Evandre - 17 36 Heureusement, Ménalque est vivant

           

17 36 Heureusement, Ménalque est vivant (Bucolique 09, Virgile)

Format pdf : Texte au format PDF

Sa mort eût été désastreuse!

Virgile Bucolique IX v 17-36

Heureusement, Ménalque n’est pas mort !

Rome eût perdu un grand poète !


                        Lycidas

Heu! Cadit in quemquam tantum scelus? Heu! Tua nobis
paene simul tecum solacia rapta, Menalca?
Quis caneret Nymphas? Quis humum florentibus herbis
spargeret, aut viridi fontes induceret umbra?                20
vel quae sublegi tacitus tibi carmina nuper,
cum te ad delicias ferres Amaryllida nostras?
"Tityre, dum redeo (brevis est via) pasce capellas;
et potum pastas age, Tityre, et inter agendum
occursare capro (cornu ferit ille) caveto."                25

                        Moeris

Immo haec, quae Varo, necdum perfecta, canebat:
"Vare, tuum nomen, superet modo Mantua nobis,
Mantua vae miserae nimium vicina Cremonae,
cantantes sublime ferent ad sidera cycni."

                        Lycidas

Sic tua Cyrneas fugiant examina taxos,                30
sic cytiso pastae distendant ubera vaccae.
Incipe, si quid habes. Et me fecere poetam
Pierides; sunt et mihi carmina; me quoque dicunt
vatem pastores: sed non ego credulus illis :
nam neque adhuc Vario videor nec dicere Cinna                35
digna, sed argutos inter strepere anser olores.


Vocabulaire dans l’ordre du texte :

heu, interj. : hélas !

cado, is, ere, cecidi, casum : tomber ; cadere in + acc : tomber sur, être accessible à, convenir à

quisquam, quaequam, quidquam (quicquam) : quelqu’un

tantus, a, um : si grand

scelus, eris, n. : crime, folie criminelle, inyention criminelle, scélératesse

nos, nostrum : nous, je

paene, adv. : presque

simul, adv.: en même temps 

tecum, = cum te : avec toi

solacium, ii, n. : le soulagement , la compensation, la consolation (construire tua... solacia : les consolations qui viennent de toi = tes poèmes)

rapio, is, ere, rapui, raptum : 1. emporter 2. ravir, arracher, voler, piller 3. se saisir vivement de

quis, quae, quid : qui ? quoi ? après si, nisi, ne, num, quis est l'équivalent de aliquis (quelqu'un, quelque chose).

cano, is, ere, cecini, cantum : 1. chanter, résonner, retentir 2. prédire, prophétiser 3. jouer d'un instrument de musique

nympha, ae, f. : nymphe

humus, i, m. : terre

floreo, es, ere, ui : 1. fleurir, être en fleur 2. être fleuri de, garni de

herba, ae, f. : herbe

20

spargo, is, ere, sparsi, sum : 1. jeter çà et là, répandre 2. disperser, disséminer 3. parsemer, joncher

aut, conj. : ou, ou bien

viridis, e : vert

fons, fontis, m. : la source, la fontaine, l'eau (poétique); la cause, le principe

induco, is, ere, duxi, ductum : introduire ; inducere aliquid aliqua re : recouvrir qqch de qqch

umbra, ae, f. : ombre

vel, adv. : ou, ou bien, même, notamment (vel... vel... : soit... soit...)

qui, quae, quod : qui ; interr. quel ? lequel ?

sublego, is, ere, legi, lectum : soustraire, ravir; recueillir qqch (acc) à l’insu de qqn (datif)

tacitus, a, um : tacite, muet ; sans le dire (valeur adverbiale)

nuper, adv. : naguère, récemment

cum :1. Préposition + abl. = avec 2. conjonction + ind. = quand, lorsque, comme, ainsi que 3. conjonction + subj. : comme, alors que, bien que, puisque

ad, prép. + Acc. : vers, à, près de

deliciae, arum, f. pl. : délices, amours

fero, fers, ferre, tuli, latum : porter, supporter, rapporter ; se ferre ad + acc : se porter vers, aller à la rencontre de, aller chez

