Evandre - 74 86 fin du chant de Silène

           

74 86 fin du chant de Silène (Bucolique 06 : Silène, Virgile)

Format pdf : Texte au format PDF

Scylla, Térée, Phébus et Hyacinthe

Bucolique 6 : SILÈNE(6) v74-86

Fin du chant de Silène, et conclusion : Nisus, les deux Scylla, Ulysse, Térée et Philomèle


Quid loquar aut Scyllam Nisi, quam fama secuta est

candida succinctam latrantibus inguina monstris 75

Dulichias vexasse rates et gurgite in alto

a! timidos nautas canibus lacerasse marinis ?

aut ut mutatos Terei narraverit artus,

quas illi Philomela dapes, quae dona pararit,

quo cursu deserta petiverit, et quibus ante 80

infelix sua tecta super volitaverit alis?


Omnia, quae, Phoebo quondam meditante, beatus

audiit Eurotas jussitque ediscere laurus,

ille canit (pulsae referunt ad sidera valles),

cogere donec oves stabulis numerumque referri 85

jussit et invito processit Vesper Olympo.


Vocabulaire dans l’ordre du texte :

quid = cur : pourquoi ?

loquor, eris, i, locutus sum : parler, dire, raconter au sujet de

aut, conj. : ou, ou bien

Scylla, ae, f. : Scylla (2 Scylla : 1 fille de Nisus, roi de Mégare, qui fut changée en aigrette pour avoir trahi son père et livré la ville à Minos qui l’assiégeait ; 2 fille de Phorkys, dieu marin, qui sous la forme d’un monstre marin gardait le détroit de Messine ; les 2 légendes sont ici fusionnées)

Nisus, i, m : Nisus, roi de Mégare

qui, quae, quod : qui ; interr. quel ? lequel ?

fama, ae, f. : la nouvelle, l’histoire légendaire, la rumeur, la réputation ; fama + prop inf : la réputation que ..., l’histoire que ... (le relatif quam est sujet de l’infinitive)

sequor, eris, i, secutus sum : 1. suivre 2. poursuivre 3. venir après, rester 4. tomber en partage

75

candidus, a, um : blanc

succingo, is, ere, cinxi, cinctum : ceindre, entourer, garnir, entourer d’une ceinture

latro, as, are : aboyer

inguen,inis, n : aine, bas-ventre (inguina candida : accusatif de relation)

monstrum, i, n. : tout ce qui sort de la nature, le monstre, la monstruosité

Dulichius,a,um : de Dulichium (île voisine d’Ithaque) , donc, par métonymie, d’Ulysse

vexo, as, are : secouer violemment ; malmener, tourmenter, persécuter

ratis, is, f. : le radeau, le navire

et, conj. : et, aussi

gurges, itis, m. : tourbillon, gouffre, creux

in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre

altus, a, um : haut, profond, grand (métaph.)

a ! interjection : hélas !

timidus, a, um : craintif, terrifié

nauta, ae, m. : marin

canis, is, m. : chien (canibus reprend et précise monstris ; ablatif de moyen ou de cause)

lacero, as, are : 1. mettre en morceaux, déchirer 2. railler 3. faire mal, faire souffrir

marinus, a, um : marin

ut adv. : comment, comme

muto, as, are : 1. déplacer 2. changer, modifier, métamorphoser 3. échanger

Tereus, ei, m : Térée, roi de Thrace, changé en huppe (oiseau) ; trompée par son mari Térée avec sa propre soeur Procné, Philomèle lui aurait fait manger en ragoût les membres de leur fils Itys, et aurait été transformée en hirondelle. Terei : synizèse

narro, as, are : conter, raconter

artus, us, m. : les membres, les articulations, le corps

ille, illa, illud : adjectif : ce, cette(-là) ; pronom : celui-là, celle-là, cela.

Philomela, ae, f : Philomèle, épouse de Térée

daps, dapis, f. : surtout au pl. dapes, dapum : le sacrifice offert aux dieux, le repas, le banquet

dono, as, are :: donner

donum, i, n. : présent, cadeau

paro,as,are : préparer (pararit = paraverit)

80

cursus, us, m. : la course, le parcours, le trajet

desertum,i,n : le désert

peto,is,ere,ivi,itum : chercher à atteindre, gagner

ante, adv. : auparavant, avant

infelix, icis : malheureux

suus, a, um : adj. : son; pronom : le sien, le leur

tectum, i, n. : toit, maison

super, prép. : + acc : au dessus de (ici post posé)

volito, as, are : voltiger, voleter, courir çà et là

ala, ae, f. : aile

omnis, e : tout

Phoebus, i, m. : Phébus, nom grec d'Apollon, signifiant littéralement « le Brillant » 

quondam, adv. : jadis, un jour

meditor, aris, ari : méditer, penser à, réfléchir à ; composer (des vers)

beatus, a, um : heureux

audio,is,ire,ivi,itum : entendre

Eurotas, ae, m : l’Eurotas, fleuve de Laconie (près de Sparte) ; Phoebus aima, dans ces parages, le bel Hyacinthe, dont il fit une fleur après son décès accidentel.

