Evandre - 015 031 le deuil d'Achille

           

015 031 le deuil d'Achille (Iliade chant 18, Homère)

Format pdf : Texte au format PDF

le désespoir

L’annonce de la mort de Patrocle

Ἕως ὁ ταῦθ ΄ ὥρμαινε κατὰ φρένα καὶ κατὰ θυμόν 15

τόφρά οἱ ἐγγύθεν ἦλθεν ἀγαυοῦ Νέστορος υἵος,

δάκρυα θερμὰ χέων, φάτο δ ΄ ἀγγελίην ἀλεγεινήν ·

Ὤ μοι, Πηλέος υἱὲ δαΐφρονος, ἦ μάλα λυγρῆς

πεύσεαι ἀγγελίης, ἣ μὴ ὤφελλε γενέσθαι ·

κεῖται Πάτροκλος, νέκυος δὲ δὴ ἀμφιμάχονται 20

γυμνοῦ · ἀτὰρ τά γε τεύχε ΄ ἔχει κορυθαίολος Ἕκτωρ .

Ὣς φάτο, τὸν δ ΄ ἄχεος νεφέλη ἐκάλυψε μέλαινα ·

ἀμφοτέρῃσι δὲ χερσὶν ἑλὼν κόνιν αἰθαλόεσσαν

χεύατο κὰκ κεφαλῆς, χαρίεν δ ΄ ᾔσχυνε πρόσωπον·

νεκταρέῳ δὲ χιτῶνι μέλαιν ΄ ἀμφίζανε τέφρη · 25

αὐτὸς δ ΄ ἐν κονίῃσι μέγας μεγαλωστὶ τανυσθεὶς

κεῖτο, φίλῃσι δὲ χερσὶ κόμην ᾔσχυνε δαΐζων.

Δμῳαὶ δ ΄ ἃς Ἀχιλεὺς ληΐσσατο Πάτροκλός τε

θυμὸν ἀκηχέμεναι μεγάλ ΄ ἴαχον, ἐκ δὲ θύραζε

ἔδραμον ἀμφ ΄ Ἀχιλῆα δαΐφρονα, χερσὶ δὲ πᾶσαι 30

στήθεα πεπλήγοντο, λύθεν δ ΄ ὑπὸ γυῖα ἑκάστης.



Vocabulaire par ordre alphabétique :

