Evandre - 25 La vie sur la Lune (4)

           

25 La vie sur la Lune (4) (Histoires Véritables Livre 1, Lucien)

Format pdf : Texte au format PDF

Vêtements, yeux, oreilles

La vie sur la Lune (4)

Vêtements, yeux, oreilles

[25] Ἐσθὴς δὲ τοῖς μὲν πλουσίοις ὑαλίνη μαλθακή, τοῖς πένησι δὲ χαλκῆ ὑφαντή· πολύχαλκα γὰρ τὰ ἐκεῖ χωρία, καὶ ἐργάζονται τὸν χαλκὸν ὕδατι ὑποβρέξαντες ὥσπερ τὰ ἔρια. Περὶ μέντοι τῶν ὀφθαλμῶν, οἵους ἔχουσιν, ὀκνῶ μὲν εἰπεῖν, μή τίς με νομίσῃ ψεύδεσθαι διὰ τὸ ἄπιστον τοῦ λόγου. Ὅμως δὲ καὶ τοῦτο ἐρῶ· τοὺς ὀφθαλμοὺς περιαιρετοὺς ἔχουσι, καὶ ὁ βουλόμενος ἐξελὼν τοὺς αὑτοῦ φυλάττει ἔστ´ ἂν δεηθῇ ἰδεῖν· οὕτω δὲ ἐνθέμενος ὁρᾷ· καὶ πολλοὶ τοὺς σφετέρους ἀπολέσαντες παρ´ ἄλλων χρησάμενοι ὁρῶσιν. Εἰσὶ δ´ οἳ καὶ πολλοὺς ἀποθέτους ἔχουσιν, οἱ πλούσιοι. Τὰ ὦτα δὲ πλατάνων φύλλα ἐστὶν αὐτοῖς πλήν γε τοῖς ἀπὸ τῶν βαλάνων· ἐκεῖνοι γὰρ μόνοι ξύλινα ἔχουσιν.



Vocabulaire dans l’ordre du texte (sauf le vocabulaire vu en 22-24) :

25

ἐσθής -ῆτος, ἡ: vêtement, habit

μέν ... δ... : d’une part ... d’autre part... ; certes ... mais ...

πλούσιος,α,ον: riche

ὑάλινος -η -ον: fait de verre, de verre

μαλθακός -ή -όν: mou, souple

πένης, ετος : pauvre

χαλκοῦς,ῆ,οῦν : de cuivre, de bronze, d’airain

ὑφαντός -ή -όν: tissé

πολύ-χαλκος -ος -ον: riche en cuivre

ἐκεῖ : là, là-bas

χωρίον,ου (τό) : la contrée, le pays

ἐργάζομαι : travailler

χαλκός,οῦ (ὁ) : le cuivre, l’airain, le bronze

ὕδωρ, ὕδατος (τό) : l’eau

ὑποβρέχω, -βρέξω, -έβρεξα, /: mouiller , arroser légèrement.

ἔριον -ου, τό: la laine

ὀφθαλμός, οῦ (ὁ) : l’œil

οἷος,α,ον : tel que, comme

ὀκνέω,ῶ : hésiter à

μή + subj: de peur que

ἐγώ, με, μου, μοι (ἐμέ, ἐμοῦ, ἐμοί) : moi, je

ψεύδομαι : mentir

δι +A : à cause de

ἄ-πιστον, ου (τό) : l’invraisemblance

λόγος, ου (ὁ) : la parole, le propos, le discours 

ὅμως : cependant, pourtant

περι-αιρετός, , όν: qu’on peut enlever, amovible

ἐξ-αιρέω (aor 2 ἐξ-εῖλον) : enlever

αὑτόν,ήν,ό : lui-même, elle-même (pr réfléchi 3ème p

φυλάττω : conserver, garder en réserve

ἔστ´ ἄν + subj (ἔστε+ἄν): jusqu’à ce que

ὁράω,ῶ, ὄψομαι, εἶδον, ἑόρακα : voir (inf aor : ἰδεῖν, impft : ἑωρῶν )

οὕτω ου οὕτως : ainsi

ἐν-τίθημαι : mettre sur soi

σφέτερος,α,ον adj poss : leur

ἁπ-όλλυμι, ἀπολῶ, ἀπώλεσα, ἀπολώλεκα : perdre

παρ +G : d’auprès de, de la part de

εἰσὶ δ´ ο : et il y en a qui...

ἀπό-θετος, ος, ον: mis de côté, mis en réserve

οὖς, ὠτός (τό): l’oreille

πλάτανος,ου (ὁ) : le platane (arbre à larges feuilles)

πλήν : excepté, si ce n’est, sauf

βάλανος, ου (ὁ) : gland

μόνος,η,ον : seul

ξύλινος, η, ον : de bois


Vocabulaire alphabétique :

ἄ-πιστον, ου (τό) : l’invraisemblance

ἀπό-θετος, ος, ον: mis de côté, mis en réserve

ἁπ-όλλυμι, ἀπολῶ, ἀπώλεσα, ἀπολώλεκα : perdre

αὑτόν,ήν,ό : lui-même, elle-même (pr réfléchi 3ème p

βάλανος, ου (ὁ) : le gland

δι +A : à cause de

ἐγώ, με, μου, μοι (ἐμέ, ἐμοῦ, ἐμοί) : moi, je

εἰσὶ δ´ ο : et il y en a qui...

