Evandre - 0161 0176 âme et corps sont matière

           

0161 0176 âme et corps sont matière (de rerum natura chant 03, Lucrèce)

Format pdf : Texte au format PDF

l'âme est aussi matérielle que le corps

Lucrèce : De rerum natura

Livre 3, v 0161 0176 L’âme est aussi matérielle que le corps


Haec eadem ratio naturam animi atque animai

corpoream docet esse ; ubi enim propellere membra,

corripere ex somno corpus mutareque vultum,

atque hominem totum regere ac versare videtur,

quorum nil fieri sine tactu posse videmus, 165

nec tactum porro sine corpore, nonne fatendumst

corporea natura animum constare animamque ?

Praeterea pariter fungi cum corpore, et una

consentire animum nobis in corpore cernis.

Si minus offendit vitam vis horrida teli 170

ossibus ac nervis disclusis intus adacta,

at tamen insequitur languor terraeque petitus

suavis, et in terra mentis qui gignitur aestus,

interdumque quasi exsurgendi incerta voluntas.

Ergo corpoream naturam animi esse necessest, 175

corporeis quoniam telis ictuque laborat.


Vocabulaire dans l’ordre du texte :

hic, haec, hoc : ce, cette, celui-ci, celle-ci

idem, eadem, idem : le (la) même

ratio, onis, f. : la raison, le raisonnement, le compte

natura, ae, f. : nature, substance

animus, i, m. : le coeur, la sympathie, le courage, l'esprit, principe de pensée

ac, atque, conj. : et, et aussi

animai = animae (génitif)

anima,ae,f : l’âme, principe de vie (souffle vital)


corporeus,a,um : matériel

doceo, es, ere, cui, doctum : enseigner (+ 2 acc.)

sum, es, esse, fui : être ; en tête de phrase : il y a

ubi, adv. : où; conj. quand

enim, inv. : car, en effet

propello, is, ere, puli, pulsum : pousser en avant, faire avancer, repousser, chasser

membrum, i, n. (généralement au plur) : membre, organe

corripio, is, ere, ripui, reptum : saisir, s'emparer de, arracher

ex, prép. : (+abl) hors de, de

somnus, i, m. : sommeil

corpus, oris, n. : corps

muto, as, are : 1. déplacer 2. changer, modifier 3. échanger

vultus, us, m. : le regard, le visage

homo, minis, m. : homme, humain

totus, a, um : tout entier

rego, is, ere, rexi, rectum : commander, diriger

verso, as, are : 1. tourner souvent, faire tourner, remuer 2. plier 3. présenter de façons diverses

video, es, ere, vidi, visum : voir (videor, eris, eri, visus sum : paraître, sembler)

165

qui, quae, quod : qui

nihil, ou nil : rien

facio, is, ere, feci, factum : faire

fio, is, fieri, factus sum : devenir ; fio sert de passif à facio : être fait, se produire

sine, prép. : + Abl. : sans

tactus, us, m. : l'action de toucher, l'attouchement, le contact; l'influence, l'action

possum, potes, posse, potui : pouvoir

nec, neque adv. : et...ne...pas

porro, adv : en avant, plus loin, au loin, plus tard, en outre

nonne , interrogatif. : est-ce que ne pas ?

fatendumst = fatendum est

fateor,eris, eri,fassus sum : avouer, reconnaître

natura, ae, f. : nature

no, as, are : nager

consto, as, are : se tenir d'aplomb ; être constitué de ( + ablatif) ; impers. constat+prop. inf. : il est établi

praeterea, inv. : en outre

pariter, adv. : également

fungor, eris, i, functus sum : s'acquiter de (abl), exécuter ; supporter (=acc)

cum, inv. :1. Préposition + abl. = avec 2. conjonction + ind. = quand, lorsque, comme, ainsi que 3. conjonction + subj. : comme, alors que, bien que, puisque

una, adv. : ensemble, en même temps

consentio, is, ire, sensi, sensum : être d'accord, s’accorder , être en harmonie, percevoir globalement

animus, i, m. : le coeur, la sympathie, le courage, l'esprit

nos, nos, nostrum, nobis, nobis : nous, je

in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre

cerno, is, ere, crevi, cretum : distinguer, voir, comprendre, décider

170

si, conj. : si

minus, adv. : 1) moins ; 2) moins qu’il ne faut, pas assez ; 3) trop peu

offendo, is, ere, fendi, fensum : se heurter contre, heurter, choquer, blesser, rencontrer qqn., trouver, porter atteinte à

vita, ae, f. : vie

vis, -, f. : force, violence, énergie

horridus, a, um : hérissé, barbelé

telum, i, n. : trait (javelot ou flèche)

