Evandre - 19 à Calpurnia Hispulla

           

19 à Calpurnia Hispulla (Lettres Livre 04, Pline le Jeune)

Format pdf : Texte au format PDF

éloge de Calpurnia, épouse de Pline

Ep.IV-19

Informations biographiques : Calpurnia est la seconde ou la troisième épouse de Pline ; cette orpheline a été élevée par son grand-père Calpurnius Fabatus, et par la fille de Fabatus, sa tante : Calpurnia Hispulla. La famille de Pline et celle de Calpurnia se connaissaient bien (cf la fin de la lettre).Hispulla était la veuve de Corellius. Le frère d’Hispulla était le père de Calpurnia.


C. PLINIVS CALPVRNIAE HISPVLLAE SVAE S.

Cum sis pietatis exemplum, fratremque optimum et amantissimum tui pari caritate dilexeris, filiamque ejus ut tuam diligas, nec tantum amitae ei adfectum verum etiam patris amissi repraesentes, non dubito maximo tibi gaudio fore cum cognoveris dignam patre dignam te dignam avo evadere. Summum est acumen summa frugalitas; amat me, quod castitatis indicium est. Accedit his studium litterarum, quod ex mei caritate concepit. Meos libellos habet lectitat ediscit etiam. Qua illa sollicitudine cum videor acturus, quanto cum egi gaudio adficitur! Disponit qui nuntient sibi quem adsensum quos clamores excitarim, quem eventum judici tulerim. Eadem, si quando recito, in proximo discreta velo sedet, laudesque nostras avidissimis auribus excipit. Versus quidem meos cantat etiam formatque cithara non artifice aliquo docente, sed amore qui magister est optimus.

His ex causis in spem certissimam adducor, perpetuam nobis majoremque in dies futuram esse concordiam. Non enim aetatem meam aut corpus, quae paulatim occidunt ac senescunt, sed gloriam diligit. Nec aliud decet tuis manibus educatam, tuis praeceptis institutam, quae nihil in contubernio tuo viderit, nisi sanctum honestumque, quae denique amare me ex tua praedicatione consueverit. Nam cum matrem meam parentis loco vererere, me a pueritia statim formare laudare, talemque qualis nunc uxori meae videor, ominari solebas. Certatim ergo tibi gratias agimus, ego quod illam mihi, illa quod me sibi dederis, quasi invicem elegeris. Vale.


Grammaire :

Déclinaison des pronoms-adjectifs démonstratifs.

Double datif : est mihi maximo gaudio : c’est pour moi une très grande joie de ... = j’éprouve une très grande joie de savoir que ...

Les adjectifs exclamatifs et interrogatifs.

L’interrogation indirecte et la concordance des temps.


Vocabulaire par ordre alphabétique :


a, prép. : + Abl. : à partir de, après un verbe passif = par

ac, conj. : et, et aussi

accedo, is, ere, cessi, cessum : 1. aller vers, s'approcher de, marcher sur 2. venir s'ajouter, s'ajouter

acumen,inis, n : la finesse de l’esprit

adduco, is, ere, duxi, ductum : 1. amener à soi, attirer 2. conduire vers, mener à

adfectus,us,m : l’affection, les sentiments

adficio, is, ere, feci, fectum : pourvoir, doter (qqn de qqch, aliquem aliqua re), affecter ; au passif : éprouver

adsensus, us, m. : l'accord , l’assentiment, l’adhésion

adsentior, iris, iri, sensus sum : être d'accord

aetas, atis, f. : 1. le temps de la vie, la vie 2. l'âge 3. la jeunesse 4. le temps, l'époque (in aetatem : pendant longtemps)

ago, is, ere, egi, actum : 1. mettre en mouvement, pousser 2. faire, traiter, agir 3. plaider

aliquis, a, id : 1. pron. quelqu'un, quelque chose 2. adj. quelque, tel ou tel

alius, a, ud : autre, un autre

amantissimus, a, um : superlatif de amans, amantis : qui aime, épris

amita, ae, f. : la soeur du père, la tante du côté paternel

amitto, is, ere, misi, missum : perdre

amo, as, are : aimer, être amoureux

amor, oris, m. : amour

artifex, icis, m. : artisan, artiste

auris, is, f. : oreille

aut, conj. : ou, ou bien

avidus, a, um : désireux, avide

avus, i, m. : l'ancêtre, l'aïeul, le grand-père

canto, as, are : chanter

caritas, atis, f. : amour, tendresse

castitas, atis, f. : la vertu, la pureté, l’intégrité

causa, ae, f. : la cause, le motif; l'affaire judiciaire, le procès; + Gén. : pour