ἐκεῖ : là, là-bas

ἐν-τίθημαι : mettre sur soi

ἐξ-αιρέω (aor 2 ἐξ-εῖλον) : enlever

ἐργάζομαι : travailler

ἔριον -ου, τό: la laine

ἐσθής -ῆτος, ἡ: vêtement, habit

ἔστ´ ἄν + subj (ἔστε+ἄν): jusqu’à ce que

λόγος, ου (ὁ) : la parole, le propos, le discours 

μαλθακός -ή -όν: mou, souple

μέν ... δ... : d’une part ... d’autre part... ; certes ... mais ...

μή + subj: de peur que

μόνος,η,ον : seul

ξύλινος, η, ον : de bois

οἷος,α,ον : tel que, comme

ὀκνέω,ῶ : hésiter à

ὅμως : cependant, pourtant

ὁράω,ῶ, ὄψομαι, εἶδον, ἑόρακα : voir (inf aor : ἰδεῖν, impft : ἑωρῶν )

οὖς, ὠτός (τό): l’oreille

οὕτω ου οὕτως : ainsi

ὀφθαλμός, οῦ (ὁ) : l’œil

παρ +G : d’auprès de, de la part de

πένης, ετος : pauvre

περι-αιρετός, , όν: qu’on peut enlever, amovible

πλάτανος,ου (ὁ) : le platane (arbre à larges feuilles)

πλήν : excepté, si ce n’est, sauf

πλούσιος,α,ον: riche

πολύ-χαλκος -ος -ον: riche en cuivre

σφέτερος,α,ον adj poss : leur

ὑάλινος -η -ον: fait de verre, de verre

ὕδωρ, ὕδατος (τό) : l’eau

ὑπο-βρέχω, -βρέξω, -έβρεξα, /: mouiller , arroser légèrement.

ὑφαντός -ή -όν: tissé

φυλάττω : conserver, garder en réserve

χαλκός,οῦ (ὁ) : le cuivre, l’airain, le bronze

χαλκοῦς,ῆ,οῦν : de cuivre, de bronze, d’airain

χωρίον,ου (τό) : la contrée, le pays

ψεύδομαι : mentir


Vocabulaire par ordre de fréquence :

fréquence 1 :

ἁπ-όλλυμι, ἀπολῶ, ἀπώλεσα, ἀπολώλεκα : perdre

αὑτόν,ήν,ό : lui-même, elle-même (pr réfléchi 3ème p

δι +A : à cause de

ἐγώ, με, μου, μοι (ἐμέ, ἐμοῦ, ἐμοί) : moi, je

εἰσὶ δ´ ο : et il y en a qui...

ἐργάζομαι : travailler

λόγος, ου (ὁ) : la parole, le propos, le discours 

μέν ... δ... : d’une part ... d’autre part... ; certes ... mais ...

μή + subj: de peur que

μόνος,η,ον : seul

οἷος,α,ον : tel que, comme

ὅμως : cependant, pourtant

ὁράω,ῶ, ὄψομαι, εἶδον, ἑόρακα : voir (inf aor : ἰδεῖν, impft : ἑωρῶν )

οὕτω ου οὕτως : ainsi

παρ +G : d’auprès de, de la part de

πλήν : excepté, si ce n’est, sauf

φυλάττω : conserver, garder en réserve

ψεύδομαι : mentir

fréquence 2 :

ἐκεῖ : là, là-bas

πένης, ετος : pauvre

πλούσιος,α,ον: riche

ὕδωρ, ὕδατος (τό) : l’eau

χωρίον,ου (τό) : la contrée, le pays

fréquence 3 :

ἄ-πιστον, ου (τό) : l’invraisemblance

ἐξ-αιρέω (aor 2 ἐξ-εῖλον) : enlever

ὀκνέω,ῶ : hésiter à

σφέτερος,α,ον adj poss : leur

fréquence 4 :

ἐν-τίθημαι : mettre sur soi

ὀφθαλμός, οῦ (ὁ) : l’œil

ne pas apprendre :

ἀπό-θετος, ος, ον: mis de côté, mis en réserve

βάλανος, ου (ὁ) : le gland

ἔριον -ου, τό: la laine

ἐσθής -ῆτος, ἡ: vêtement, habit

ἔστ´ ἄν + subj (ἔστε+ἄν): jusqu’à ce que

μαλθακός -ή -όν: mou, souple

ξύλινος, η, ον : de bois

οὖς, ὠτός (τό): l’oreille

περι-αιρετός, , όν: qu’on peut enlever, amovible

πλάτανος,ου (ὁ) : le platane (arbre à larges feuilles)

πολύ-χαλκος -ος -ον: riche en cuivre

ὑάλινος -η -ον: fait de verre, de verre

ὑπο-βρέχω, -βρέξω, -έβρεξα, /: mouiller , arroser légèrement.