jubeo, es, ere, jussi, jussum : 1. inviter à, engager à 2. ordonner

edisco, is, ere, didici : apprendre par coeur

laurus, i, f. : laurier (laurus est ici un accusatif pluriel)

ille : Silène

cano, is, ere, cecini, cantum : 1. chanter, résonner, retentir 2. prédire, prophétiser 3. jouer d'un instrument de musique

pello, is, ere, pepuli, pulsum : chasser, pousser, répercuter, faire écho

refero, fers, ferre, tuli, latum : 1. reporter, consigner (sur un registre) 2. porter en retour, rapporter

ad, prép. + Acc. : vers, à, près de

sidus, eris, n. : étoile, astre

vallis, is, m. : la vallée

85

cogo, is, ere, egi, actum : 1. assembler, réunir, rassembler, 2. concentrer, condenser 3. pousser de force, forcer

donec, conj. : jusqu'à ce que

ovis, is, f. : brebis, mouton

stabulum,i,n : l'étable (stabulis : datif de direction)

numerus, i, m. : le nombre

jussit : sujet : Silène s e , ou bien, plutôt, Vesper...

invitus, a, um : contre son gré

procedo, is, ere, cessi, cessum : s'avancer

Vesper, eri, m. : Vesper, l’étoile du soir

Olympus,i,m : l’Olympe, séjour des dieux (Olympo :datif de direction dépendant de processit, ou ablatif absolu avec invito ?le sens reste le même : les chants sont si beaux que l’Olympe regrette leur fin...)


vocabulaire par ordre de fréquence :

fréquence 1 :

ad, prép. + Acc. : vers, à, près de

altus, a, um : haut, profond, grand (métaph.)

ante, prép. +acc. : devant, avant ; adv. avant

audio,is,ire,iv,itum : entendre

aut, conj. : ou, ou bien

cogo, is, ere, egi, actum : 1. assembler, réunir, rassembler, 2. concentrer, condenser 3. pousser de force, forcer

et, conj. : et, aussi

fama, ae, f. : la nouvelle, la rumeur, la réputation

ille, illa, illud : adjectif : ce, cette(-là) ; pronom : celui-là, celle-là, cela.

in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre

jubeo, es, ere, jussi, jussum : 1. inviter à, engager à 2. ordonner

loquor, eris, i, locutus sum : parler

muto, as, are : 1. déplacer 2. changer, modifier 3. échanger

numerus, i, m. : le nombre

omnis, e : tout

paro,as,are,avi,atum : préparer

peto,is,ere,ivi,itum : chercher à atteindre, gagner

qui, quae, quod : qui ; interr. quel ? lequel ?

refero, fers, ferre, tuli, latum : 1. reporter, consigner (sur un registre) 2. porter en retour, rapporter

sequor, eris, i, secutus sum : 1. suivre 2. poursuivre 3. venir après 4. tomber en partage

sum, es, esse, fui : être ; en tête de phrase : il y a

suus, a, um : adj. : son; pronom : le sien, le leur

ut, conj. : + ind. : quand, depuis que; + subj; : pour que, que, de (but ou verbe de volonté), de sorte que (conséquence) adv. : comment, comme, ainsi que

fréquence 2 :

beatus, a, um : heureux

cano, is, ere, cecini, cantum : 1. chanter, résonner, retentir 2. prédire, prophétiser 3. jouer d'un instrument de musique

cursus, us, m. : la course, le parcours, le trajet

donec, conj. : jusqu'à ce que

donum, i, n. : présent, cadeau

meditor, aris, ari : méditer, penser à, réfléchir à ; composer

pello, is, ere, pepuli, pulsum : pousser, ébranler, renvoyer en écho, répercuter

procedo, is, ere, cessi, cessum : s'avancer

super, prép. : + Abl. : au dessus de, au sujet de

tectum, i, n. : toit, maison

fréquence 3 :

artus, us, m. : les membres, les articulations, le corps

candidus, a, um : blanc

canis, is, m. : chien

infelix, icis : malheureux

invitus, a, um : contre son gré

quondam, adv. : jadis, un jour

ratis, is, f. : le radeau, le navire

fréquence 4 :

ala, ae, f. : aile

monstrum, i, n. : tout ce qui sort de la nature, le monstre, la monstruosité

narro, as, are : conter, raconter

nauta, ae, m. : marin

timidus, a, um : craintif

vallis, is, m. : la vallée

vexo, as, are : secouer violemment ; tourmenter, persécuter

ne pas apprendre :

