Evandre - 40 La marche vers la mort (1)

           

40 La marche vers la mort (1) (Vie de Néron, Suétone 75? 160?)

Format pdf : Texte au format PDF

Néron trop sûr de lui

Nero 40

la marche vers la mort (1)

Néron trop sûr de lui

(1) Talem principem paulo minus quattuordecim annos perpessus, terrarum orbis tandem destituit, initium facientibus Gallis, duce Julio Vindice, qui tum eam provinciam pro praetore obtinebat.

(2) Praedictum a mathematicis Neroni olim erat, fore ut quandoque destitueretur; unde illa vox ejus celeberrima: « τὸ τέχνιον ἡμᾶς διαθρέψει »1 , quo majore scilicet venia meditaretur citharoedicam artem, principi sibi gratam, privato necessariam. (3) Spoponderant tamen quidam destituto Orientis dominationem, nonnulli nominatim regnum Hierosolymorum, plures omnis pristinae fortunae restitutionem. (4) Cui spei pronior, Britannia Armeniaque amissa ac rursus utraque recepta, defunctum se fatalibus malis existimabat. (5) Ut vero, consulto Delphis Apolline, septuagesimum ac tertium annum cavendum sibi audivit, quasi eo demum obiturus, ac nihil conjectans de aetate Galbae, tanta fiducia, non modo senectam, sed etiam perpetuam singularemque concepit felicitatem, ut, amissis naufragio pretiosissimis rebus, non dubitaverit inter suos dicere, « pisces eas sibi relaturos ».

(6) Neapoli de motu Galliarum cognovit die ipso quo matrem occiderat, adeoque lente et secure tulit, ut gaudentis etiam suspicionem praeberet, tamquam occasione nata spoliandarum jure belli opulentissimarum provinciarum; statimque in gymnasium progressus, certantes athletas effusissimo studio spectavit. (7) Cenae quoque tempore interpellatus tumultuosioribus litteris, hactenus excanduit, ut malum iis qui descissent, minaretur. (8) Denique per octo continuos dies non rescribere cuiquam, non mandare quid aut praecipere conatus, rem silentio oblitteravit.


Tout le vocabulaire dans l’ordre du texte :

1

talis, is, e : tel , de cette sorte

princeps, ipis, m : l' empereur

paulo, adv. : un peu

minus, adv. : moins

paulo minus : locution adverbiale : un peu moins de

quattuordecim, inv. : quatorze

annus, i, m : année

quattuordecim annos : accusatif de durée

perpatior,eris,i, perpessus sum : supporter, endurer

terra, ae, f : terre

orbis, is, m. : cercle globe. - terrarum : le monde

tandem, adv. : enfin

destituo, is, ere, destitui, destitutum : déposer

initium, ii, n : début

facio, is, ere, feci, factum : faire

Gallus, i, m : Gaulois

dux, ducis, m : le chef, le guide

Julius,ii,m : Jules

Vindex, icis, m : Vindex

qui, quae, quod, pr. rel : qui, que, quoi, dont, lequel...

tum, adv. : alors 

is, ea, id : adj. ce, cette ; pr. celui-ci, celle-ci, ceci, il

provincia, ae, f : la province

pro, prép. + abl. : à titre de, comme

praetor, oris, m : préteur, propréteur ; pro praetore : en tant que propréteur

obtineo (optineo), es, ere, tinui, tentum : détenir

Vindex porte le titre de legatus pro praetore : il gouvernait donc une province impériale, probablement la Gaule Lyonnaise

2

praedico, is, ere, dixi, dictum : prédire (fore ut + subj. : que)

praedictum erat : accord au neutre car le sujet est la proposition introduite par fore ut...

a, prép. + abl. : après un verbe passif = par

mathematicus, i, m. : l ‘astrologue

Nero, onis, m : Néron (15 décembre 37-9 juin 68)

olim, adv. : autrefois, depuis longtemps

quandoque, adv. : un jour, un jour ou l’autre

unde, adv.: d'où

ille, illa, illud : adj. ce, cette ; pr. celui-ci, celle-ci, il, elle

vox, vocis, f : la parole, le mot

celeber, bris, bre : célèbre, illustre

quo = ut final, à cause du comparatif majore

major, oris adj. : (comparatif de magnus) plus grand 

scilicet, adv. : bien entendu

venia, ae, f : le pardon, l’indulgence

majore venia : en jouissant d’une plus grande indulgence, avec davantage d’excuses

meditor,aris,ari,atus sum : étudier, s’exercer à

citharoedicus,a,um : de citharède

ars, artis, f: le métier, l'art

se, sui, sibi,se pron. réfl. : se, soi, lui

gratus, a, um : agréable

privatus, i, m : le simple particulier

relier privato à sibi ; la formule est à mettre en relation avec la citation ; l’idée est la suivante : tant qu’il est empereur, cet art lui est agréable, mais quand il ne sera plus qu’un simple particulier, il lui sera indispensable pour vivre.