os, ossis, n. : os

nervus, i, m. : nerf, tendon

discludo,is,ere,clusi,clusum : séparer

intus, inv. : à l'intérieur

adigo, is, ere, egi, actum : pousser en avant, enfoncer, lancer

at, conj. : mais

tamen, adv. : cependant

insequor, eris, i, secutus sum : suivre, poursuivre, continuer ; s’ensuivre, découler de

languor, oris, m. : l'épuisement, la faiblesse, la langueur

terra, ae, f. : terre

petitus,us,m : l’action d’aller vers , l’affaissement vers (+ génitif)

suavis, e : doux, agréable

mens, entis, f. : esprit

gigno, is, ere, genui, genitum : engendrer, faire naître ; gignor,eris,i : naître

aestus, us, m. : chaleur, bouillonnement, bouleversement 

interdum, inv. : quelquefois, parfois, pendant ce temps

quasi, conj. : comme si; adv. : pour ainsi dire, environ

exsurgo, is, ere, surrexi, surrectum : se lever (quand on est assis)

incertus, a, um : incertain, hésitant

voluntas, atis, f. : volonté

175

ergo, inv. : donc

necessest = necesse est : il est nécessaire que

quoniam, conj. : puisque

laboro, as, are : peiner, travailler ; souffrir



Vocabulaire alphabétique :

ac, atque, conj. : et, et aussi

adigo, is, ere, egi, actum : pousser en avant, enfoncer, lancer

aestus, us, m. : chaleur, bouillonnement, bouleversement 

animai = animae (génitif) ; anima,ae,f : l’âme

anima,ae,f : l’âme, principe de vie

animus, i, m. : le coeur, la sympathie, le courage, l'esprit, principe de pensée

at, conj. : mais

cerno, is, ere, crevi, cretum : distinguer, voir, comprendre, décider

consentio, is, ire, sensi, sensum : être d'accord, s’accorder , être en harmonie, percevoir globalement

consto, as, are : se tenir d'aplomb ; être constitué de ( + ablatif) ; impers. constat+prop. inf. : il est établi

corporeus,a,um : matériel

corpus, oris, n. : corps

corripio, is, ere, ripui, reptum : saisir, s'emparer de, arracher

cum, inv. :1. Préposition + abl. = avec 2. conjonction + ind. = quand, lorsque, comme, ainsi que 3. conjonction + subj. : comme, alors que, bien que, puisque

discludo,is,ere,clusi,clusum : séparer

doceo, es, ere, cui, doctum : enseigner (+ 2 acc.)

enim, inv. : car, en effet

ergo, inv. : donc

ex, prép. : (+abl) hors de, de

exsurgo, is, ere, surrexi, surrectum : se lever (quand on est assis)

facio, is, ere, feci, factum : faire

fatendumst = fatendum est

fateor,eris, eri,fassus sum : avouer, reconnaître

fio, is, fieri, factus sum : devenir ; fio sert de passif à facio : être fait, se produire

fungor, eris, i, functus sum : s'acquiter de (abl), exécuter ; supporter (=acc)

gigno, is, ere, genui, genitum : engendrer, faire naître ; gignor,eris,i : naître

hic, haec, hoc : ce, cette, celui-ci, celle-ci

homo, minis, m. : homme, humain

horridus, a, um : hérissé, barbelé

idem, eadem, idem : le (la) même

in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre

incertus, a, um : incertain, hésitant

insequor, eris, i, secutus sum : suivre, poursuivre, continuer ; s’ensuivre, découler de

interdum, inv. : quelquefois, parfois, pendant ce temps

intus, inv. : à l'intérieur

laboro, as, are : peiner, travailler ; souffrir

languor, oris, m. : l'épuisement, la faiblesse, la langueur

membrum, i, n. (généralement au plur) : membre, organe

mens, entis, f. : esprit

minus, adv. : 1) moins ; 2) moins qu’il ne faut, pas assez ; 3) trop peu

muto, as, are : 1. déplacer 2. changer, modifier 3. échanger

natura, ae, f. : nature, substance

nec, neque adv. : et...ne...pas

necessest = necesse est : il est nécessaire que

nervus, i, m. : nerf, tendon

nihil, ou nil : rien

nonne , interrogatif. : est-ce que ne pas ?