certatim, adv. : à l'envi, à qui mieux mieux

certus, a, um : certain

cithara, ae, f. : cithare

clamor, oris, m. : clameur, cri, clameurs d’approbation

cognosco, is, ere, noui, nitum : 1. apprendre à connaître, étudier ; pf. : savoir 2. reconnaître 3. instruire (une affaire)

concipio, is, ere, cepi, ceptum : faire naître, produire

concordia, ae, f. : concorde, entente

consuesco,is,ere, consuevi, consuetum : prendre l’habitude de, avoir l’habitude de (pft)

contubernium, i, n. : la camaraderie de soldats; le commerce, la société, l'intimité; la tente

corpus, oris, n. : corps, la personne (par métonymie)

cum, inv. :1. Préposition + abl. = avec 2. conjonction + ind. = quand, lorsque, comme, ainsi que 3. conjonction + subj. : alors que

decet, imp. : il convient, il est convenable que

dedo, is, ere, dedidi, deditum : livrer, remettre

denique, adv. : enfin

dies, ei, m. et f. : jour (in dies : de jour en jour)

dignus, a, um : digne

diligo, is, ere, legi, lectum : aimer, estimer

discerno, is, ere, crevi, cretum : séparer, discerner

dispono, is, ere, posui, positum : disposer, arranger, régler

doceo, es, ere, cui, ctum : enseigner (+ 2 acc.)

dubito, as, are : douter, hésiter

edisco, is, ere, didici : apprendre par coeur

educo, as, are : élever, instruire

ego, mei : je

eligo, is, ere, legi, lectum : choisir

enim, inv. : car, en effet

ergo, inv. : donc

et, conj. : et, aussi

etiam, adv. : encore, en plus, aussi, même, bien plus

evado, is, ere, vasi, vasum : s'échapper ; finir par devenir, arriver à être

eventus, us, m. : événement, résultat, issue

e, ex, prép. : (+abl) hors de, de

excipio, is, ere, cepi, ceptum : accueillir, recevoir (une nouvelle)

excito,as,are,avi,atum : susciter, provoquer, exciter (excitarim = excitaverim)

exemplum, i, n. : exemple

fero, fers, ferre, tuli, latum : porter, supporter, rapporter ; obtenir

filia, ae, f. : fille

fore, infinitif futur de esse

formo, as, are : former, façonner, arranger ; mettre en forme, mettre en musique

frater, tris, m. : frère

frugalitas,atis,f : sobriété, retenue

futurum, am, um, esse : infinitif futur du verbe esse

gaudium, ii, n. : le contentement, la satisfaction, la joie, la volupté

gloria, ae, f. : 1. la gloire, la réputation, le renom 2. le désir de gloire

gratia, ae, f. : la grâce, la reconnaissance (gratias agere = remercier) ; à l'ablatif, gratia + gén. : à cause de, pour faire plaisir, en faveur de.

habeo, es, ere, bui, bitum : avoir (en sa possession), tenir (se habere : se trouver, être), considérer comme

hic, haec, hoc : ce, cette, celui-ci, celle-ci

honestus, a, um : honnête

idem, eadem, idem : le (la) même

ille, illa, illud : adjectif : ce, cette(-là) ; pronom : celui-là, celle-là, cela.

in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre

indicium, ii, n : l'indication, la révélation, la dénonciation ; le signe

instituo, is, ere, tui, tutum : organiser, entreprendre

invicem, à son tour, à tour de rôle, réciproquement

is, ea, id : ce, cette ; celui-ci, celle-ci

judicium,ii (ou i) n : jugement, procès, cause ; tribunal

laudo, as, are : 1. louer, approuver, vanter 2. prononcer un éloge 3. citer, nommer

laus, laudis, f. : louange, gloire, honneur

lectito, as, are : lire souvent, relire

libellus, i, m. : petit livre, affiche

littera, ae, f. : lettre ; litterae,arum : les lettres, la littérature

locus, i, m. : lieu, endroit; place, rang; situation. Le pluriel (loca) peut être neutre.