necessarius, a, um : nécessaire, indispensable

3

spondeo, es, ere, spopondi, sponsum : promettre solennellement

tamen, adv. : cependant

quidam, quaedam, quoddam/quiddam : adj. certain ; pr. un certain, quelqu'un (qu’on pourrait, mais qu’on ne veut pas, nommer), quelque chose

destituto : datif (ei s e )

Oriens, entis m: l'Orient, le Levant, l'est

dominatio, onis, f : la souveraineté

nonnulli,ae,a : quelques-uns

nominatim, adv. : nommément

regnum, i, n : royaume

Hierosolyma, orum n pl : Jérusalem

plures, plures, plura pl. : plusieurs (= complures) 

omnis, is, e : tout, toute

pristinus, a, um : ancien, d’auparavant

fortuna, ae, f : condition, situation, sort 

restitutio, onis, f : le rétablissement

4

spes, ei, f : espoir

pronus, a, um : enclin à, porté vers (ad + acc.)

Britannia, ae, f : la Bretagne, la Grande-Bretagne

Armenia, ae, f : l'Arménie

Britannia Armeniaque : en 62 et en 63, ces provinces faillirent être perdues : cf Nero 39

amitto, is, ere, misi, missum : perdre

ac, atque conj. : et, et aussi ; et pourtant, mais

rursus, inv. : de nouveau ; au contraire

uterque, utraque, utrumque : chacun des deux

recipio, is, ere, cepi, ceptum : reprendre, reconquérir 

defungor,eris,i,defunctus sum + abl. : être quitte de

fatalis, is, e: fixé par le destin

malum, i, n : le malheur

existimo, as, are : estimer, juger, considérer, être d'avis

5

ut, conj. + ind. : quand

vero, inv. : de plus, et même, en outre

consulo, is, ere, sului, sultum : consulter

Delphi, orum, m : Delphes

Delphis : abl. de lieu

Apollo, inis, m : Apollon

septuagesimus,a,um : soixante dixième

tertius, a, um : troisième

caveo, es, ere, cavi, cautum : faire attention, prendre garde à

cavendum : adj. verbal, avec pour complément d’agent le datif sibi (règle : mihi colenda est virtus) ; sous-entendre esse

audio, is, ire, ivi, itum : entendre , apprendre

quasi, conj. : effacement du sens comparatif  (langue impériale): dans la pensée que

eo (anno)

demum, adv. : seulement

obeo, is, ire, ii, itum : mourir

nihil, ou nil : rien

conjecto, as, are : conjecturer

de, prép. + abl. : au sujet de

aetas, atis, f : l'âge

Galba, ae, m : Galba (qui en 68 était dans sa 73ème année)

tantus, a, um : si grand ; -... ut : si grand... que

fiducia, ae, f : la confiance

non, neg. : ne...pas , non; non modo ... sed etiam ... : non seulement ... mais aussi (mais encore)... 

senecta, ae, f : la vieillesse

perpetuus, a, um : perpétuel, ininterrompu

singularis, is, e : extraordinaire

concipio, is, ere, cepi, ceptum : concevoir ; (avec ou sans animo) : imaginer

felicitas, atis, f : bonheur

naufragium, i, n : naufrage

pretiosus, a, um : précieux, qui a du prix

res, rei, f : la chose, l'affaire; les biens

dubito, as, are : hésiter ; non dubitare + prop inf : ne pas hésiter à

inter, prép. + acc. : entre, parmi, au milieu de ;

sui, suorum: adj. subst. : les siens, ses amis

dico, is, ere, dixi, dictum : dire, affirmer ; parler

piscis, is, m : poisson

refero, fers, ferre, -tuli, -latum : rapporter

relaturos (esse) : allusion à la légende de Polycrate de Samos qui avait retrouvé un anneau d’or, jeté en mer, dans le ventre d’un poisson.

