Evandre - 19 le Conseil des 400

           

19 le Conseil des 400 (Vie de Solon, Plutarque)

Format pdf : Texte au format PDF

contrepoids au peuple

Plutarque : Vie de Solon, 19

Le constituant (594)


Ἔτι δ ὁρῶν τὸν δῆμον οἰδοῦντα καὶ θρασυνόμενον τῇ τῶν χρεῶν ἀφέσει, δευτέραν προσκατένειμε βουλήν, ἀπὸ φυλῆς ἑκάστης (τεσσάρων οὐσῶν) ἑκατὸν ἄδρας ἐπιλεξάμενος, οὓς προβουλεύειν ἔταξε τοῦ δήμου καὶ μηδὲν ἐᾶν ἀπροβούλευτον εἰς ἐκκλησίαν εἰσφέρεσθαι. Τὴν δ ἄνω βουλὴν ἐπίσκοπον πάντων καὶ φύλακα τῶν νόμων ἐκάθισεν, οἰόμενος ἐπὶ δυσὶ βουλαῖς, ὥσπερ ἀγκύραις, ὁρμοῦσαν ἧττον ἐν σάλῳ τὴν πόλιν ἔσεσθαι, καὶ μᾶλλον ἀτρεμοῦντα τὸν δῆμον παρέξειν.


Question : d’après ce texte, Solon est-il favorable aux revendications populaires ?


Vocabulaire dans l’ordre du texte :

ἔτι δέ : en plus, de plus (Solon – 640-560 - vient d’instituer l’Aréopage, -conseil qui siège sur la colline d’Arès- , composé des anciens archontes)

,, τό : le, la (article)

ὁράω,(ὄψομαι, εἶδον, ἑόρακα ; Passif : ὁρῶμαι, ὀφθήσομαι, ὤφθην, ἑώραμαι/ὦρμαι) : voir

δῆμος, δήμου () : le peuple (consiédéré comme un ensemble politique)

οἰδέω,ῶ : s’enfler, se gonfler

θρασύνομαι : s’enhardir, devenir arrogant

ἄφεσις, εως () : la remise, l’abolition, la suppression

χρέος, ους (τό) : la dette

δευτέρος,α,ον : deuxième, second

προσ-κατα-νέμω : désigner en outre, créer en plus

βουλή, ῆς () : le conseil

ἀπό + G : à partir de

φυλή, ῆς () : la tribu (il en existait 4 du temps de Solon ; il y en aura 5 à partir de Clisthène, en 507)

ἕκαστος, η,ον : chacun, chaque

τέτταρες, ες, α (τέσσαρες,ες,α) : quatre

οὖσα, οὔσης : étant (participe présent du verbe être, au féminin)

ἑκατόν : cent

ἀνήρ, ἀνδρός () : l’homme

ἐπι-λέγω (ἐπιλεξάμενος) : choisir

ὅς,, ὅ : qui, que, dont (pronom relatif)

προ-βουλεύω + Génitif : délibérer avant

τάσσω / τάττω ( τάξω, ἔταξα, τέταχα) + proposition infinitive : ordonner que

μηδ-έν, μηδ-ενός : rien

ἐάω (infinitif ἐᾶν) : laisser, permettre

εἰς + A : dans, devant

ἐκκλησία, ας () : l’assemblée, l’assemblée du peuple

εἰσ-φέρω (infinitif passif εἰσφέρεσθαι) : introduire

ἡ δἄνω βουλή, ῆς : le conseil d’en-haut, l’Aréopage

ἐπί-σκοπος,ου () : surveillant

πᾶς, πᾶσα, πᾶν (G παντός, πάσης, παντός) : tout, chaque

φύλαξ, φύλακος () : gardien

νόμος, ου () : la loi

καθίζω (aoriste ἐκάθισα) + attribut du COD : établir comme ou en tant que

οἴομαι / οἶμαι (participe présent οἰόμενος) + proposition infinitive : penser, estimer que

ἐπί + D : sur

δύο (D δυσί) : deux

ὥσπερ : comme (introduit une comparaison)