magister, tri, m. : maître (d'école)

magnus, a, um : grand

major, oris : comparatif de magnus : plus grand

majores, um, m. : les ancêtres

manus, us, f. : main, petite troupe

mater, tris, f. : mère

meus, mea, meum : mon

nam, conj. : de fait, voyons, car

nec, neque adv. : et...ne...pas

nihil, ou nil : rien

nisi, conj. : si... ne... pas ; excepté

non, neg. : ne...pas

nos, nostrum : nous, je

noster, tra, trum : adj. notre, nos pronom : le nôtre, les nôtres

nunc, adv. : maintenant

nuntio, a, are : annoncer

occido, tomber, périr, se coucher (soleil)

ominor,aris,ari,atus sum : présager, prédire

optimus, a, um : très bon, le meilleur. superlatif de bonus

par, aris : semblable, pareil par, paris, m. : couple, paire

parens, entis, m. : le père ou la mère, le parent, le grand-père

pater, tris, m. : père, magistrat

paulatim, adv. : peu à peu, insensiblement

perpetuus, a, um : perpétuel

pietas, atis, f. : le respect, le patriotisme, l'affection

praeceptum, i, n. : le précepte, la règle, la leçon

praecipio, is, ere, cepi, ceptum :1. prendre avant, le premier 2. recommander, conseiller, ordonner 3. donner des préceptes, enseigner

praedicatio, ionis, f. : l'action de crier en public, l’action de vanter ; l'apologie

proximus, a, um : très proche, le plus proche ; primus... proximus : le 1er... le second

pueritia, ae, f. : enfance

qualis, e : tel que (talis qualis) ; int ou excl : quel (de quelle qualité) !

quando, conj. : quand; après si, nisi, ne, num = aliquando = parfois; conj. : quand, puisque

quantus, a, um, pr. excl et interr : quel (en parlant de grandeur)

quasi, conj. : comme si; adv. : pour ainsi dire, environ

qui, quae, quod : relatif qui ; interr. quel ? lequel ?

quidem, adv. : certes ; ne- quidem : ne pas même

quis, quae, quid : qui ? quoi ? après si, nisi, ne, num, quis est l'équivalent de aliquis (quelqu'un, quelque chose).

quod, 1. pronom relatif nom. ou acc. neutre singulier : qui, que 2. faux relatif = et id 3. conjonction : parce que, le fait que 4. après si, nisi, ne, num = aliquod quelque chose 5. adjectif interrogatif nom. ou acc. neutre sing. = quel?

recito, as, are : réciter, déclamer ; faire une lecture publique

repraesento, as, are : mettre devant les yeux, représenter, rendre présent

sanctus, a, um : sacré, saint

se, pron. réfl. : se, soi

sed, conj. : mais

sedeo, es, ere, sedi, sessum : 1. être assis 2. siéger 3. séjourner, demeurer

senesco, is, ere, senui : vieillir, s’affaiblir

si, conj. : si

soleo, es, ere, solitus sum : avoir l'habitude de (solitus, a, um : habituel, ordinaire)

sollicitudo, dinis, f. : tourment, grosse inquiétude

spes, ei, f. : espoir

statim, adv. : aussitôt

studium, ii, n. : 1. le zèle, l'ardeur 2. l'affection, l'attachement 3. l'intérêt, la passion, l'étude

sum, es, esse, fui : être ; en tête de phrase : il y a

summa, ae, f. : l'ensemble

summus, a, um : superlatif de magnus. très grand, extrême

talis, e : tel ; ... qualis : tel.. que

tantum, adv. : tant de, tellement ; seulement ; nec tantum … verum etiam … : et non seulement… mais aussi…

tantus, a, um : si grand ; -... ut : si grand... que

tu, tui : tu, te, toi

tuus, a, um : ton

ut, conj. : + ind. : quand, depuis que; + subj; : pour que, que, de (but ou verbe de volonté), de sorte que (conséquence) adv. : comme, ainsi que

uxor, oris, f. : épouse, femme

vale, inv. : adieu, au revoir

velum, i, n. : la voile ; le rideau, la toile

vereor,eris,eri, veritus sum : respecter, craindre

versus, us, m., : 1. le sillon 2. la ligne, le vers

verum, conj. : vraiment, en vérité, mais

video, es, ere, vidi, visum : voir

videor, eris, eri, visus sum : être vu, sembler, paraître, avoir l'air de, croire




Vocabulaire classé par ordre de fréquence :