6

Neapolis, is, f : Naples

Neapoli : ablatif de lieu

motus, us, m : mouvement, révolte

Gallia, ae, f : la Gaule

cognosco, is, ere, novi, nitum de + abl. : avoir à connaître de, prendre connaissance de (pour un magistrat)

dies, ei, m : jour

ipse, ipsa, ipsum ( gén. :ipsius, datif : ipsi): même (moi-même, toi-même, etc.)

mater, tris, f : mère

occido, is,ere,occidi, occisum : tuer, faire périr

adeo, adv. : tellement ; adeo... ut + subj : tellement... que

lente, adv. : avec sang-froid, avec indifférence

secure, adv. : tranquillement, avec calme

fero, fers, ferre, tuli, latum : porter, supporter

<hoc s e> tulit ...

gaudeo, es, ere, gauisus sum : se réjouir

gaudentis : génitif se rapportant à Néron, et complétant suspicionem

etiam, adv. : même

suspicio, ionis, f : le soupçon

praebeo, es, ere, bui, bitum : fournir, offrir

tamquam + abl. abs.: comme si 

occasio, onis, f: l'occasion

nascor,eris,i,natus sum : naître ; naître de (ab, de, ex + abl., abl. seul)

spolio, as, are : piller, dépouiller

jus, juris, n : le droit

bellum, i, n : guerre

opulentus, a, um : riche, opulent

statim, adv. : aussitôt

in, prép. : (acc. ou abl.) dans

gymnasium, i, n : le gymnase

progredior,eris,i, progressus sum  : aller, se rendre

certo, as, are : combattre, concourir

athleta, ae, m : athlète

effusus,a,um : débordant, enthousiaste, sans retenue

studium, ii, n. : la passion

specto, as, are : regarder

7

cena, ae, f. : cène, repas du soir

quoque, adv. : aussi

tempus, oris, n : le moment

interpello, as, are : troubler, gêner, importuner

tumultuosus,a,um : alarmant, inquiétant

litterae, arum, f pl: la lettre, la missive

hactenus, adv. : seulement jusqu’à ce point ; hactenus ... ut + subj : seulement ... à ce point que

excandesco, is, ere, ui, - : s'enflammer de colère, s’emporter, s’irriter

descisco,is,ere,scii,scitum : faire défection, trahir

minor, aris,ari,atus sum : menacer qqn (datif) de (acc.) ; malum alicui minari : menacer qqn d’un châtiment

certains considèrent qu’il faut sous-entendre majus malum : du châtiment suprême, de mort

8

denique, adv. : enfin

per + acc : pendant

octo, inv. : huit

continuus, a, um : continu (dans l'espace et dans le temps), à la suite, de suite

non porte sur le participe conatus : sans + inf. en français

rescribo, is, ere, scripsi, scriptum : répondre par écrit, par retour de courrier

quisquam, quaequam, quidquam ou quic- : quelque, quelqu'un, quelque chose ; négation +quisquam = nemo ; négation + quidquam = nihil

mando, as, are : donner une mission, un mandat, un ordre

quis, quae, quid après non est l'équivalent de aliquis (quelqu'un, quelque chose).

aut, conj. : ou, ou bien

praecipio, is, ere, cepi, ceptum : ordonner

conor,aris,ari,atus sum : s’efforcer de, entreprendre de

silentium, ii, n : le silence

oblittero, as, are : effacer , faire oublier


Vocabulaire alphabétique :

a, prép. + abl. : après un verbe passif = par

ac, atque conj. : et, et aussi ; et pourtant, mais

adeo, adv. : tellement ; adeo... ut + subj : tellement... que

aetas, atis, f : l'âge

amitto, is, ere, misi, missum : perdre

annus, i, m : année

Apollo, inis, m : Apollon

Armenia, ae, f : l'Arménie

ars, artis, f: le métier, l'art

athleta, ae, m : athlète

audio, is, ire, ivi, itum : entendre , apprendre

aut, conj. : ou, ou bien

bellum, i, n : guerre

Britannia, ae, f : la Bretagne, la Grande-Bretagne

caveo, es, ere, cavi, cautum : faire attention, prendre garde à

celeber, bris, bre : célèbre, illustre

cena, ae, f. : cène, repas du soir

certo, as, are : combattre, concourir

citharoedicus,a,um : de citharède

cognosco, is, ere, novi, nitum de + abl. : avoir à connaître de, prendre connaissance de (pour un magistrat)

concipio, is, ere, cepi, ceptum : concevoir ; (avec ou sans animo) : imaginer

conjecto, as, are : conjecturer

conor,aris,ari,atus sum : s’efforcer de, entreprendre de

consulo, is, ere, sului, sultum : consulter

continuus, a, um : continu (dans l'espace et dans le temps), à la suite, de suite