ἄγκυρα,ας () : l’ancre

ὁρμέω,ῶ (ὁρμοῦσα : participe présent au féminin ) : être solidement attaché

ἧττον : moins

σάλος, ου () : l’agitation, le trouble

πόλις, εως () : la cité

εἰμι (infinitif futur ἔσεσθαι) : je suis

μᾶλλον : plus, davantage

-τρεμέω,(ἀτρεμῶν, οῦντος : participe présent ) : ne pas trembler, rester calme

παρέχω (infinitif futur παρέξειν) + attribut du COD : rendre

Vocabulaire par ordre alphabétique :

ἄγκυρα,ας () : l’ancre

ἀνήρ, ἀνδρός () : l’homme

ἀπό + G : à partir de

-τρεμέω,(ἀτρεμῶν, οῦντος : participe présent ) : ne pas trembler, rester calme

ἄφεσις, εως () : la remise, l’abolition, la suppression

βουλή, ῆς () : le conseil

ἡ δἄνω βουλή, ῆς : le conseil d’en-haut, l’Aréopage

δευτέρος,α,ον : deuxième, second

δῆμος, δήμου () : le peuple (consiédéré comme un ensemble politique)

δύο (D δυσί) : deux

ἐάω (infinitif ἐᾶν) : laisser, permettre

εἰς + A : dans, devant

εἰμι (infinitif futur ἔσεσθαι) : je suis

εἰσ-φέρω (infinitif passif εἰσφέρεσθαι) : introduire

ἕκαστος, η,ον : chacun, chaque

ἑκατόν : cent

ἐκκλησία, ας () : l’assemblée, l’assemblée du peuple

ἐπί + D : sur

ἐπι-λέγω (ἐπιλεξάμενος) : choisir

ἐπί-σκοπος,ου () : surveillant

ἔτι δέ : en plus, de plus (Solon – 640-560 - vient d’instituer l’Aréopage, -conseil qui siège sur la colline d’Arès- , composé des anciens archontes)

ἧττον : moins

θρασύνομαι : s’enhardir, devenir arrogant

καθίζω (aoriste ἐκάθισα) + attribut du COD : établir comme ou en tant que

μᾶλλον : plus, davantage

μηδ-έν, μηδ-ενός : rien

νόμος, ου () : la loi

,, τό : le, la (article)

οἰδέω,ῶ : s’enfler, se gonfler

οἴομαι / οἶμαι (participe présent οἰόμενος) + proposition infinitive : penser, estimer que

ὁράω,(ὄψομαι, εἶδον, ἑόρακα ; Passif : ὁρῶμαι, ὀφθήσομαι, ὤφθην, ἑώραμαι/ὦρμαι) : voir

ὁρμέω,ῶ (ὁρμοῦσα : participe présent au féminin ) : être solidement attaché

ὅς,, ὅ : qui, que, dont (pronom relatif)

οὖσα, οὔσης : étant (participe présent du verbe être, au féminin)

παρέχω (infinitif futur παρέξειν) + attribut du COD : rendre

πᾶς, πᾶσα, πᾶν (G παντός, πάσης, παντός) : tout, chaque

πόλις, εως () : la cité

προ-βουλεύω + Génitif : délibérer avant

προσ-κατα-νέμω : désigner en outre, créer en plus

σάλος, ου () : l’agitation, le trouble

τάσσω / τάττω ( τάξω, ἔταξα, τέταχα) + proposition infinitive : ordonner que

τέτταρες, ες, α (τέσσαρες,ες,α) : quatre

φύλαξ, φύλακος () : gardien

φυλή, ῆς () : la tribu (il en existait 4 du temps de Solon ; il y en aura 5 à partir de Clisthène, en 507)

χρέος, ους (τό) : la dette

ὥσπερ : comme (introduit une comparaison)


Vocabulaire classé par ordre de fréquence :

Fréquence 1 :

ἀνήρ, ἀνδρός () : l’homme

ἀπό + G : à partir de

βουλή, ῆς () : le conseil

δῆμος, δήμου () : le peuple (consiédéré comme un ensemble politique)

