renverser

puer. , eri m 1: enfant

retro. , adv 4: en sens contraire; à l’inverse, réciproquement ;

robustus , a, um : fort, robuste, solide

semanimis , is , e / semanimus , a, um : poét. pour semianimis / semianimus ) : à demi mort, mourant, agonisant

silanus , i m : jet d’eau (sortant d’une tête de Silène) ; fontaine ;

sordes , sordis f : ordure, saleté, crasse (rare au sg.)

super. , prép. 2: + abl. : sur

tectum. , i n. 2: 1 toit ; 2 abri ;

unus. , a, um (génitif unius, datif uni. ) 1: un seul, un même, un; se rend parfois par « seulement », ou « ne...que » ;


Vocabulaire fréquentiel :

Fréquence 1 :

a. , ab. prép. + abl. 1: à cause de ;

ad. , prép. + acc. 1: vers, à, près de ;

ager. , agri. , m 1: champ ; / agri. , orum : les champs, la campagne ;

aqua. , ae f 1: eau, onde

copia , ae f 1: 1 l'abondance ; pl les richesses, les troupes ; 2 la multitude, la foule ; 3 la possibilité, la faculté

ita. 1: ainsi

locus. (o bref) , i, m 1: lieu. Le pluriel est neutre ( loca. )

magis. , adv. 1: plus, plutôt ; // eo magis : d’autant plus ;

mater. , matris. f 1: la mère

parens. , entis m ou f 1: le père ou la mère, le parent ( gén. pl. poét. parentum)

pater. , patris. m 1: père ;

pereo , is, perire , perii, peritum 1: périr, mourir 

populus (o bref) , i m 1: 1 le peuple ; 2 la foule, les gens ; 3 le public ; / populi loca : les lieux publics ;

puer. , eri m 1: enfant

unus. , a, um (génitif unius, datif uni. ) 1: un seul, un même, un; se rend parfois par « seulement », ou « ne...que » ;

Fréquence 2 :

confero , fers, ferre, contuli , collatum 2: apporter, amener, transporter, amasser, rassembler

convenio , is, ire, conveni , conventum 2: venir ensemble, se rassembler, se réunir

edo. 2 , edis. , edere, edidi , editum 2: faire sortir ; / edere vitam : rendre l’âme ; (edo : e long )

minimus , a, um 2: le plus petit (sup. de parvus) ; très petit, tout petit ;

natus. , i m 2: (poét.) fils, enfant ;

prope. 2: adv. : presque ;

super. , prép. 2: + abl. : sur

tectum. , i n. 2: 1 toit ; 2 abri ;

Fréquence 3

curvus. , a, um 3: incurvé, recourbé 

paupertas , atis f  3: la pauvreté ;

Fréquence 4 :

dedo. , is, ere, dedidi , deditum 4: livrer, remettre

horridus , a, um 4: qui donne le frisson, repoussant, horrible ;

languidus , a, um 4: languissant, malade ;

passim. , adv. 4: 1 çà et là; 2 en tous sens, partout; 3 pêle-mêle;

penitus , adv 4: à l’intérieur ;

promptus. , a, um 4: visible

retro. , adv 4: en sens contraire; à l’inverse, réciproquement ;


Ne pas apprendre :

accumulo , as, are , avi, atum : accumuler, entasser

acervatim adv. : par monceaux

agricola , ae m : agriculteur, paysan

aratrum , i, n : araire (charrue dépourvue de roues) , charrue

armentarius , ii m : bouvier, vacher, gardien de troupeau

casa. , ae f : la chaumière, la cabane, la petite maison (1er a bref)

confertus , a, um ; en rangs serrés

contrudo , is, ere, contrusi , contrusum : pousser l’un contre l’autre, pousser ensemble, pousser de force, entasser

cooperio , is, ire, cooperui , coopertum : couvrir, recouvrir

dulcedo , dulcedinis f : la douceur ; l’attrait, le plaisir ;