de, prép. + abl. : au sujet de

defungor,eris,i,defunctus sum + abl. : être quitte de

Delphi, orum, m : Delphes

demum, adv. : seulement

denique, adv. : enfin

descisco,is,ere,scii,scitum : faire défection, trahir

destituo, is, ere, destitui, destitutum : déposer

dico, is, ere, dixi, dictum : dire, affirmer ; parler

dies, ei, m : jour

dominatio, onis, f : la souveraineté

dubito, as, are : hésiter ; non dubitare + prop inf : ne pas hésiter à

dux, ducis, m : le chef, le guide

effusus,a,um : débordant, enthousiaste, sans retenue

etiam, adv. : même

excandesco, is, ere, ui, - : s'enflammer de colère, s’emporter, s’irriter

existimo, as, are : estimer, juger, considérer, être d'avis

facio, is, ere, feci, factum : faire

fatalis, is, e: fixé par le destin

felicitas, atis, f : bonheur

fero, fers, ferre, tuli, latum : porter, supporter

fiducia, ae, f : la confiance

fortuna, ae, f : condition, situation, sort 

Galba, ae, m : Galba (qui en 68 était dans sa 73ème année)

Gallia, ae, f : la Gaule

Gallus, i, m : Gaulois

gaudeo, es, ere, gauisus sum : se réjouir

gratus, a, um : agréable

gymnasium, i, n : le gymnase

hactenus, adv. : seulement jusqu’à ce point ; hactenus ... ut + subj : seulement ... à ce point que

Hierosolyma, orum n pl : Jérusalem

ille, illa, illud : adj. ce, cette ; pr. celui-ci, celle-ci, il, elle

in, prép. : (acc. ou abl.) dans

initium, ii, n : début

inter, prép. + acc. : entre, parmi, au milieu de ;

interpello, as, are : troubler, gêner, importuner

ipse, ipsa, ipsum ( gén. :ipsius, datif : ipsi): même (moi-même, toi-même, etc.)

is, ea, id : adj. ce, cette ; pr. celui-ci, celle-ci, ceci, il

Julius,ii,m : Jules

jus, juris, n : le droit

lente, adv. : avec sang-froid, avec indifférence

litterae, arum, f pl: la lettre, la missive

major, oris adj. : (comparatif de magnus) plus grand 

malum, i, n : le malheur

mando, as, are : donner une mission, un mandat, un ordre

mater, tris, f : mère

mathematicus, i, m. : l ‘astrologue

meditor,aris,ari,atus sum : étudier, s’exercer à

minor, aris,ari,atus sum : menacer qqn (datif) de (acc.) ; malum alicui minari : menacer qqn d’un châtiment

minus, adv. : moins

motus, us, m : mouvement, révolte

nascor,eris,i,natus sum : naître ; naître de (ab, de, ex + abl., abl. seul)

naufragium, i, n : naufrage

Neapolis, is, f : Naples

necessarius, a, um : nécessaire, indispensable

Nero, onis, m : Néron (15 décembre 37-9 juin 68)

nihil, ou nil : rien

nominatim, adv. : nommément

non, neg. : ne...pas , non; non modo ... sed etiam ... : non seulement ... mais aussi (mais encore)... 

nonnulli,ae,a : quelques-uns

obeo, is, ire, ii, itum : mourir

oblittero, as, are : effacer , faire oublier

obtineo (optineo), es, ere, tinui, tentum : détenir

occasio, onis, f: l'occasion

occido, is,ere,occidi, occisum : tuer, faire périr

octo, inv. : huit

olim, adv. : autrefois, depuis longtemps

omnis, is, e : tout, toute

opulentus, a, um : riche, opulent

orbis, is, m. : cercle globe. - terrarum : le monde

Oriens, entis m: l'Orient, le Levant, l'est

paulo minus : locution adverbiale : un peu moins de

paulo, adv. : un peu

per + acc : pendant

perpatior,eris,i, perpessus sum : supporter, endurer

perpetuus, a, um : perpétuel, ininterrompu

piscis, is, m : poisson

plures, plures, plura pl. : plusieurs (= complures) 

praebeo, es, ere, bui, bitum : fournir, offrir

praecipio, is, ere, cepi, ceptum : ordonner

praedico, is, ere, dixi, dictum : prédire (fore ut + subj. : que)

praetor, oris, m : préteur, propréteur ; pro praetore : en tant que propréteur

pretiosus, a, um : précieux, qui a du prix

princeps, ipis, m : l' empereur

pristinus, a, um : ancien, d’auparavant

privatus, i, m : le simple particulier

pro, prép. + abl. : à titre de, comme

progredior,eris,i, progressus sum  : aller, se rendre

pronus, a, um : enclin à, porté vers (ad + acc.)