Fréquence 1 :

a, ab prép. : + Abl. : à partir de, après un verbe passif = par

ac, conj. : et, et aussi

aetas, atis, f. : 1. le temps de la vie, la vie 2. l'âge 3. la jeunesse 4. te temps, l'époque (in aetatem : pendant longtemps)

ago, is, ere, egi, actum : 1. mettre en mouvement, pousser 2. faire, traiter, agir 3. plaider

aliquis, a, id : 1. pron. quelqu'un, quelque chose 2. adj. quelque, tel ou tel

alius, a, ud : autre, un autre

amo, as, are : aimer, être amoureux

amor, oris, m. : amour

aut, conj. : ou, ou bien

bonus,a,um (superlatif otimus,a,um) : bon

causa, ae, f. : la cause, le motif; l'affaire judiciaire, le procès; + Gén. : pour

certus, a, um : certain

cognosco, is, ere, novi, nitum : 1. apprendre à connaître, étudier ; pf. : savoir 2. reconnaître 3. instruire (une affaire)

corpus, oris, n. : corps

cum, inv. :1. Préposition + abl. = avec 2. conjonction + ind. = quand, lorsque, comme, ainsi que 3. conjonction + subj. : alors que

dies, ei, m. et f. : jour (in dies : de jour en jour)

dignus, a, um : digne

doceo, es, ere, cui, ctum : enseigner (+ 2 acc.)

ego, mei : je

enim, inv. : car, en effet

ergo, inv. : donc

et, conj. : et, aussi

etiam, adv. : encore, en plus, aussi, même, bien plus

e, ex, prép. : (+abl) hors de, de

fero, fers, ferre, tuli, latum : porter, supporter, rapporter

futurum, am, um esse = fore : infinitif futur du verbe esse

frater, tris, m. : frère

gloria, ae, f. : 1. la gloire, la réputation, le renom 2. le désir de gloire

gratia, ae, f. : la grâce, la reconnaissance (gratias agere = remercier) ; à l'ablatif, gratia +gén.: à cause de, pour faire plaisir, en faveur de.

habeo, es, ere, bui, bitum : avoir (en sa possession), tenir (se habere : se trouver, être), considérer comme

hic, haec, hoc : ce, cette, celui-ci, celle-ci

idem, eadem, idem : le (la) même

ille, illa, illud : adjectif : ce, cette(-là) ; pronom : celui-là, celle-là, cela.

in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre

is, ea, id : ce, cette ; celui-ci, celle-ci

locus, i, m. : lieu, endroit; place, rang; situation. Le pluriel (loca) peut être neutre.

magnus, a, um : grand (superlatif : maximus,a,um)

manus, us, f. : main, petite troupe

mater, tris, f. : mère

meus, mea, meum : mon

nam, conj. : de fait, voyons, car

nec, adv. : et...ne...pas

nihil, ou nil : rien

nisi, conj. : si... ne... pas ; excepté

non, neg. : ne...pas

nos, nostrum : nous, je

noster, tra, trum : adj. notre, nos pronom : le nôtre, les nôtres

nunc, adv. : maintenant

par, aris : semblable, pareil par, paris, m. : couple, paire

parens, entis, m. : le père ou la mère, le parent, le grand-père

pater, tris, m. : père, magistrat

qualis, e : tel que ; pr exc et interr : quel (de quelle qualité)

quantus, a, um, pr. excl et interr : quel (en parlant de grandeur)

qui, quae, quod : adj interr. quel ? lequel ?

qui, quae, quod, pr. rel : qui, que, quoi, dont, lequel...

quidem, adv. : certes ; ne...quidem : ne pas même

quis, quae, quid : pr interr. qui ? quoi ? ; après si, nisi, ne, num, quis est l'équivalent de aliquis (quelqu'un, quelque chose).

quod :. conjonction : parce que, le fait que ; après si, nisi, ne, num = aliquod

sanctus,a,um : saint, sacré, vertueux

se, pron. réfl. : se, soi

sed, conj. : mais

si, conj. : si

soleo, es, ere, solitus sum : avoir l'habitude de (solitus, a, um : habituel, ordinaire)

spes, ei, f. : espoir

studium, ii, n. : 1. le zèle, l'ardeur 2. l'affection, l'attachement 3. l'intérêt, la passion, l'étude

sum, es, esse, fui : être ; en tête de phrase : il y a

talis, e : tel ; ... qualis : tel.. que

tantum, adv. : tant de, tellement ; seulement ; non tantum... verum etiam ... : non seulement... mais encore...