ἐάω (infinitif ἐᾶν) : laisser, permettre

εἰς + A : dans, devant

εἰμι (infinitif futur ἔσεσθαι) : je suis

ἕκαστος, η,ον : chacun, chaque

ἐπί + D : sur

ἔτι δέ : en plus, de plus

μᾶλλον : plus, davantage

μηδ-έν, μηδ-ενός : rien

νόμος, ου () : la loi

,, τό : le, la (article)

οἴομαι / οἶμαι (participe présent οἰόμενος) + proposition infinitive : penser, estimer que

ὁράω,(ὄψομαι, εἶδον, ἑόρακα ; Passif : ὁρῶμαι, ὀφθήσομαι, ὤφθην, ἑώραμαι/ὦρμαι) : voir

ὅς,, ὅ : qui, que, dont (pronom relatif)

οὖσα, οὔσης : étant (participe présent du verbe être, au féminin)

παρέχω (infinitif futur παρέξειν) + attribut du COD : rendre

πᾶς, πᾶσα, πᾶν (G παντός, πάσης, παντός) : tout, chaque

πόλις, εως () : la cité

ὥσπερ : comme (introduit une comparaison)


Fréquence 2 :

δύο (D δυσί) : deux

εἰσ-φέρω (infinitif passif εἰσφέρεσθαι) : introduire

ἐκκλησία, ας () : l’assemblée, l’assemblée du peuple

τάσσω / τάττω ( τάξω, ἔταξα, τέταχα) + proposition infinitive : ordonner que

Fréquence 3 :

ἧττον : moins

τέτταρες, ες, α (τέσσαρες,ες,α) : quatre

φύλαξ, φύλακος () : gardien

Clisthène, en 507)

Fréquence 4 :

δευτέρος,α,ον : deuxième, second

φυλή, ῆς () : la tribu (il en existait 4 du temps de Solon ; il y en aura 5 à partir de Ne pas apprendre :

ἄγκυρα,ας () : l’ancre

-τρεμέω,(ἀτρεμῶν, οῦντος : participe présent ) : ne pas trembler, rester calme

ἄφεσις, εως () : la remise, l’abolition, la suppression

ἡ δἄνω βουλή, ῆς : le conseil d’en-haut, l’Aréopage

ἑκατόν : cent

ἐπι-λέγω (ἐπιλεξάμενος) : choisir

ἐπί-σκοπος,ου () : surveillant

θρασύνομαι : s’enhardir, devenir arrogant

καθίζω (aoriste ἐκάθισα) + attribut du COD : établir comme ou en tant que

οἰδέω,ῶ : s’enfler, se gonfler

ὁρμέω,ῶ (ὁρμοῦσα : participe présent au féminin ) : être solidement attaché

προ-βουλεύω + Génitif : délibérer avant

προσ-κατα-νέμω : désigner en outre, créer en plus

σάλος, ου () : l’agitation, le trouble

χρέος, ους (τό) : la dette

Traduction d’Amyot (1559) :

XXXIII Or avoit il ja estably la cour et le conseil d’Areopage, en le composant de ceulx que lon elisoit par chascun an presvost de la ville, et en estoit luy mesme, pource qu’il avoit esté une année prevost : mais neantmoins voyant que le peuple estoit encore fier et hault à la main, pour se sentir deschargé de ses debtes, il meit sus un autre second conseil pour les matieres d’estat, elisant cent homme de chasque lignée, dont il y en avoit quatre pour consulter et debattre les matieres avant que les proposer au peuple, à fin que lon ne peust mettre aucun party en avant, quand le grand conseil de tout le peuple seroit assemblé, qu’il n’eust premierement bien debattu et bien digeré en ce conseil des quatre cents. Au demourant il voulut que la cour souveraine eust l’oeil et la superintendence sur toutes choses, mesmement quant à faire entretenir, observer et garder les loix, estimant que la chose publique seroit moins agitée et moins tourmentée, quand elle seroit affermie et arrestée avec ces deux cours, ne plus ne moins qu’avec deux fortes ancres, et que le peuple en seroit plus paisible et plus coy.


Question : considérez la longueur du texte (65 mots) à celle de la traduction (196 mots) : qu’est-ce que traduire, pour Amyot ? ...


Mots de liaisons


dette loi mer peuple/démos/populus pouvoir

Valid XHTML 1.0!