Amaryllis, idis (Amaryllida : acc grec) : Amaryllis, bergère aimée de Ménalque

Tityrus,i,m : Tityre, nom de berger(les 3 vers qui suivent sont des décalques de Théocrite)

dum, conj. : 1. + ind. = pendant que, jusqu'à ce que 2. + subj. : pourvu que, le temps suffisant pour que

redeo, is, ire, ii, itum : revenir

brevis, e : court (espace ou temps)

pasco, is, ere, pavi, pastum : faire paître, nourrir

capella, ae, f. : chèvre

bibo,is,ere,bibi, potum : boire (supin avec un verbe de mouvement)

ago, is, ere, egi, actum : 1. mettre en mouvement, mener, pousser 2. faire, traiter, agir (inter agendum : tout en les menant ; inter + gérondif : construction rare, en période classique)

25

occurso, as, are : aller à la rencontre, se présenter devant, faire obstacle à

caper, capri, m. : le bouc

cornu, us, n. : corne, aile d'une ligne de bataille.

ferio, is, ire : frapper

caveo, es, ere, cavi, cautum : faire attention, veiller à ce que, éviter de, se garder de (+ subj, ou+ infinitif, en poésie)

immo, inv. : pas du tout, non, au contraire ; mieux encore

Varus, i, m. : Varus (Alfenus Varus, qui dirigeait au nom d’Octave le partage des terres en Cisalpine)

necdum, adv. : et pas encore

perfectus, a, um : achevé, parfait

nomen, inis, n. : 1. le nom, la dénomination 2. le titre 3. le renom, la célébrité (nomine = par égard pour, à cause de, sous prétexte de)

supero, as, are : intr : survivre, rester ; tr : vaincre

modo, conj + subj: pourvu que

Mantua, ae, f : Mantoue, patrie de Virgile

vae, interj. : las! hélas! malheur!

miser, a, um : malheureux

nimium, adv. : trop

vicinus, a, um : voisin

Cremona, ae f : Crémone, ville proche de Mantoue, et qui avait pris parti contre Octave, ce qui lui fut fatal

canto, as, are : chanter

sublimis, e : suspendu en l'air, élevé, grand, sublime ; neutre à valeur adverbiale : dans les airs

sidus, eris, n. : étoile, astre

cycnus, i, m. : cygne

30

sic, adv. : ainsi ; sic + subj : expression d’un souhait conditionnel : puisse + infinitif (prépare la condition énoncée par incipe)

Cyrneus, a, um : de la Corse (Κύρνος, en grec) (le miel de Corse est peu apprécié)

fugio, is, ere, fugi : s'enfuir, fuir ; s’écarter de, se détourner de

examen, inis, n. : l'essaim

taxus, i, f. : l'if (cette plante rendrait le miel amer)

cytisus,i,f : le cytise (arbuste aux fleurs jaunes, en grappes)

distendo,is,ere : gonfler, emplir

uber, eris, n. : sein, mamelle

vacca, ae, f. : vache

si, conj. : si

quid : après si, nisi, ne, num, cum, quis est l'équivalent de aliquis (quelqu'un, quelque chose).

habeo, es, ere, bui, bitum : avoir (en sa possession), tenir (se habere : se trouver, être), considérer comme (si quid habes s e <canendum>)

facio, is, ere, feci, factum : faire, rendre (+ 2 acc)

poeta, ae, m. : poète

Pierides, um f pl : Les Piérides, les Muses

quoque, adv. : aussi

vates, is, m. : prophète, poète

pastor, oris, m. : berger

non, neg. : ne...pas

credulus, a, um : crédule ; + datif : prompt à croire qqn

35

nam, conj. : de fait, voyons, car

adhuc, adv. : jusqu'ici, encore maintenant

Varius, i, m : Varius (Lucius Varius Rufus, auteur tragique, ami de Virgile)

video, es, ere, vidi, visum : voir (videor, eris, eri, visus sum : être vu, paraître, sembler, avoir l’air ; croire ; videor : à mon avis ...)