nos, nos, nostrum, nobis, nobis : nous, je

offendo, is, ere, fendi, fensum : se heurter contre, heurter, choquer, blesser, rencontrer qqn., trouver, porter atteinte à

os, ossis, n. : os

pariter, adv. : également

petitus,us,m : l’action d’aller vers , l’affaissement vers (+ génitif)

porro, adv : en avant, plus loin, au loin, plus tard, en outre

possum, potes, posse, potui : pouvoir

praeterea, inv. : en outre

propello, is, ere, puli, pulsum : pousser en avant, faire avancer, repousser, chasser

quasi, conj. : comme si; adv. : pour ainsi dire, environ

qui, quae, quod : qui

quoniam, conj. : puisque

ratio, onis, f. : la raison, le raisonnement, le compte

rego, is, ere, rexi, rectum : commander, diriger

si, conj. : si

sine, prép. : + Abl. : sans

somnus, i, m. : sommeil

suavis, e : doux, agréable

sum, es, esse, fui : être ; en tête de phrase : il y a

tactus, us, m. : l'action de toucher, l'attouchement, le contact; l'influence, l'action

tamen, adv. : cependant

telum, i, n. : trait (javelot ou flèche)

terra, ae, f. : terre

totus, a, um : tout entier

ubi, adv. : où; conj. quand

una, adv. : ensemble, en même temps

verso, as, are : 1. tourner souvent, faire tourner, remuer 2. plier 3. présenter de façons diverses

video, es, ere, vidi, visum : voir (videor, eris, eri, visus sum : paraître, sembler)

vis, -, f. : force, violence, énergie

vita, ae, f. : vie

voluntas, atis, f. : volonté

vultus, us, m. : le regard, le visage


Vocabulaire par ordre de fréquence :

fréquence 1 :

ac, atque, conj. : et, et aussi

animus, i, m. : le coeur, la sympathie, le courage, l'esprit, principe de pensée

at, conj. : mais

corpus, oris, n. : corps

cum, inv. :1. Préposition + abl. = avec 2. conjonction + ind. = quand, lorsque, comme, ainsi que 3. conjonction + subj. : comme, alors que, bien que, puisque

doceo, es, ere, cui, doctum : enseigner (+ 2 acc.)

enim, inv. : car, en effet

ergo, inv. : donc

ex, prép. : (+abl) hors de, de

facio, is, ere, feci, factum : faire

fio, is, fieri, factus sum : devenir ; fio sert de passif à facio : être fait, se produire

hic, haec, hoc : ce, cette, celui-ci, celle-ci

homo, minis, m. : homme, humain

idem, eadem, idem : le (la) même

in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre

mens, entis, f. : esprit

muto, as, are : 1. déplacer 2. changer, modifier 3. échanger

natura, ae, f. : nature, substance

nec, neque adv. : et...ne...pas

nihil, ou nil : rien

nonne , interrogatif. : est-ce que ne pas ?

nos, nos, nostrum, nobis, nobis : nous, je

os, ossis, n. : os

possum, potes, posse, potui : pouvoir

qui, quae, quod : qui

quoniam, conj. : puisque

ratio, onis, f. : la raison, le raisonnement, le compte

si, conj. : si

sine, prép. : + Abl. : sans

sum, es, esse, fui : être ; en tête de phrase : il y a

tamen, adv. : cependant

telum, i, n. : trait (javelot ou flèche)

terra, ae, f. : terre

totus, a, um : tout entier

ubi, adv. : où; conj. quand

una, adv. : ensemble, en même temps

video, es, ere, vidi, visum : voir (videor, eris, eri, visus sum : paraître, sembler)

vis, -, f. : force, violence, énergie

vita, ae, f. : vie

vultus, us, m. : le regard, le visage


fréquence 2 :

anima,ae,f : l’âme , principe de vie

cerno, is, ere, crevi, cretum : distinguer, voir, comprendre, décider

consto, as, are : se tenir d'aplomb ; être constitué de ( + ablatif) ; impers. constat+prop. inf. : il est établi

fateor,eris, eri,fassus sum : avouer, reconnaître

gigno, is, ere, genui, genitum : engendrer, faire naître ; gignor,eris,i : naître

incertus, a, um : incertain, hésitant

membrum, i, n. (généralement au plur) : membre, organe

minus, adv. : 1) moins ; 2) moins qu’il ne faut, pas assez ; 3) trop peu

necesse est : il est nécessaire que

pariter, adv. : également

praeterea, inv. : en outre

quasi, conj. : comme si; adv. : pour ainsi dire, environ

rego, is, ere, rexi, rectum : commander, diriger

somnus, i, m. : sommeil

voluntas, atis, f. : volonté


fréquence 3 :

aestus, us, m. : chaleur, bouillonnement, bouleversement 

ictus,us,m : le coup

insequor, eris, i, secutus sum : suivre, poursuivre, continuer ; s’ensuivre, découler de