tantus, a, um : si grand ; -... ut : si grand... que

tu, tui : tu, te, toi

tuus, a, um : ton

ut, conj. : + ind. : quand, depuis que; + subj; : pour que, que, de (but ou verbe de volonté), de sorte que (conséquence) adv. : comme, ainsi que

verto, is, ere, verti, versum : tourner, changer, traduire

verus, a, um : vrai

video, es, ere, vidi, visum : voir (uideor, eris, eri, uisus sum : paraître, sembler)

videor, eris, eri, visus sum : être vu, sembler, paraître, avoir l'air de, croire





Fréquence 2 :

accedo, is, ere, cessi, cessum : 1. aller vers, s'approcher de, marcher sur 2. venir s'ajouter, s'ajouter

adduco, is, ere, duxi, ductum : 1. amener à soi, attirer 2. conduire vers, mener à

amitto, is, ere, misi, missum : perdre

auris, is, f. : oreille

clamor, oris, m. : clameur, cri

dispono, is, ere, posui, positum : disposer, arranger, régler

dubito, as, are : douter, hésiter

eligo, is, ere, legi, lectum : choisir

excipio, is, ere, cepi, ceptum : accueillir, recevoir (une nouvelle)

exemplum, i, n. : exemple

gaudium, ii, n. : le contentement, la satisfaction, la joie, la volupté

honestus, a, um : honnête

laudo, as, are : 1. louer, approuver, vanter 2. prononcer un éloge 3. citer, nommer

laus, laudis, f. : louange, gloire, honneur

littera, ae, f. : lettre

magister, tri, m. : maître (d'école)

occido, tomber, périr, se coucher (soleil)

quando, conj. : quand, puisque; après si, nisi, ne, num = aliquando = parfois;

quasi, conj. : comme si; adv. : pour ainsi dire, environ

sedeo, es, ere, sedi, sessum : 1. être assis 2. siéger 3. séjourner, demeurer

statim, adv. : aussitôt

summus, a, um : superlatif de magnus. très grand, extrême

uxor, oris, f. : épouse, femme

valeo, es, ere, ui, itum : avoir de la valeur, être fort

verum, conj. : vraiment, en vérité, mais


Fréquence 3 :

avidus, a, um : désireux, avide

decet, inv. : il convient (+prop. inf. : il convient que, il est convenable que)

educo, as, are : élever, instruire

filia, ae, f. : fille

instituo, is, ere, tui, tutum : organiser, entreprendre

paulatim, adv. : peu à peu, insensiblement

perpetuus, a, um : perpétuel

pietas, atis, f. : le respect, le patriotisme, l'affection

praeceptum, i, n. : le précepte, la règle, la leçon

sanctus, a, um : sacré, saint

velum, i, n. : la voile, le rideau, la toile

versus, us, m., : 1. le sillon 2. la ligne, le vers


Fréquence 4 :

avus, i, m. : l'ancêtre, l'aïeul, le grand-père

concipio, is, ere, cepi, ceptum : faire naître, produire

dedo, is, ere, dedidi, deditum : livrer, remettre

diligo, is, ere, legi, lectum : aimer, estimer

evado, is, ere, vasi, vasum : s'échapper ; finir par devenir, arriver à être

indicium, ii, n : l'indication, la révélation, la dénonciation

loco, as, are : placer

Ne pas apprendre :

acumen, inis,n : la finesse de l’esprit

adfectus,us,m : l’affection, les sentiments

adficio, is, ere, feci, fectum : pourvoir, doter (qqn de qqch, aliquem aliqua re), affecter ; ; au passif : éprouver

adsensus, us, m. : l'accord, l’assentiment, l’adhésion

adsentior, iris, iri, sensus sum : être d'accord

amantissimus, a, um : supermatif de amans, amantis : qui aime, épris de + génitif

amita, ae, f. : la soeur du père, la tante du côté paternel

artifex, icis, m. : artisan, artiste

avidissimus, a, um : superlatif de avidus, a, um : avide

canto, as, are : chanter

caritas, atis, f. : amour

castitas, atis, f. : la vertu, la pureté, l’intégrité

certatim, adv. : à l'envi, à qui mieux mieux

cithara, ae, f. : cithare

concordia, ae, f. : concorde, entente

consuesco,is,ere, consuevi, consuetum : prendre l’habitude de, avoir l’habitude de (pft)