Cinna, ae, m. : Cinna (Caius Helvius Cinna, poète contemporain de Catulle)

dignus, a, um + ablatif : digne de

argutus, a, um : expressif, vif, ingénieux ; sonore, au cri perçant

strepo, is, ere, strepui, strepitum : faire du bruit (toute sorte de bruit) ; résonner avec fracas

anser, eris, m : oie (une oie cacarde, ou trompette ...)

olor, oris, m : cygne


Vocabulaire alphabétique :

ad, prép. + Acc. : vers, à, près de

adhuc, adv. : jusqu'ici, encore maintenant

ago, is, ere, egi, actum : 1. mettre en mouvement, mener, pousser 2. faire, traiter, agir (inter agendum : tout en les menant ; inter + gérondif : construction rare, en période classique)

Amaryllis, idis (Amaryllida : acc grec) : Amaryllis, bergère aimée de Ménalque

anser, eris, m : oie (une oie cacarde, ou trompette ...)

argutus, a, um : expressif, vif, ingénieux ; sonore, au cri perçant

aut, conj. : ou, ou bien

bibo,is,ere,bibi, potum : boire

brevis, e : court (espace ou temps)

cado, is, ere, cecidi, casum : tomber ; cadere in + acc : tomber sur, être accessible à, convenir à

cano, is, ere, cecini, cantum : 1. chanter, résonner, retentir 2. prédire, prophétiser 3. jouer d'un instrument de musique

canto, as, are : chanter

capella, ae, f. : chèvre

caper, capri, m. : le bouc

caveo, es, ere, cavi, cautum : faire attention, veiller à ce que, éviter de, se garder de (+ subj, ou+ infinitif, en poésie)

Cinna, ae, m. : Cinna (Caius Helvius Cinna, poète contemporain de Catulle)

cornu, us, n. : corne, aile d'une ligne de bataille.

credulus, a, um : crédule ; + datif : prompt à croire qqn

Cremona, ae f : Crémone, ville proche de Mantoue, et qui avait pris parti contre Octave, ce qui lui fut fatal

cum :1. Préposition + abl. = avec 2. conjonction + ind. = quand, lorsque, comme, ainsi que 3. conjonction + subj. : comme, alors que, bien que, puisque

cycnus, i, m. : cygne

Cyrneus, a, um : de la Corse (Κύρνος, en grec) (le miel de Corse est peu apprécié)

cytisus,i,f : le cytise (arbuste aux fleurs jaunes, en grappes)

deliciae, arum, f. pl. : délices, amours

dignus, a, um + ablatif : digne de

distendo,is,ere : gonfler, emplir

dum, conj. : 1. + ind. = pendant que, jusqu'à ce que 2. + subj. : pourvu que, le temps suffisant pour que

examen, inis, n. : l'essaim

facio, is, ere, feci, factum : faire, rendre (+ 2 acc)

ferio, is, ire : frapper

fero, fers, ferre, tuli, latum : porter, supporter, rapporter ; se ferre ad + acc : se porter vers, aller à la rencontre de, aller chez

floreo, es, ere, ui : 1. fleurir, être en fleur 2. être fleuri de, garni de

fons, fontis, m. : la source, la fontaine, l'eau (poétique); la cause, le principe

fugio, is, ere, fugi : s'enfuir, fuir ; s’écarter de, se détourner de

habeo, es, ere, bui, bitum : avoir (en sa possession), tenir (se habere : se trouver, être), considérer comme (si quid habes s e <canendum>)

herba, ae, f. : herbe

heu, interj. : hélas !

humus, i, m. : terre

immo, inv. : pas du tout, non, au contraire ; mieux encore

induco, is, ere, duxi, ductum : introduire ; inducere aliquid aliqua re : recouvrir qqch de qqch

Mantua, ae, f : Mantoue, patrie de Virgile

miser, a, um : malheureux

modo, conj + subj: pourvu que

nam, conj. : de fait, voyons, car

necdum, adv. : et pas encore, et encore pas

nimium, adv. : trop

nomen, inis, n. : 1. le nom, la dénomination 2. le titre 3. le renom, la célébrité (nomine = par égard pour, à cause de, sous prétexte de)

non, neg. : ne...pas

nos, nostrum : nous, je

nuper, adv. : naguère, récemment

nympha, ae, f. : nymphe

occurso, as, are : aller à la rencontre, se présenter devant, faire obstacle à

olor, oris, m : cygne

paene, adv. : presque

pasco, is, ere, paui, pastum : faire paître, nourrir

pastor, oris, m. : berger

perfectus, a, um : achevé, parfait

Pierides, um f pl : Les Piérides, les Muses

poeta, ae, m. : poète

qui, quae, quod : qui ; interr. quel ? lequel ?