provincia, ae, f : la province

quandoque, adv. : un jour, un jour ou l’autre

quasi, conj. : effacement du sens comparatif  (langue impériale): dans la pensée que

quattuordecim, inv. : quatorze

qui, quae, quod, pr. rel : qui, que, quoi, dont, lequel...

quidam, quaedam, quoddam/quiddam : adj. certain ; pr. un certain, quelqu'un (qu’on pourrait, mais qu’on ne veut pas, nommer), quelque chose

quis, quae, quid après non est l'équivalent de aliquis (quelqu'un, quelque chose).

quisquam, quaequam, quidquam ou quic- : quelque, quelqu'un, quelque chose ; négation +quisquam = nemo ; négation + quidquam = nihil

quoque, adv. : aussi

recipio, is, ere, cepi, ceptum : reprendre, reconquérir 

refero, fers, ferre, -tuli, -latum : rapporter

regnum, i, n : royaume

res, rei, f : la chose, l'affaire; les biens

rescribo, is, ere, scripsi, scriptum : répondre par écrit, par retour de courrier

restitutio, onis, f : le rétablissement

rursus, inv. : de nouveau ; au contraire

scilicet, adv. : bien entendu

se, sui, sibi,se pron. réfl. : se, soi, lui

secure, adv. : tranquillement, avec calme

senecta, ae, f : la vieillesse

septuagesimus,a,um : soixante dixième

silentium, ii, n : le silence

singularis, is, e : extraordinaire

specto, as, are : regarder

spes, ei, f : espoir

spolio, as, are : piller, dépouiller

spondeo, es, ere, spopondi, sponsum : promettre solennellement

statim, adv. : aussitôt

studium, ii, n. : la passion

sui, suorum: adj. subst. : les siens, ses amis

suspicio, ionis, f : le soupçon

talis, is, e : tel , de cette sorte

tamen, adv. : cependant

tamquam + abl. abs.: comme si 

tandem, adv. : enfin

tantus, a, um : si grand ; -... ut : si grand... que

tempus, oris, n : le moment

terra, ae, f : terre

tertius, a, um : troisième

tum, adv. : alors 

tumultuosus,a,um : alarmant, inquiétant

unde, adv.: d'où

ut, conj. + ind. : quand

uterque, utraque, utrumque : chacun des deux

venia, ae, f : le pardon, l’indulgence

vero, inv. : de plus, et même, en outre

Vindex, icis, m : Vindex

vox, vocis, f : la parole, le mot


Vocabulaire par ordre de fréquence :

fréquence 1 :

a, prép. + abl. : après un verbe passif = par

ac, atque conj. : et, et aussi ; et pourtant, mais

aetas, atis, f : l'âge

annus, i, m : année

ars, artis, f: le métier, l'art

audio, is, ire, ivi, itum : entendre , apprendre

aut, conj. : ou, ou bien

bellum, i, n : guerre

cognosco, is, ere, novi, nitum de + abl. : avoir à connaître de, prendre connaissance de (pour un magistrat)

de, prép. + abl. : au sujet de

dico, is, ere, dixi, dictum : dire, affirmer ; parler

dies, ei, m : jour

dux, ducis, m : le chef, le guide

etiam, adv. : même

existimo, as, are : estimer, juger, considérer, être d'avis

facio, is, ere, feci, factum : faire

fero, fers, ferre, tuli, latum : porter, supporter

fortuna, ae, f : condition, situation, sort 

ille, illa, illud : adj. ce, cette ; pr. celui-ci, celle-ci, il, elle

in, prép. : (acc. ou abl.) dans

inter, prép. + acc. : entre, parmi, au milieu de ;

ipse, ipsa, ipsum ( gén. :ipsius, datif : ipsi): même (moi-même, toi-même, etc.)

is, ea, id : adj. ce, cette ; pr. celui-ci, celle-ci, ceci, il

jus, juris, n : le droit

major, oris adj. : (comparatif de magnus) plus grand 

malum, i, n : le malheur

mater, tris, f : mère

nihil, ou nil : rien

non, neg. : ne...pas , non; non modo ... sed etiam ... : non seulement ... mais aussi (mais encore)... 