ὑφαντός -ή -όν: tissé

χαλκός,οῦ (ὁ) : le cuivre, l’airain, le bronze

χαλκοῦς,ῆ,οῦν : de cuivre, de bronze, d’airain


Traduction au plus près du texte :

La vie sur la Lune (4)

Vêtements, yeux, oreilles

[25] Ἐσθὴς δὲ τοῖς μὲν πλουσίοις ὑαλίνη μαλθακή, τοῖς πένησι δὲ χαλκῆ ὑφαντή·

Pour les riches, d’une part, un habit de verre souple, mais, pour les pauvres, <un habit> de cuivre tissé ;

πολύχαλκα γὰρ τὰ ἐκεῖ χωρία, καὶ ἐργάζονται τὸν χαλκὸν ὕδατι ὑποβρέξαντες ὥσπερ τὰ ἔρια.

en effet la contrée de là-bas <est> riche en cuivre, et ils travaillent le cuivre en l’arrosant légèrement d’eau, comme les laines.

Περὶ μέντοι τῶν ὀφθαλμῶν, οἵους ἔχουσιν, ὀκνῶ μὲν εἰπεῖν, μή τίς με νομίσῃ ψεύδεσθαι διὰ τὸ ἄπιστον τοῦ λόγου.

D’autre part, à propos de leurs yeux, tels qu’ils les ont, j’hésite certes à le dire (j’hésite à dire quels <yeux> ils ont), de peur qu’on ne croie que je mente, à cause de l’invraisemblance du propos.

Ὅμως δὲ καὶ τοῦτο ἐρῶ· τοὺς ὀφθαλμοὺς περιαιρετοὺς ἔχουσι, καὶ ὁ βουλόμενος ἐξελὼν τοὺς αὑτοῦ φυλάττει ἔστ´ ἂν δεηθῇ ἰδεῖν·

Et pourtant, je vais aussi dire cela ; ils ont des yeux amovibles, et celui qui veut <les> enlever, ses propres <yeux>, il les garde en réserve jusqu’à ce qu’il ait besoin de voir ;

οὕτω δὲ ἐνθέμενος ὁρᾷ· καὶ πολλοὶ τοὺς σφετέρους ἀπολέσαντες παρ´ ἄλλων χρησάμενοι ὁρῶσιν.

et ainsi, les mettant sur lui, il voit ; et même, beaucoup de personnes, ayant perdu leurs propres <yeux>, voient en utilisant <des yeux> qui viennent d’autres personnes.

Εἰσὶ δ´ οἳ καὶ πολλοὺς ἀποθέτους ἔχουσιν, οἱ πλούσιοι.

Et il y a des gens qui, même, en ont beaucoup de réserve, les riches !

Τὰ ὦτα δὲ πλατάνων φύλλα ἐστὶν αὐτοῖς πλήν γε τοῖς ἀπὸ τῶν βαλάνων·

Quant à leurs oreilles, ce sont des feuilles de platanes, sauf justement pour ceux qui proviennent (= qui sont nés) de glands :

ἐκεῖνοι γὰρ μόνοι ξύλινα ἔχουσιν.

car ceux-là, seuls, <en> ont en bois.

Comparaison de traductions :

Περὶ μέντοι τῶν ὀφθαλμῶν, οἵους ἔχουσιν, ὀκνῶ μὲν εἰπεῖν, μή τίς με νομίσῃ ψεύδεσθαι διὰ τὸ ἄπιστον τοῦ λόγου.

Traduction Jacques Bompaire, Les Belles Lettres, 1998 : Quant à la nature de leurs yeux, j’hésite à en parler : je crains qu’on ne me croie menteur, tant le propos est incroyable.

Traduction Guy Lacaze, Librairie Générale Française, 2003 : Ah ! il y a aussi leurs yeux : je n’ose dire comment ils les ont, de peur qu’on ne me prenne pour un menteur en raison de l’invraisemblance de ce trait (...)

καὶ πολλοὶ τοὺς σφετέρους ἀπολέσαντες παρ´ ἄλλων χρησάμενοι ὁρῶσιν. Εἰσὶ δ´ οἳ καὶ πολλοὺς ἀποθέτους ἔχουσιν, οἱ πλούσιοι.

Traduction Jacques Bompaire, Les Belles Lettres, 1998 : Plus d’un, ayant perdu les siens, en emprunte à autrui, et même certains (les riches) en ont des quantités en réserve.

Traduction Guy Lacaze, Librairie Générale Française, 2003 : Nombreux sont ceux qui ont perdu les leurs et qui doivent en emprunter à d’autres pour voir. Il y a des gens qui en ont beaucoup en réserve : les riches.



Mots de liaisons


art langage vérité voir

Valid XHTML 1.0!