quid : après si, nisi, ne, num, cum, quis est l'équivalent de aliquis (quelqu'un, quelque chose).

quis, quae, quid : qui ? quoi ? après si, nisi, ne, num, quis est l'équivalent de aliquis (quelqu'un, quelque chose).

quisquam, quaequam, quidquam (quicquam) : quelqu’un

quoque, adv. : aussi

rapio, is, ere, rapui, raptum : 1. emporter 2. ravir, arracher, voler, piller 3. se saisir vivement de

redeo, is, ire, ii, itum : revenir

scelus, eris, n. : crime, folie criminelle, inyention criminelle, scélératesse

si, conj. : si

sic, adv. : ainsi ; sic + subj : expression d’un souhait conditionnel : puisse + infinitif

sidus, eris, n. : étoile, astre

simul, adv.: en même temps 

solacium, ii, n. : le soulagement , la compensation, la consolation (construire tua... solacia : les consolations qui viennent de toi = tes poèmes)

spargo, is, ere, sparsi, sum : 1. jeter çà et là, répandre 2. disperser, disséminer 3. parsemer, joncher

strepo, is, ere, strepui, strepitum : faire du bruit (toute sorte de bruit) ; résonner avec fracas

sublego, is, ere, legi, lectum : soustraire, ravir; recueillir qqch (acc) à l’insu de qqn (datif)

sublimis, e : suspendu en l'air, élevé, grand, sublime ; neutre à valeur adverbiale : dans les airs

supero, as, are : intr : survivre, rester ; tr : vaincre

tacitus, a, um : tacite, muet ; sans le dire (valeur adverbiale)

tantus, a, um : si grand

taxus, i, f. : l'if (cette plante rendrait le miel amer)

tecum, = cum te : avec toi

Tityrus,i,m : Tityre, nom de berger

uber, eris, n. : sein, mamelle

umbra, ae, f. : ombre

vacca, ae, f. : vache

vae, interj. : las! hélas! malheur!

Varius, i, m : Varius (Lucius Varius Rufus, auteur tragique, ami de Virgile)

Varus, i, m. : Varus (Alfenus Varus, qui dirigeait au nom d’Octave le partage des terres en Cisalpine)

vates, is, m. : prophète, poète

vel, adv. : ou, ou bien, même, notamment (vel... vel... : soit... soit...)

vicinus, a, um : voisin

video, es, ere, vidi, visum : voir (videor, eris, eri, visus sum : être vu, paraître, sembler, avoir l’air ; croire ; videor : à mon avis ...)

viridis, e : vert


Vocabulaire classé par ordre de fréquence :

fréquence 1 :

ad, prép. + Acc. : vers, à, près de

ago, is, ere, egi, actum : 1. mettre en mouvement, mener, pousser 2. faire, traiter, agir (inter agendum : tout en les menant ; inter + gérondif : construction rare, en période classique)

aut, conj. : ou, ou bien

cado, is, ere, cecidi, casum : tomber ; cadere in + acc : tomber sur, être accessible à, convenir à

cum :1. Préposition + abl. = avec 2. conjonction + ind. = quand, lorsque, comme, ainsi que 3. conjonction + subj. : comme, alors que, bien que, puisque

dignus, a, um + ablatif : digne de

dum, conj. : 1. + ind. = pendant que, jusqu'à ce que 2. + subj. : pourvu que, le temps suffisant pour que

facio, is, ere, feci, factum : faire, rendre (+ 2 acc)

ferio, is, ire : frapper

fero, fers, ferre, tuli, latum : porter, supporter, rapporter ; se ferre ad + acc : se porter vers, aller à la rencontre de, aller chez

fugio, is, ere, fugi : s'enfuir, fuir ; s’écarter de, se détourner de

habeo, es, ere, bui, bitum : avoir (en sa possession), tenir (se habere : se trouver, être), considérer comme

miser, a, um : malheureux

nam, conj. : de fait, voyons, car

nomen, inis, n. : 1. le nom, la dénomination 2. le titre 3. le renom, la célébrité (nomine = par égard pour, à cause de, sous prétexte de)

non, neg. : ne...pas

nos, nostrum : nous, je

qui, quae, quod : qui ; interr. quel ? lequel ?