omnis, is, e : tout, toute

per + acc : pendant

princeps, ipis, m : l' empereur

pro, prép. + abl. : à titre de, comme

provincia, ae, f : la province

qui, quae, quod, pr. rel : qui, que, quoi, dont, lequel...

quidam, quaedam, quoddam/quiddam : adj. certain ; pr. un certain, quelqu'un (qu’on pourrait, mais qu’on ne veut pas, nommer), quelque chose

quis, quae, quid après non est l'équivalent de aliquis (quelqu'un, quelque chose).

quisquam, quaequam, quidquam ou quic- : quelque, quelqu'un, quelque chose ; négation +quisquam = nemo ; négation + quidquam = nihil

quoque, adv. : aussi

recipio, is, ere, cepi, ceptum : reprendre, reconquérir 

refero, fers, ferre, -tuli, -latum : rapporter

regnum, i, n : royaume

res, rei, f : la chose, l'affaire; les biens

se, sui, sibi,se pron. réfl. : se, soi, lui

specto, as, are : regarder

spes, ei, f : espoir

studium, ii, n. : la passion

sui, suorum: adj. subst. : les siens, ses amis

talis, is, e : tel , de cette sorte

tamen, adv. : cependant

tamquam + abl. abs.: comme si 

tantus, a, um : si grand ; -... ut : si grand... que

tempus, oris, n : le moment

terra, ae, f : terre

tum, adv. : alors 

unde, adv.: d'où

ut, conj. + ind. : quand

uterque, utraque, utrumque : chacun des deux

vero, inv. : de plus, et même, en outre

vox, vocis, f : la parole, le mot

fréquence 2 :

adeo, adv. : tellement ; adeo... ut + subj : tellement... que

amitto, is, ere, misi, missum : perdre

consulo, is, ere, sului, sultum : consulter

dubito, as, are : hésiter ; non dubitare + prop inf : ne pas hésiter à

gaudeo, es, ere, gauisus sum : se réjouir

gratus, a, um : agréable

initium, ii, n : début

litterae, arum, f pl: la lettre, la missive

meditor,aris,ari,atus sum : étudier, s’exercer à

motus, us, m : mouvement, révolte

nascor,eris,i,natus sum : naître ; naître de (ab, de, ex + abl., abl. seul)

necessarius, a, um : nécessaire, indispensable

occido, is,ere,occidi, occisum : tuer, faire périr

olim, adv. : autrefois, depuis longtemps

orbis, is, m. : cercle globe. - terrarum : le monde

paulo minus : locution adverbiale : un peu moins de

paulo, adv. : un peu

plures, plures, plura pl. : plusieurs (= complures) 

praebeo, es, ere, bui, bitum : fournir, offrir

quasi, conj. : effacement du sens comparatif  (langue impériale): dans la pensée que

rursus, inv. : de nouveau ; au contraire

statim, adv. : aussitôt

tandem, adv. : enfin

tertius, a, um : troisième

fréquence 3 :

caveo, es, ere, cavi, cautum : faire attention, prendre garde à

certo, as, are : combattre, concourir

conor,aris,ari,atus sum : s’efforcer de, entreprendre de

continuus, a, um : continu (dans l'espace et dans le temps), à la suite, de suite

felicitas, atis, f : bonheur

obtineo (optineo), es, ere, tinui, tentum : détenir

perpetuus, a, um : perpétuel, ininterrompu

piscis, is, m : poisson

praecipio, is, ere, cepi, ceptum : ordonner

praetor, oris, m : préteur, propréteur ; pro praetore : en tant que propréteur

scilicet, adv. : bien entendu

fréquence 4 :

concipio, is, ere, cepi, ceptum : concevoir ; (avec ou sans animo) : imaginer

demum, adv. : seulement

fiducia, ae, f : la confiance

mando, as, are : donner une mission, un mandat, un ordre

nonnulli,ae,a : quelques-uns

occasio, onis, f: l'occasion

octo, inv. : huit

silentium, ii, n : le silence

venia, ae, f : le pardon, l’indulgence


ne pas apprendre :

Apollo, inis, m : Apollon

Armenia, ae, f : l'Arménie

athleta, ae, m : athlète

Britannia, ae, f : la Bretagne, la Grande-Bretagne

celeber, bris, bre : célèbre, illustre

cena, ae, f. : cène, repas du soir

citharoedicus,a,um : de citharède

conjecto, as, are : conjecturer

defungor,eris,i,defunctus sum + abl. : être quitte de

Delphi, orum, m : Delphes

denique, adv. : enfin

descisco,is,ere,scii,scitum : faire défection, trahir

destituo, is, ere, destitui, destitutum : déposer

dominatio, onis, f : la souveraineté

effusus,a,um : débordant, enthousiaste, sans retenue

excandesco, is, ere, ui, - : s'enflammer de colère, s’emporter, s’irriter

fatalis, is, e: fixé par le destin

Galba, ae, m : Galba (qui en 68 était dans sa 73ème année)