contubernium, i, n. : la camaraderie de soldats; le commerce, la société, l'intimité; la tente

denique, adv. : enfin

discerno, is, ere, crevi, cretum : séparer, discerner

edisco, is, ere, didici : apprendre par coeur

eventus, us, m. : événement, résultat, issue

excito,as,are,avi,atum : susciter, provoquer, exciter

formo, as, are : former, façonner, arranger ; mettre en forme, mettre en musique

frugalitas,atis,f : la modération, la sagesse

invicem, à son tour, à tour de rôle, réciproquement

lectito, as, are : lire souvent, relire

libellus, i, m. : petit livre, affiche

nuntio, a, are : annoncer

ominor,aris,ari,atus sum : présager

praedicatio, ionis, f. : l'action de crier en public, l’action de vanter ; l'apologie ;

proximum, i, n. : le voisinage, les environs

pueritia, ae, f. : enfance

recito, as, are : réciter, déclamer, faire une lecture publique

repraesento, as, are : mettre devant les yeux, représenter, rendre présent

sancio, is, ire, sanxi, sanctum : rendre irrévocable

senesco, is, ere, senui : vieillir, s’affaiblir

sollicitudo, dinis, f. : tourment, grosse inquiétude

vale, inv. : adieu, au revoir

velo, as, are : voiler, couvrir, envelopper, cacher


Axes d’étude possibles :

Quel est l’idéal féminin de l’épouse esquissé par cette lettre ?

Quelles sont les occupations d’un homme politique cultivé, d’après cette lettre ?

De qui Pline fait-il l’éloge dans cette lettre ?




Juxtalinéaire Pline le Jeune Ep.IV-19


C. Plinius Caius Pline

s. donne son salut

Calpurniae Hispullae suae à sa chère Calpurnia Hispulla.

Cum sis pietatis exemplum, Comme tu es un exemple de sentiments familiaux

-que ... dilexeris et que tu as chéri

fratrem optimum ton frère, excellent

et amantissimum tui et très attaché à toi

pari caritate, d’une affection équivalente<à la tienne>,

-que ... diligas comme tu aimes

filiam ejus ut tuam, sa fille comme la tienne,

nec tantum ... ei ...repraesentes et ne lui mets pas devant les yeux seulement

amitae adfectum l’attachement d’une tante

verum etiam patris amissi, mais aussi du père qui lui a été ravi,

non dubito je ne doute pas

maximo tibi gaudio fore que tu éprouveras une très grande joie

cum cognoveris lorsque tu sauras

<eam> evadere qu’elle a fini par devenir

dignam patre digne de son père,

dignam te digne de toi,

dignam avo. et digne de son grand père.

Summum est acumen Remarquable est sa finesse d’esprit

summa <est> frugalitas; remarquable est sa retenue ;

amat me, elle m’aime,

quod castitatis indicium est. ce qui est signe de vertu.

Accedit his S’ajoute à ces choses-là

studium litterarum, son goût pour la littérature

quod ... concepit qu’elle a fait naître

ex mei caritate. de l’amour qu’elle a pour moi.

Meos libellos habet Elle tient <dans ses mains> mes petits livres,

Lectitat les lit sans cesse,

ediscit etiam. les apprend même par cœur .

Qua ... sollicitudine Par quelle inquiétude

illa ... adficitur elle est affectée

cum videor acturus, lorsque je suis vu sur le point de plaider,

quanto gaudio <adficitur> et par quelle joie < elle est affectée>

cum egi! lorsque j’ai plaidé !

Disponit Elle place çà et là

qui nuntient sibi des gens pour lui annoncer

quem adsensum ... excitarim quelle approbation j’ai suscité,

quos clamores <excitarim>, et quels cris d’approbation,

quem eventum judici et quel résultat du jugement

tulerim. j’ai obtenu.

Eadem, La même <épouse>,

Si quando recito, si un jour je fais une lecture publique,

... discreta velo séparée par un voile

sedet in proximo, est assise à proximité,

laudesque nostras ... excipit et recueille nos louanges

avidissimis auribus. avec des oreilles tout à fait avides.

