Evandre - 01 05 et 69 73 cadre bucolique?

           

01 05 et 69 73 cadre bucolique? (Bucolique 02 Alexis, Virgile)

Format pdf : Texte au format PDF

le cadre bucolique d'un amour impossible

Bucolique II

Alexis 

introduction et conclusion (v1-5 et 69-73)

Le cadre bucolique d’un amour impossible


Formosum pastor Corydon ardebat Alexim, 1

delicias domini, nec quid speraret habebat.

Tantum inter densas, umbrosa cacumina, fagos

adsidue veniebat ; ibi haec incondita solus

montibus et silvis studio jactabat inani : 5


« A ! Corydon, Corydon, quae te dementia cepit ? 69

Semiputata tibi frondosa vitis in ulmo est. 70

Quin tu aliquid saltem potius, quorum indiget usus,

viminibus mollique paras detexere junco ?

Invenies alium, si te hic fastidit, Alexim. » 73


vocabulaire dans l’ordre du texte :

1

formosus, a, um : beau

pastor, oris, m. : berger

Corydon, onis, m : Corydon (nom de berger)

ardeo, es, ere, arsi, arsurus + acc : brûler pour

Alexis, is m : Alexis (nom d’affranchi)

deliciae, arum, f. pl. : délices, amour, objet d’amour, volupté

dominus, i, m. :maître

nec, adv. : et...ne...pas

spero, as, are : espérer

habeo, es, ere, bui, bitum : avoir (en sa possession), tenir (se habere : se trouver, être), considérer comme ; expression : habere quid + subj : avoir un motif, ou une raison de + inf

tantum, adv. : tant de, tellement ; seulement

inter, prép. + Acc. : parmi, entre

densus, a, um : épais, dense

umbrosus, a, um : ombragé, ombreux, qui donne de l’ombre

cacumen, minis, n. : extrême pointe, sommet, faîte (umbrosa cacumina : apposé à densas fagos)

fagus, i f : le hêtre

adsidue : assidûment, continuellement, sans trêve

venio, is, ire, veni, ventum : venir, aller

ibi, adv. : là

hic, haec, hoc : ce, cette, celui-ci, celle-ci

inconditus, a, um : confus, en désordre

solus, a, um : seul, solitaire

5

mons, montis, m. : montagne

et, conj. : et, aussi

silva, ae, f. : forêt

studium, ii, n. : 1. le zèle, l'ardeur 2. l'affection, l'attachement 3. l'intérêt, la passion, l'étude (ablatif de cause)

jacto, as, are : 1. jeter, lancer sans s’arrêter 2. agiter 3. débattre 4. jeter avec ostentation, vanter

inanis, e : vain, vide


69

a ! interjection : Ah ! Hélas !

qui, quae, quod : interr. quel ? lequel ?

tu, te, tui, tibi, te : tu, te, toi

dementia, ae, f. : démence, folie

capio, is, ere, cepi, captum : prendre

70

semiputatus,a,um : à demi émondé, à demi taillée

frondosus,a,um : feuillu, couvert de feuilles

vitis, is, f. : la vigne, le cep, le sarment (la vigne dans l’antiquité est cultivée en association avec les arbres –ici l’ormeau-, autour desquels elle s’enroule)

in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre

ulmus, i, f. : l'orme, l’ormeau

sum, es, esse, fui : être ; en tête de phrase : il y a

quin, inv. : pourquoi ne... pas ?

aliquis, a, id : 1. pron. quelqu'un, quelque chose 2. adj. quelque, tel ou tel

saltem, inv. : au moins, du moins

potius, inv. : plutôt

qui, quae, quod : qui

indigeo, es, ere, ui, - : manquer de, faire défaut

usus, us, m. : l'usage, l'utilité, la possession

vimen, inis, n. : osier, brin d’osier

mollis, e : mou, fluide, souple, flexible

paro, as, are : préparer, procurer ; + infinitif : se préparer à, se disposer à

detexo,is,ere, texui, tectum : tresser

juncus,i,m : le jonc

73

invenio, is, ire, veni, ventum : trouver

alius, a, ud : autre, un autre

si, conj. + indicatif : si,s’il est vrai que, puisque

fastidio, is, ire, i(v)i, itum : avoir du dégoût, de la répugnance, repousser avec dédain


Vocabulaire alphabétique :

a ! interjection : Ah ! Hélas !