Gallia, ae, f : la Gaule

Gallus, i, m : Gaulois

gymnasium, i, n : le gymnase

hactenus, adv. : seulement jusqu’à ce point ; hactenus ... ut + subj : seulement ... à ce point que

Hierosolyma, orum n pl : Jérusalem

interpello, as, are : troubler, gêner, importuner

Julius,ii,m : Jules

lente, adv. : avec sang-froid, avec indifférence

mathematicus, i, m. : l ‘astrologue

minor, aris,ari,atus sum : menacer qqn (datif) de (acc.) ; malum alicui minari : menacer qqn d’un châtiment

minus, adv. : moins

naufragium, i, n : naufrage

Neapolis, is, f : Naples

Nero, onis, m : Néron (15 décembre 37-9 juin 68)

nominatim, adv. : nommément

obeo, is, ire, ii, itum : mourir

oblittero, as, are : effacer , faire oublier

opulentus, a, um : riche, opulent

Oriens, entis m: l'Orient, le Levant, l'est

perpatior,eris,i, perpessus sum : supporter, endurer

praedico, is, ere, dixi, dictum : prédire (fore ut + subj. : que)

pretiosus, a, um : précieux, qui a du prix

pristinus, a, um : ancien, d’auparavant

privatus, i, m : le simple particulier

progredior,eris,i, progressus sum  : aller, se rendre

pronus, a, um : enclin à, porté vers (ad + acc.)

quandoque, adv. : un jour, un jour ou l’autre

quattuordecim, inv. : quatorze

rescribo, is, ere, scripsi, scriptum : répondre par écrit, par retour de courrier

restitutio, onis, f : le rétablissement

secure, adv. : tranquillement, avec calme

senecta, ae, f : la vieillesse

septuagesimus,a,um : soixante dixième

singularis, is, e : extraordinaire

spolio, as, are : piller, dépouiller

spondeo, es, ere, spopondi, sponsum : promettre solennellement

suspicio, ionis, f : le soupçon

tumultuosus,a,um : alarmant, inquiétant

Vindex, icis, m : Vindex


Traduction au plus près du texte :

Nero 40

la marche vers la mort (1)

Néron trop sûr de lui

(1) Talem principem paulo minus quattuordecim annos perpessus, terrarum orbis tandem destituit, initium facientibus Gallis, duce Julio Vindice, qui tum eam provinciam pro praetore obtinebat.

Après avoir supporté un tel empereur un peu moins de quatorze ans, le monde finalement le déposa, les Gaulois ayant commencé (fait le début), sous la conduite de Julius Vindex, qui détenait alors cette province en tant que propréteur.

(2) Praedictum a mathematicis Neroni olim erat, fore ut quandoque destitueretur;

Il avait été depuis longtemps prédit par les astrologues à Néron qu’il serait un jour ou l’autre déposé.

unde illa vox ejus celeberrima: « τὸ τέχνιον ἡμᾶς διαθρέψει »2 , quo majore scilicet venia meditaretur citharoedicam artem, principi sibi gratam, privato necessariam.

d’où ce très célèbre mot qui fut le sien (ejus) : « l’art nous nourrira jusqu’au bout », pour évidemment qu’il pût s’exercer avec davantage d’excuses au métier de citharède, agréable pour lui en tant que prince, mais (asyndète) qui lui <serait> indispensable en tant que simple particulier.

(3) Spoponderant tamen quidam destituto Orientis dominationem, nonnulli nominatim regnum Hierosolymorum, plures omnis pristinae fortunae restitutionem.

Cependant, certains lui avaient solennellement promis, après sa déposition, la souveraineté sur l’Orient, quelques-uns nommément le royaume de Jérusalem, plusieurs le rétablissement de son entière condition d’auparavant.

(4) Cui spei pronior, Britannia Armeniaque amissa ac rursus utraque recepta, defunctum se fatalibus malis existimabat.

Ainsi, davantage porté vers cet espoir, comme la Bretagne et l’Arménie avaient été l’une et l’autre perdues puis de nouveau reconquises, il était d’avis qu’il était quitte des malheurs fixés par le destin.