exanimo , as, are , avi , atum : tuer ; au passif : mourir

exanimus , a, um : privé de vie

inluvies / illuvies, ei f : malpropreté, saleté, ordure

intercludo , is, ere, interclusi , interclusum : couper ; empêcher ; intercludere animam : faire suffoquer ;

langueo , es, ere : languir, dépérir ;

maeror , maeroris m : la tristesse (vive), l’affliction (profonde), la détresse

moderator , oris m : celui qui dirige, le guide, le pilote

nonnumquam / non numquam adv. : parfois

paedor , oris m : saleté, crasse

pannus , i m : morceau d’étoffe ; guenille, , haillons ;

pastor. , oris, m : berger, pâtre

prosterno , is, ere, prostravi , prostratus : coucher en avant, terrasser

provolvo , is, ere, provolvi , provolutum : faire rouler en avant, renverser

robustus , a, um : fort, robuste, solide

semanimis , is , e / semanimus , a, um : poét. pour semianimis / semianimus ) : à demi mort, mourant, agonisant

silanus , i m : jet d’eau (sortant d’une tête de Silène) ; fontaine ;

sordes , sordis f : ordure, saleté, crasse (rare au sg.)


Comparaison de traductions :

Vers 1252-1253 :

Praeterea jam pastor, et armentarius omnis,

et robustus item curvi moderator aratri

languebat ;


Vers 1264-1266 :

Multa siti prostrata viam per, proque voluta

corpora, silanos ad aquarum strata jacebant,

interclusa anima nimia ab dulcedine aquarum ;


Traduction : Henri Clouard, Paris, 2ème édition, librairie Garnier Frères

Il n'était pas jusqu'aux bergers, aux gardiens de troupeaux, aux robustes conducteurs de charrue qui ne fussent frappés de langueur ; au fond des chaumières gisaient leurs corps, livrés à la mort par la pauvreté et la maladie. Sur des enfants inanimés on pouvait voir les corps inanimés des parents, et parfois aussi, sur leur mère et leur père, les enfants rendre le dernier soupir ; l'épidémie pour une grande part reflua des champs sur la ville, apportée par les gens des campagnes, foule souffrante qui, à la première atteinte du mal, accourut de partout.

Ils remplissaient les lieux publics et les maisons ; ainsi rassemblés, la mort n'en faisait que plus aisément des monceaux de cadavres. Un grand nombre, tourmentés par la soif, roulaient soudain à terre et gisaient près des fontaines publiques : un excès d'eau trop douce à leur mal les avait suffoqués. Beaucoup d'autres répandus dans les lieux publics et à travers les rues, accablés et à demi morts, montraient leurs corps souillés, leurs haillons, et une repoussante saleté : leurs os n'avaient plus que la peau, déjà presque ensevelie sous d'affreux ulcères et dans un linceul de crasse.


Autre traduction, en vers  : André Lefèvre Paris 1899 (les chiffres entre parenthèses ne sont que des repères !)

La maladie au fond des chaumières se rue. (1252)

Pâtre, bouvier, vaillant conducteur de charrue,

Ils sont tous là, brisés, gisants sur leurs grabats.

La pauvreté les livre, ils n'échapperont pas.

Là, sur leurs parents morts les enfants rendent l'âme ! (1256)

Partout la même horreur eût frappé tes regards.

Des campagnes aussi la mort de toutes parts

Avec les paysans refluait vers la ville ;

A la première atteinte, ils y cherchaient asile.

Leur foule envahissait les cours et les maisons,

Entassant pour la mort de faciles moissons. (1261)

Beaucoup, brûlants de soif, près de quelque fontaine,

Roulaient en pleine rue et râlaient, hors d'haleine,

Pour avoir abusé de la douceur des eaux.

Dans les quartiers du peuple, erraient, ceints de lambeaux (1267)

Sordides, tout couverts de répugnante ordure,

Des êtres demi-morts, tombant en pourriture ;

Les os saillants perçaient l'épiderme ulcéré,

Sous des croûtes de pus déjà comme enterré ! (1271)




Mots de liaisons


agriculture eau famille humanité mort pauvreté ville

Valid XHTML 1.0!