adsidue : assidûment, continuellement, sans trêve

Alexis, is m : Alexis (nom d’affranchi)

aliquis, a, id : 1. pron. quelqu'un, quelque chose 2. adj. quelque, tel ou tel

alius, a, ud : autre, un autre

ardeo, es, ere, arsi, arsurus + acc : brûler pour

cacumen, minis, n. : extrême pointe, sommet, faîte

capio, is, ere, cepi, captum : prendre

Corydon, onis, m : Corydon (nom de berger)

deliciae, arum, f. pl. : délices, amour, objet d’amour, volupté

dementia, ae, f. : démence, folie

densus, a, um : épais, dense

detexo,is,ere, texui, tectum : tresser

dominus, i, m. :maître

et, conj. : et, aussi

fagus, i f : le hêtre

fastidio, is, ire, i(v)i, itum : avoir du dégoût, de la répugnance, repousser avec dédain

formosus, a, um : beau

frondosus,a,um : feuillu, couvert de feuilles

habeo, es, ere, bui, bitum : avoir (en sa possession), tenir (se habere : se trouver, être), considérer comme ; expression : habere quid + subj : avoir un motif, ou une raison de + inf

hic, haec, hoc : ce, cette, celui-ci, celle-ci

ibi, adv. : là

in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre

inanis, e : vain, vide

inconditus, a, um : confus, en désordre

indigeo, es, ere, ui, - : manquer de, faire défaut

inter, prép. + Acc. : parmi, entre

invenio, is, ire, veni, ventum : trouver

jacto, as, are : 1. jeter, lancer sans s’arrêter 2. agiter 3. débattre 4. jeter avec ostentation, vanter

juncus,i,m : le jonc

mollis, e : mou, fluide, souple, flexible

mons, montis, m. : montagne

nec, adv. : et...ne...pas

paro, as, are : préparer, procurer ; + inf : se préparer à, se disposer à

pastor, oris, m. : berger

potius, inv. : plutôt

qui, quae, quod : interr. quel ? lequel ?

qui, quae, quod : qui

quin, inv. : pourquoi ne... pas ?

saltem, inv. : au moins, du moins

semiputatus,a,um : à demi émondé, à demi taillée

si, conj. + indicatif : si,s’il est vrai que, puisque

silva, ae, f. : forêt

solus, a, um : seul, solitaire

spero, as, are : espérer

studium, ii, n. : 1. le zèle, l'ardeur 2. l'affection, l'attachement 3. l'intérêt, la passion, l'étude (ablatif de cause)

sum, es, esse, fui : être ; en tête de phrase : il y a

tantum, adv. : tant de, tellement ; seulement

tu, te, tui, tibi, te : tu, te, toi

ulmus, i, f. : l'orme, l’ormeau

umbrosus, a, um : ombragé, ombreux, qui donne de l’ombre

usus, us, m. : l'usage, l'utilité, la possession

venio, is, ire, veni, ventum : venir, aller

vimen, inis, n. : osier, brin d’osier

vitis, is, f. : la vigne, le cep, le sarment (la vigne dans l’antiquité est cultivée en association avec les arbres –ici l’ormeau-, autour desquels elle s’enroule)


Vocabulaire classé par ordre de fréquence :

fréquence 1 :

a ! interjection : Ah ! Hélas !

aliquis, a, id : 1. pron. quelqu'un, quelque chose 2. adj. quelque, tel ou tel

alius, a, ud : autre, un autre

capio, is, ere, cepi, captum : prendre

adsidue : assidûment, continuellement, sans trêve

et, conj. : et, aussi

habeo, es, ere, bui, bitum : avoir (en sa possession), tenir (se habere : se trouver, être), considérer comme ; expression : habere quid + subj : avoir un motif, ou une raison de + inf

hic, haec, hoc : ce, cette, celui-ci, celle-ci

ibi, adv. : là

in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre

inter, prép. + Acc. : parmi, entre

invenio, is, ire, veni, ventum : trouver

mons, montis, m. : montagne

nec, adv. : et...ne...pas

paro, as, are : préparer, procurer ; + inf : se préparer à, se disposer à

qui, quae, quod : interr. quel ? lequel ?

qui, quae, quod : qui

quin, inv. : pourquoi ne... pas ?