daps, dapis, f. : surtout au pl. dapes, dapum : le sacrifice offert aux dieux, le repas, le banquet

desertum,i,n : le désert, la solitude

edisco, is, ere, didici : apprendre par coeur

gurges, itis, m. : tourbillon, gouffre, creux

lacero, as, are : 1. mettre en morceaux, déchirer 2. railler 3. faire mal, faire souffrir

latro, as, are : aboyer

laurus, i, f. : laurier

marinus, a, um : marin

ovis, is, f. : brebis, mouton

Phoebus, i, m. : nom grec d'Apollon

Scylla, ae, f. : Scylla

sidus, eris, n. : étoile, astre

stabulum, i, n. : l’étable

succingo, is, ere, cinxi, cinctum : ceindre, entourer, garnir

Vesper, eri, m. : Vesper, étoile du soir

volito, as, are : voltiger, voleter, courir çà et là


Dulichius,a,um : de Dulichium (île voisine d’Ithaque) , donc, par métonymie, d’Ulysse

Eurotas, ae, m : l’Eurotas, fleuve de Laconie (près de Sparte) ; Phoebus aima, dans ces parages, le bel Hyacinthe, dont il fit une fleur après son décès accidentel.

inguen,inis, n : aine, bas-ventre (inguina candida : accusatif de relation)

Olympus,i,m : l’Olympe, séjour des dieux (Olympo :datif de direction dépendant de processit, ou ablatif absolu avec invito ?)

Philomela, ae, f : Philomèle, épouse de Térée

Tereus, ei, m : Térée, roi de Thrace, changé en huppe (oiseau) ; trompée par son mari Térée avec sa propre soeur Procné, Philomèle lui aurait fait manger en ragoût les membres de leur fils Itys, et aurait été transformée en hirondelle.

Vocabulaire alphabétique :

a ! interjection : hélas !

ad, prép. + Acc. : vers, à, près de

ala, ae, f. : aile

altus, a, um : haut, profond, grand (métaph.)

ante, adv. : auparavant, avant

artus, us, m. : les membres, les articulations, le corps

audio,is,ire,ivi,itum : entendre

aut, conj. : ou, ou bien

beatus, a, um : heureux

candidus, a, um : blanc

canis, is, m. : chien (canibus reprend et précise monstris ; ablatif de cause)

cano, is, ere, cecini, cantum : 1. chanter, résonner, retentir 2. prédire, prophétiser 3. jouer d'un instrument de musique

cogo, is, ere, egi, actum : 1. assembler, réunir, rassembler, 2. concentrer, condenser 3. pousser de force, forcer

cursus, us, m. : la course, le parcours, le trajet

daps, dapis, f. : surtout au pl. dapes, dapum : le sacrifice offert aux dieux, le repas, le banquet

desertum,i,n : le désert

donec, conj. : jusqu'à ce que

donum, i, n. : présent, cadeau

Dulichius,a,um : de Dulichium (île voisine d’Ithaque) , donc, par métonymie, d’Ulysse

edisco, is, ere, didici : apprendre par coeur

et, conj. : et, aussi

Eurotas, ae, m : l’Eurotas, fleuve de Laconie (près de Sparte) ; Phoebus aima, dans ces parages, le bel Hyacinthe, dont il fit une fleur après son décès accidentel.

fama, ae, f. : la nouvelle, la rumeur, la réputation ; fama + prop inf : la réputation que ...

gurges, itis, m. : tourbillon, gouffre, creux

ille, illa, illud : adjectif : ce, cette(-là) ; pronom : celui-là, celle-là, cela.

in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre

infelix, icis : malheureux

inguen,inis, n : aine, bas-ventre (inguina candida : accusatif de relation)

invitus, a, um : contre son gré

jubeo, es, ere, jussi, jussum : 1. inviter à, engager à 2. ordonner

lacero, as, are : 1. mettre en morceaux, déchirer 2. railler 3. faire mal, faire souffrir

latro, as, are : aboyer

laurus, i, f. : laurier (laurus est ici un accusatif pluriel)

loquor, eris, i, locutus sum : parler, dire, raconter au sujet de

marinus, a, um : marin

meditor, aris, ari : méditer, penser à, réfléchir à ; composer (des vers)

monstrum, i, n. : tout ce qui sort de la nature, le monstre, la monstruosité

muto, as, are : 1. déplacer 2. changer, modifier 3. échanger

narro, as, are : conter, raconter

nauta, ae, m. : marin

Nisus, i, m : Nisus, roi de Mégare

numerus, i, m. : le nombre

Olympus,i,m : l’Olympe, séjour des dieux (Olympo :datif de direction dépendant de processit, ou ablatif absolu avec invito ?)