quid : après si, nisi, ne, num, cum, quis est l'équivalent de aliquis (quelqu'un, quelque chose).

quis, quae, quid : qui ? quoi ? après si, nisi, ne, num, quis est l'équivalent de aliquis (quelqu'un, quelque chose).

quisquam, quaequam, quidquam (quicquam) : quelqu’un

quoque, adv. : aussi

rapio, is, ere, rapui, raptum : 1. emporter 2. ravir, arracher, voler, piller 3. se saisir vivement de

redeo, is, ire, ii, itum : revenir

scelus, eris, n. : crime, folie criminelle, inyention criminelle, scélératesse

si, conj. : si

sic, adv. : ainsi ; sic + subj : expression d’un souhait conditionnel : puisse + infinitif

simul, adv.: en même temps 

tantus, a, um : si grand

tecum, = cum te : avec toi

vel, adv. : ou, ou bien, même, notamment (vel... vel... : soit... soit...)

video, es, ere, vidi, visum : voir (videor, eris, eri, visus sum : être vu, paraître, sembler, avoir l’air ; croire ; videor : à mon avis ...)

fréquence 2 :

adhuc, adv. : jusqu'ici, encore maintenant

brevis, e : court (espace ou temps)

cano, is, ere, cecini, cantum : 1. chanter, résonner, retentir 2. prédire, prophétiser 3. jouer d'un instrument de musique

cornu, us, n. : corne, aile d'une ligne de bataille.

fons, fontis, m. : la source, la fontaine, l'eau (poétique); la cause, le principe

herba, ae, f. : herbe

spargo, is, ere, sparsi, sum : 1. jeter çà et là, répandre 2. disperser, disséminer 3. parsemer, joncher

supero, as, are : intr : survivre, rester ; tr : vaincre

umbra, ae, f. : ombre

vicinus, a, um : voisin

fréquence 3 :

bibo,is,ere,bibi, potum : boire

caveo, es, ere, cavi, cautum : faire attention, veiller à ce que, éviter de, se garder de (+ subj, ou+ infinitif, en poésie)

humus, i, m. : terre

immo, inv. : pas du tout, non, au contraire ; mieux encore

induco, is, ere, duxi, ductum : introduire ; inducere aliquid aliqua re : recouvrir qqch de qqch

nimium, adv. : trop

paene, adv. : presque

tacitus, a, um : tacite, muet ; sans le dire (valeur adverbiale)

vates, is, m. : prophète, poète

fréquence 4 :

heu, interj. : hélas !

modo, conj + subj: pourvu que

nympha, ae, f. : nymphe

pasco, is, ere, paui, pastum : faire paître, nourrir

poeta, ae, m. : poète

solacium, ii, n. : le soulagement , la compensation, la consolation (construire tua... solacia : les consolations qui viennent de toi = tes poèmes)

viridis, e : vert

ne pas apprendre :

Amaryllis, idis (Amaryllida : acc grec) : Amaryllis, bergère aimée de Ménalque

anser, eris, m : oie (une oie cacarde, ou trompette ...)

argutus, a, um : expressif, vif, ingénieux ; sonore, au cri perçant

canto, as, are : chanter

capella, ae, f. : chèvre

caper, capri, m. : le bouc

Cinna, ae, m. : Cinna (Caius Helvius Cinna, poète contemporain de Catulle)

credulus, a, um : crédule ; + datif : prompt à croire qqn

Cremona, ae f : Crémone, ville proche de Mantoue, et qui avait pris parti contre Octave, ce qui lui fut fatal

cycnus, i, m. : cygne

Cyrneus, a, um : de la Corse (Κύρνος, en grec) (le miel de Corse est peu apprécié)

cytisus,i,f : le cytise (arbuste aux fleurs jaunes, en grappes)