(5) Ut vero, consulto Delphis Apolline, septuagesimum ac tertium annum cavendum sibi audivit, quasi eo demum obiturus, ac nihil conjectans de aetate Galbae, tanta fiducia, non modo senectam, sed etiam perpetuam singularemque concepit felicitatem, ut, amissis naufragio pretiosissimis rebus, non dubitaverit inter suos dicere, « pisces eas sibi relaturos ».

En outre lorsque, Apollon ayant été consulté à Delphes, il apprit qu’il devait prendre garde à la soixante treizièpme année, dans la pensée qu’il mourrait seulement à cet âge-là (cette année-là), et ne conjecturant rien au sujet de l’âge de Galba, il imagina avec une si grande confiance non seulement sa vieillesse, mais encore un bonheur ininterrompu et extraordinaire, que, comme des objets d’une immense valeur avaient été perdus à cause d’un naufrage, il n’hésita pas à dire, parmi ses amis, « que les poissons les lui rapporteraient ».

(6) Neapoli de motu Galliarum cognovit die ipso quo matrem occiderat, adeoque lente et secure tulit, ut gaudentis etiam suspicionem praeberet, tamquam occasione nata spoliandarum jure belli opulentissimarum provinciarum;

Il prit connaissance à Naples de la révolte des Gaules le jour-même où il avait fait tuer sa mère, et supporta <cela> avec tellement de flegme et de calme qu’il offrit le soupçon (= qu’il prêta le flanc au soupçon) d’en être réjoui, comme si était née l’occasion de dépouiller, conformément au droit de la guerre, les provinces les plus riches ;

statimque in gymnasium progressus, certantes athletas effusissimo studio spectavit.

et s’étant aussitôt rendu au gymnase, il regarda avec la passion la plus enthousiaste des athlètes qui luttaient.

(7) Cenae quoque tempore interpellatus tumultuosioribus litteris, hactenus excanduit, ut malum iis qui descissent, minaretur.

Importuné aussi au moment du repas par une lettres de plus inquiétantes, il s’enflamma de colère seulement au point de menacer d’un châtiment ceux qui avaient fait défection.

(8) Denique per octo continuos dies non rescribere cuiquam, non mandare quid aut praecipere conatus, rem silentio oblitteravit.

Enfin, sans avoir entrepris pendant huit jours de suite d’envoyer à quiconque une réponse, ne de donner un mandat ou un ordre, il effaça l’affaire par son silence.


Comparaison de traductions :

(1) Talem principem paulo minus quattuordecim annos perpessus, terrarum orbis tandem destituit

Traduction Laharpe, Paris, 1805 : Le monde, après avoir supporté ce monstre pendant près de quatorze ans, en fit à la fin justice.

Traduction Cabaret-Dupaty, Paris, 1893, avec quelques adaptations de J. Poucet, Louvain, 2001 : L’univers, après avoir supporté un tel prince un peu moins de quatorze ans, l’abandonna enfin.

Traduction Henri Ailloud, Les Belles Lettres, 1957 : L’univers, après avoir supporté un pareil empereur un peu moins de quatorze ans, le déposa enfin (...)


(2) ... unde illa vox ejus celeberrima: (...) , quo majore scilicet venia meditaretur citharoedicam artem, principi sibi gratam, privato necessariam.

Traduction Laharpe, Paris, 1805 : ce qui fut cause qu’il répéta souvent ce mot : (...) pour justifier dans le prince le talent qui serait un jour nécessaire au particulier.

Traduction Cabaret-Dupaty, Paris, 1893, avec quelques adaptations de J. Poucet, Louvain, 2001 : ce qui lui donna lieu de prononcer ce mot célèbre : (...) , voulant par là justifier son goût pour la musique, art agréable aux princes, et nécessaire aux particuliers.

Traduction Henri Ailloud, Les Belles Lettres, 1957 : c’est à ce propos qu’il prononça le mot célèbre : (...), afin de se rendre évidemment plus excusable de cultiver l’art des citharèdes, agréable pour un prince, mais nécessaire pour un simple particulier.


échos littéraires : Tacite, Ann XIV 2, et XV 1-6

Hérodote III 39-44 (l’anneau de Polycrate)



1 "To tekhnion hêmas diathrépséï " : « l’art nous nourrira jusqu’au bout »

2 "To tekhnion hêmas diathrépséï " : « l’art nous nourrira jusqu’au bout »


Mots de liaisons


Apollon/Phoebus armée athlète Delphes guerre civile superstition

Valid XHTML 1.0!