interdum, inv. : quelquefois, parfois, pendant ce temps

laboro, as, are : peiner, travailler ; souffrir

nervus, i, m. : nerf, tendon

verso, as, are : 1. tourner souvent, faire tourner, remuer 2. plier 3. présenter de façons diverses


fréquence 4 :

corripio, is, ere, ripui, reptum : saisir, s'emparer de, arracher

horridus, a, um : hérissé, terrible

offendo, is, ere, fendi, fensum : se heurter contre, heurter, choquer, blesser, rencontrer qqn., trouver, porter atteinte à

porro, adv : en avant, plus loin, au loin, plus tard, en outre


ne pas apprendre :

adigo, is, ere, egi, actum : pousser en avant, enfoncer, lancer

consentio, is, ire, sensi, sensum : être d'accord, s’accorder , être en harmonie ; percevoir globalement

corporeus,a,um : matériel

discludo,is,ere,clusi,clusum : séparer

exsurgo, is, ere, surrexi, surrectum : se lever (quand on est assis)

fungor, eris, i, functus sum : s'acquiter de (abl), exécuter ; supporter (=acc)

intus, inv. : à l'intérieur

languor, oris, m. : l'épuisement, la faiblesse, la langueur

petitus,us,m : l’action d’aller vers , l’affaissement vers (+ génitif)

propello, is, ere, puli, pulsum : pousser en avant, faire avancer, repousser, chasser

suavis, e : doux, agréable

tactus, us, m. : l'action de toucher, l'attouchement, le contact; l'influence, l'action



Sommaire du Livre III, par Henri Bergson, philosophe (1859-1941) (Delagrave, 1884)


Éloge d’Épicure. Il nous a appris à ne plus craindre les dieux, ni la mort. La crainte de l’enfer est en effet l’origine de tous nos maux. Pour débarrasser l’homme de ces vaines terreurs, il faut bien lui démontrer que l’âme est de même nature que le corps, et meurt avec lui. Cette démonstration comprendra plusieurs parties : 1° Le principe de la vie (anima) et le principe de la pensée (animus) sont identiques, c’est la même âme qui pense et qui sent. 2° Cette âme est corporelle. Elle se compose en effet d’atomes analogues à ceux du corps proprement dit, mais plus subtils. 3° Elle subit la destinée du corps, dont elle suit toutes les vicissitudes. La correspondance de l’âme et du corps dans les différents âges, la maladie, l’ivresse, etc., le prouvent abondamment. Conclusion : l’âme périt avec le corps ; la crainte des hommes est puérile ; il n’y a point d’enfer ; les mythes sont de pures allégories. Rassurés par la science, nous attendrons, sans agitation inutile, une mort inévitable.


Résumé des vers 87-445, du Livre III, par Henri Bergson, philosophe (1859-1941) (Delagrave, 1884)

Pour prouver que l’âme est sujette à la mort, Lucrèce va montrer qu’elle est composée d’atomes subtils répandus à travers le corps, et qu’elle est matérielle par conséquent, comme le corps lui-même. Sinon, comment agirait-elle sur le corps ? Deux choses n’agissent l’une sur l’autre que si elles se touchent, et elles ne se touchent que si elles sont matérielles. Inversement, comment expliquera-t-on l’influence du corps sur l’âme dans la maladie et l’ivresse, le développement parallèle de l’âme et du corps aux diverses périodes de la vie, etc. ?

Lucrèce admet ici, comme tous les matérialistes d’ailleurs, que toute influence résulte d’un contact.



Traduction d’Alfred Ernout, Les Belles Lettres, 1941 :

Ce même raisonnement nous enseigne que la substance de l’esprit et de l’âme est matérielle. Car si nous la voyons porter nos membres en avant, arracher notre corps au sommeil, nous faire changer de visage, diriger et gouverner le corps humain tout entier ; comme aucune de ces actions ne peut évidemment se produire sans contact, ni le contact sans matière, ne devons-nous pas reconnaître la nature matérielle de l’esprit et de l’âme ?

De plus, il est également vrai que l’esprit pâtit avec le corps, qu’il partage les sensations du corps, comme il t’est facile de le voir. Si, sans détruire tout à fait la vie, la pointe barbelée d’un trait pénètre en nous et déchire les os et les nerfs, il en résulte néanmoins une défaillance, un affaissement plein de douceur, puis une fois à terre une confusion qui naît dans l’esprit, et, par moments, une velléité imprécise de nous relever. Donc, c’est de matière qu’il faut que soit formée la substance de l’esprit, puisque des traits et des coups matériels sont capables de la faire souffrir.



Mots de liaisons


âme corps douleur épicurisme guerre

Valid XHTML 1.0!