deliciae, arum, f. pl. : délices, amours

distendo,is,ere : gonfler, emplir

examen, inis, n. : l'essaim

floreo, es, ere, ui : 1. fleurir, être en fleur 2. être fleuri de, garni de

Mantua, ae, f : Mantoue, patrie de Virgile

necdum, adv. : et pas encore, et encore pas

nuper, adv. : naguère, récemment

occurso, as, are : aller à la rencontre, se présenter devant, faire obstacle à

olor, oris, m : cygne

pastor, oris, m. : berger

perfectus, a, um : achevé, parfait

Pierides, um f pl : Les Piérides, les Muses

sidus, eris, n. : étoile, astre

strepo, is, ere, strepui, strepitum : faire du bruit (toute sorte de bruit) ; résonner avec fracas

sublego, is, ere, legi, lectum : soustraire, ravir; recueillir qqch (acc) à l’insu de qqn (datif)

sublimis, e : suspendu en l'air, élevé, grand, sublime ; neutre à valeur adverbiale : dans les airs

taxus, i, f. : l'if (cette plante rendrait le miel amer)

Tityrus,i,m : Tityre, nom de berger

uber, eris, n. : sein, mamelle

vacca, ae, f. : vache

vae, interj. : las! hélas! malheur!

Varius, i, m : Varius (Lucius Varius Rufus, auteur tragique, ami de Virgile)

Varus, i, m. : Varus (Alfenus Varus, qui dirigeait au nom d’Octave le partage des terres en Cisalpine)


Virgile Bucolique IX v 17-36 Traduction au plus près du texte

                        Lycidas

Heu! Cadit in quemquam tantum scelus? Heu! Tua nobis
paene simul tecum solacia rapta, Menalca?
Quis caneret Nymphas? Quis humum florentibus herbis
spargeret, aut viridi fontes induceret umbra?                20
vel quae sublegi tacitus tibi carmina nuper,
cum te ad delicias ferres Amaryllida nostras?
"Tityre, dum redeo (brevis est via) pasce capellas;
et potum pastas age, Tityre, et inter agendum
occursare capro (cornu ferit ille) caveto."                25

Hélas ! Est-ce que quelqu’un est susceptible d’un si grand crime ? Hélas, les consolations (solacia) qui viennent de toi

nous auraient été arrachée presque en même temps, avec toi, Ménalque ?

Qui chanterait les Nymphes ? Qui, d’herbes en fleurs,

parsèmerait le sol (humum), ou recouvrirait les sources d’une ombre verdoyante ? 20

et notamment les vers que j’ai recueilli à ton insu, sans le dire, récemment,

alors que tu allais à la rencontre de nos amours, d’Amaryllis ?

« Tityre, jusqu’à ce que je revienne (bref est le chemin), fais paître mes chevrettes ;

une fois nourries (pastas), mène-les boire, et, tout en les menant,

évite de te présenter devant le bouc (il frappe de sa corne, lui). »

                        Moeris

Immo haec, quae Varo, necdum perfecta, canebat:
"Vare, tuum nomen, superet modo Mantua nobis,
Mantua vae miserae nimium vicina Cremonae,
cantantes sublime ferent ad sidera cycni."

Mieux encore, ces <vers>, et encore, pas achevés, qu’il chantait pour Varus :

« Varus, ton nom, pourvu que Mantoue nous reste,

Mantoue hélas trop voisine de la malheureuse Crémone,

les cygnes en chantant <le> porteront dans les airs jusqu’aux astres. »

                        Lycidas

Sic tua Cyrneas fugiant examina taxos,                30
sic cytiso pastae distendant ubera vaccae.
Incipe, si quid habes. Et me fecere poetam
Pierides; sunt et mihi carmina; me quoque dicunt
vatem pastores: sed non ego credulus illis :
nam neque adhuc Vario videor nec dicere Cinna                35
digna, sed argutos inter strepere anser olores.

Puissent tes essaims se détourner des ifs corses, 30

puissent, nourries de cytise, tes vaches gonfler leurs mamelles,

<mais> commence <à réciter>, si tu as quelque chose <à dire>. Moi aussi, elles m’ont fait poète,

les Piérides ; moi aussi, je sais (j’ai) des vers ; moi aussi, également, ils me disent

poète inspiré, les bergers : mais moi, je ne suis pas prompt à les croire :

car, jusqu’ici, je ne crois dire des <vers> dignes ni de Varius, ni de Cinna 35

mais, parmi les cygnes harmonieux, cacarder <comme> une oie.



Mots de liaisons


amour art nature/culture poète

Valid XHTML 1.0!