si, conj. + indicatif : si,s’il est vrai que, puisque

silva, ae, f. : forêt

solus, a, um : seul, solitaire

studium, ii, n. : 1. le zèle, l'ardeur 2. l'affection, l'attachement 3. l'intérêt, la passion, l'étude (ablatif de cause)

sum, es, esse, fui : être ; en tête de phrase : il y a

tantum, adv. : tant de, tellement ; seulement

tu, te, tui, tibi, te : tu, te, toi

umbrosus, a, um : ombragé, ombreux, qui donne de l’ombre

usus, us, m. : l'usage, l'utilité, la possession

venio, is, ire, veni, ventum : venir, aller

fréquence 2 :

dominus, i, m. :maître

jacto, as, are : 1. jeter, lancer sans s’arrêter 2. agiter 3. débattre 4. jeter avec ostentation, vanter

mollis, e : mou, fluide, souple, flexible

potius, inv. : plutôt

spero, as, are : espérer

fréquence 3 :

ardeo, es, ere, arsi, arsurus + acc : brûler pour

formosus, a, um : beau

inanis, e : vain, vide

fréquence 4 :

densus, a, um : épais, dense

vitis, is, f. : la vigne, le cep, le sarment (la vigne dans l’antiquité est cultivée en association avec les arbres –ici l’ormeau-, autour desquels elle s’enroule)


ne pas apprendre :

Alexis, is m : Alexis (nom d’affranchi)

cacumen, minis, n. : extrême pointe, sommet, faîte

Corydon, onis, m : Corydon (nom de berger)

deliciae, arum, f. pl. : délices, amour, objet d’amour, volupté

dementia, ae, f. : démence, folie

detexo,is,ere, texui, tectum : tresser

fagus, i f : le hêtre

fastidio, is, ire, i(v)i, itum : avoir du dégoût, de la répugnance, repousser avec dédain

frondosus,a,um : feuillu, couvert de feuilles

inconditus, a, um : confus, en désordre

indigeo, es, ere, ui, - : manquer de, faire défaut

juncus,i,m : le jonc

pastor, oris, m. : berger

saltem, inv. : au moins, du moins

semiputatus,a,um : à demi émondé, à demi taillée

ulmus, i, f. : l'orme, l’ormeau

vimen, inis, n. : osier, brin d’osier


Traduction au plus près du texte :

Formosum pastor Corydon ardebat Alexim, 1

delicias domini, nec quid speraret habebat.

Tantum inter densas, umbrosa cacumina, fagos

adsidue veniebat ; ibi haec incondita solus

montibus et silvis studio jactabat inani : 5


« A ! Corydon, Corydon, quae te dementia cepit ? 69

Semiputata tibi frondosa vitis in ulmo est. 70

Quin tu aliquid saltem potius, quorum indiget usus,

viminibus mollique paras detexere junco ?

Invenies alium, si te hic fastidit, Alexim. » 73


Le berger Corydon brûlait pour le bel Alexis, 1

objet d’amour de son maître, et n’avait nulle raison d’espérer.

Seulement, parmi les hêtres épais, cimes ombreuses,

il venait tout le temps ; là, seul, ces propos confus,

il <les> jetait sans trêve aux monts et aux forêts, sous l’effet de sa vaine passion : (...)


« Ah ! Corydon, Corydon, quelle folie t’a saisi ? 69

La vigne est <restée> à demi taillée, pour toi, sur l’orme feuillu.

Pourquoi ne prépares-tu pas, toi, plutôt du moins quelque chose dont la possession fait défaut,

<pourquoi> ne te disposes-tu pas à tresser quelque chose avec des brins d’osier et du jonc flexible ?

Tu trouveras un autre (second) Alexis, si celui-ci te repousse. »


« Traduction » de Paul Valéry (1944)

Vers 1-5

Pour le bel Alexis, délices de son maître,

Le pâtre Corydon se consumait en vain ;

Il avait beau hanter les épais bois de hêtres,

Les monts et les forêts résonnaient sans écho

De ses plaintes sans art qu’il adressait au vide.


Vers 69-73

« Corydon, Corydon, es-tu pris de démence ?

Toi, dont la vigne attend sur l’orme qu’on la taille.

Que ne fais-tu plutôt des choses qui te manquent,

Et que ne tresses-tu des brins souples d’osier ?

À défaut d’Alexis, un autre t’aimera. »


Mots de liaisons


amour désespoir douleur épicurisme folie/furor nature

Valid XHTML 1.0!