... cantat etiam formatque Elle chante aussi et met en musique

versus quidem meos mes vers, assurément,

cithara avec sa cithare,

non artifice aliquo docente, sans que quelque artiste le lui enseigne,

sed amore mais sous l’effet de l’amour

qui magister est optimus. qui est le meilleur maître.

His ex causis Pour ces raisons

... adducor je suis amené

in spem certissimam, à l’espoir totalement sûr

… nobis … que pour nous

futuram esse concordiam il y aura une entente

perpetuam perpétuelle

majoremque in dies. et plus grande de jour en jour.

Non enim ... diligit En effet elle ne chérit pas

aetatem meam aut corpus, mon âge ni mon corps,

quae paulatim occidunt ac senescunt, qui peu à peu tombent et vieillissent,

sed gloriam. mais ma gloire.

Nec ... decet Et il ne convient pas

aliud <esse> que soit autre chose

tuis manibus educatam, <une femme> élevée dans tes bras,

tuis praeceptis institutam, éduquée par tes préceptes,

quae nihil ... viderit qui n’a rien vu d’autre

in contubernio tuo, dans ton intimité,

nisi sanctum honestumque, si ce n’est quelque chose de saint et d’honnête,

quae denique ... consueverit elle enfin qui a été habituée

amare me à m’aimer

ex tua praedicatione. d’après ( = conformément à ) ton éloge.

Nam cum ... vererere Car comme tu respectais

matrem meam ma mère

parentis loco, à l’égal de la tienne (de celle qui t’avait enfantée)

... solebas tu avais l’habitude

a pueritia depuis l’enfance

me statim formare de me former sans cesse

laudare, de me louer

... –que ... <me> ominari et de m’annoncer (me prédire)

talem qualis tel que

nunc ... videor j’apparais à présent

uxori meae. à mon épouse.

Certatim ergo tibi gratias agimus, C’est pourquoi nous te remercions en rivalisant,

Ego quod illam mihi <dederis>, moi parce que tu me l’as donnée,

illa quod me sibi dederis, elle parce que tu m’as donné à elle,

quasi invicem elegeris. Comme si tu nous avais choisis l’un pour l’autre.

Vale. Adieu.






Traduction des éditions Flammarion, Paris, décembre 1933

Je connais votre coeur : je sais que vous aimiez votre excellent frère autant qu’il vous aimait vous-même ; je sais que sa fille a trouvé en vous, non seulement l’affection d’une tante, mais toute la tendresse du père qu’elle avait perdu. Vous apprendrez donc avec une extrême joie, qu’elle est toujours digne de son père, digne de son aïeul, digne de vous. Elle a beaucoup d’esprit, beaucoup de retenue : elle m’aime, et c’est un gage de sa vertu. Elle a du goût pour les lettres, et ce goût lui a été inspiré par l’envie de me plaire. Elle a continuellement mes ouvrages entre les mains ; elle ne cesse de les lire ; elle les apprend par coeur. Vous ne pouvez vous imaginer son inquiétude avant que je plaide, sa joie après que j’ai plaidé. Elle charge toujours quelqu’un de venir lui apprendre quels applaudissements j’ai reçus, quel succès a eu la cause. S’il m’arrive de lire un ouvrage en public, elle sait se ménager une place, où, derrière un rideau, elle écoute avidement les louanges que l’on me donne. Instruite par l’amour seul, le plus habile de tous les maîtres, elle chante mes vers en s’accompagnant avec sa lyre. J’ai donc raison de me promettre que le temps ne fera que cimenter de plus en plus notre union. Car elle aime en moi, non la jeunesse et la figure, dont chaque jour voit diminuer l’éclat, mais la gloire, qui ne périt jamais.

Eh ! que pouvais-je attendre autre chose d’une personne élevée sous vos yeux, formée par vos leçons, qui n’a rien vu près de vous que des exemples de vertu et d’honneur, et qui, enfin, apprit à m’aimer en m’entendant louer de votre bouche ? Vos sentiments pour ma mère, qui vous respectez comme la vôtre, et la part que vous preniez à mon éducation, vous ont accoutumée à me vanter dès ma plus tendre enfance : ce que vous vous plaisiez dès lors à prédire que je serais un jour, il semble à ma femme que je sois aujourd’hui. Ainsi, nous vous remercions à l’envi d’avoir uni, en nous donnant l’un à l’autre, deux personnes si bien faites pour s’aimer. Adieu.



Mots de liaisons


amour famille femme mariage negotium otium

Valid XHTML 1.0!