omnis, e : tout

ovis, is, f. : brebis, mouton

paro,as,are : préparer (pararit = paraverit)

pello, is, ere, pepuli, pulsum : chasser, pousser, répercuter, faire écho

peto,is,ere,ivi,itum : chercher à atteindre, gagner

Philomela, ae, f : Philomèle, épouse de Térée

Phoebus, i, m. : nom grec d'Apollon 

procedo, is, ere, cessi, cessum : s'avancer

qui, quae, quod : qui ; interr. quel ? lequel ?

quid = cur : pourquoi ?

quondam, adv. : jadis, un jour

ratis, is, f. : le radeau, le navire

refero, fers, ferre, tuli, latum : 1. reporter, consigner (sur un registre) 2. porter en retour, rapporter

Scylla, ae, f. : Scylla (2 Scylla : 1 fille de Nisus, roi de Mégare, qui fut changée en aigrette pour avoir trahi son père et livré la ville à Minos qui l’assiégeait ; 2 fille de Phorkys, dieu marin, qui sous la forme d’un monstre marin gardait le détroit de Messine)

sequor, eris, i, secutus sum : 1. suivre 2. poursuivre 3. venir après 4. tomber en partage

sidus, eris, n. : étoile, astre

stabulum,i,n : l'étable (stabulis : datif de direction)

succingo, is, ere, cinxi, cinctum : ceindre, entourer, garnir

super, prép. : + acc : au dessus de (ici post posé)

suus, a, um : adj. : son; pronom : le sien, le leur

tectum, i, n. : toit, maison

Tereus, ei, m : Térée, roi de Thrace, changé en huppe (oiseau) ; trompée par son mari Térée avec sa propre soeur Procné, Philomèle lui aurait fait manger en ragoût les membres de leur fils Itys, et aurait été transformée en hirondelle.

timidus, a, um : craintif

ut adv. : comment, comme

vallis, is, m. : la vallée

Vesper, eri, m. : Vesper, l’étoile du soir

vexo, as, are : secouer violemment ; malmener, tourmenter, persécuter

volito, as, are : voltiger, voleter, courir çà et là

Bucolique 6 : SILÈNE(6) v74-86

Traduction au plus près du texte


Quid loquar aut Scyllam Nisi, quam fama secuta est

candida succinctam latrantibus inguina monstris 75

Dulichias vexasse rates et gurgite in alto

a! timidos nautas canibus lacerasse marinis ?

aut ut mutatos Terei narraverit artus,

quas illi Philomela dapes, quae dona pararit,

quo cursu deserta petiverit, et quibus ante 80

infelix sua tecta super volitaverit alis?


Omnia, quae, Phoebo quondam meditante, beatus

audiit Eurotas jussitque ediscere laurus,

ille canit (pulsae referunt ad sidera valles),

cogere donec oves stabulis numerumque referri 85

jussit et invito processit Vesper Olympo.


Pourquoi raconterais-je ou bien Scylla, fille de Nisus, dont l’histoire reste que,

entourée quant à son ventre blanc par une ceinture de monstres aboyants, 75

elle a malmené les vaisseaux d’Ulysse, et, dans un profond tourbillon,

ah ! elle a déchiré les marins terrifiés avec (ou à cause de) ses chiens marins ?

ou bien <pq raconterais-je> comment il a conté le corps métamorphosé de Térée,

quel festin, quels présent Philomèle lui a préparé, 79

par quel parcours (quelle course) ul chercha à atteindre les déserts, et avec quelles ailes, auparavant,

malheureux, il voltigea au-dessus de son toit ?


Tous ces <chants>, que, alors que Phébus les composait un jour, l’heureux

Eurotas entendit et qu’il ordonna aux lauriers d’apprendre par coeur,

lui (=Silène), il les chante (les vallées percutées <par les chants> les renvoient vers les astres),

jusqu’au moment où Vesper (v86) a ordonné (jussit) que les brebis soient rassemblées dans les étables et leur nombre vérifié, 85

et où il s’est avancé , au regret de l’Olympe.


« Traduction » de Paul Valéry

Il chanta la Scylla de Nisus, et cette autre

Au ventre blanc bordé de monstres aboyeurs,

Fameuse pour avoir roulé les nefs d’Ulysse

Et par des chiens de mer fait déchirer leurs gens.

Il contera Térée et sa métamorphose :

Quel festin, quels présents il dut à Philomèle,

Et sa fuite aux déserts, après le triste vol

D’un malheureux, frôlant de l’aile son toit même.


Et Silène chanta tout ce que l’Eurotas

Fit, des airs d’Apollon, redire à ses lauriers,

Tout ravi : les échos le redisent aux astres !

Mais il faut à présent rentrer, compter les bêtes.

Vesper le veut, qui vient en dépit de l’Olympe.


Mots de liaisons


Apollon/Phoebus monstre Ulysse

Valid XHTML 1.0!