ἀγαυός,ή,όν : noble, illustre

ἀγγελίη,ης (ἡ) : la nouvelle

ἀλ(ε)γεινός,ή,όν : douloureux

αἰθαλόεις, όεσσαν , όεν : noirci par la fumée, cendreux

αἱρῶ, αἱρήσω, εἷλον, ᾕρηκα : prendre

αἰσχύνω : souiller, déshonorer

ἀκηχέμενος,η,ον : affligé

ἀμφί +Α : autour de

ἀμφιζανω : s'attacher à, s'incruster dans

ἀμφι-μάχομαι +Γ : combattre autour de, à propos de

ἀμφοτέρος,α,ον : les deux

ἀτὰρ : car

Ἀχιλ(λ)εὺς, έως (Ἀχιλῆα): Achille

ἄχος,εος (τό) : la douleur morale, la peine

γυῖα, ων (τά) : les membres

γυμνός,ή,όν : nu, sans armes, dépouillé de ses armes

δαΐζω : arracher

δαΐφρων,ονος : belliqueux, redoutable à la guerre

δάκρυον,ου (τό) : la larme

δμῳή,ῆς (ἡ) : la captive de guerre, la servante

ἐγγύθεν : tout près

Ἕκτωρ,ορος : Hector

ἔρχομαι, ἐλεύσομαι,ἦλθον, ἐλήλυθα : aller

ἕως : tant que, tandis que, pendant que

ἦ : oui, certes, assurément

θερμός,ή,όν : chaud

θυμός,οῦ (ὁ) : le cœur

θύραζε : à la porte, sur le seuil

ἰάχω : crier

καλύπτω : envelopper, cacher

κατά + Α : dans toute l'étendue de

κεῖμαι : gésir, être allongé

κεφαλή, ῆς (ἡ) : la tête

κόμη,ης (ἡ) : la chevelure

κόνις,εως (ἡ) : la poussière

κορυθαίολος,ος,ον : qui agite la crinière de son casque

ληΐζομαι : avoir comme part de butin

λυγρός,ή,όν : triste

λύω : délier, délivrer

μάλα : très, tout à fait

μεγαλωστί : grandement, sur un grand espace

μέγας, μέγαλη,μέγα : grand

μέλας,αινα,αν : noir

νεκτάρεος,α,ον : de nectar, divin, précieux

νέκυς,υος (ὁ) : le mort, le cadavre

Νέστωρ,ορος : Nestor

νεφέλη,ης (ἡ) : le nuage

ὁρμαίνω : rouler, agiter, faire rouler

Πάτροκλος, ου : Patrocle

Πηλεύς,έος : Pélée

πλήσσω (πλήξω, ἐπλήγην) : frapper, donner des coups

πρόσωπον, ου (τό) : le visage

πυνθάνομαι, πεύσομαι, ἐπυθόμην, μέπυσμαι : informer, apprendre

στήθος,ους (τό) : la poitrine

τανύομαι (τανυσθείς) : être étendu

τεύχεα,ων (τά) : les armes

τέφρη,ης (ἡ) : la cendre

τόφρα : pendant ce temps

τρέχω, δραμοῦμαι,ἔδραμον, δεδράμηκα : courir, accourir

υἵος, ου (ὁ) : le fils

ὑπό : adv en dessous, par desous

φρήν,φρενός (ἡ) : l'esprit, le cœur (souvent au pluriel)

χαρίεις,ίεσσα,ίεν : gracieux

χείρ,χειρός (χερσί) (ἡ) : la main, le bras

χεύω : verser, répandre

χέω : verser

χιτών, ῶνος (ὁ): la tunique

ὤ μοι : hélas

ὤφελλον, ὤφελον : j'aurais dû (+ infinitif)




Vocabulaire classé par ordre de fréquence :

Fréquence 1 :

αἱρῶ, αἱρήσω, εἷλον, ᾕρηκα : prendre

ἔρχομαι, ἐλεύσομαι,ἦλθον, ἐλήλυθα : aller

ἦ : oui, certes, assurément

κατά + Α : dans toute l'étendue de

κεῖμαι : gésir, être allongé

μάλα : très, tout à fait

μέγας, μέγαλη,μέγα : grand

πυνθάνομαι, πεύσομαι, ἐπυθόμην, μέπυσμαι : informer, apprendre

υἱός, ου (ὁ) : le fils

ὑπό: adv en dessous, par desous

χείρ,χειρός (χερσί) (ἡ) : la main, le bras

ὤφελλον, ὤφελον : j'aurais dû (+ infinitif)


Fréquence 2 :

αἰσχύνω : souiller, déshonorer

ἀμφί +Α : autour de

ἀμφότερος,α,ον : l'un et l'autre de deux, les deux (au pluriel)

δάκρυον,ου (τό) : la larme

ἕως : tant que, tandis que, pendant que

λύω : délier, délivrer

φρήν,φρενός (ἡ) : l'esprit, le cœur (souvent au pluriel)

Fréquence 3 :

πρόσωπον, ου (τό) : le visage

Fréquence 4 :

ἀτὰρ : car

θυμός,οῦ (ὁ) : le cœur

κεφαλή, ῆς (ἡ) : la tête

κόμη,ης (ἡ) : la chevelure

μέλας,αινα,αν : noir

νέκυς,υος (ὁ) : le mort, le cadavre

τεύχεα,ων (τά) : les armes

Ne pas apprendre :

ἀγαυός,ή,όν : noble, illustre

ἀγγελίη,ης (ἡ) : la nouvelle

ἀλ(ε)γεινός,ή,όν : douloureux

αἰθαλόεις, όεσσαν , όεν : noirci par la fumée, cendreux

ἀκηχέμενος,η,ον : affligé

ἀμφιζανω : s'attacher à, s'incruster dans

ἀμφι-μάχομαι +Γ : combattre autour de, à propos de

Ἀχιλ(λ)εὺς, έως (Ἀχιλῆα): Achille

ἄχος,εος (τό) : la douleur morale, la peine

γυῖα, ων (τά) : les membres

γυμνός,ή,όν : nu, sans armes, dépouillé de ses armes

δαΐζω : arracher

δαΐφρων,ονος : belliqueux, redoutable à la guerre

δμῳή,ῆς (ἡ) : la captive de guerre, la servante

ἐγγύθεν : tout près

Ἕκτωρ,ορος : Hector

θερμός,ή,όν : chaud

θύραζε : à la porte, sur le seuil

ἰάχω : crier

καλύπτω : envelopper, cacher

κόνις,εως (ἡ) : la poussière

κορυθαίολος,ος,ον : qui agite la crinière de son casque

ληΐζομαι : avoir comme part de butin

λυγρός,ή,όν : triste

μεγαλωστί : grandement, sur un grand espace

νεκτάρεος,α,ον : de nectar, divin, précieux

Νέστωρ,ορος : Nestor

νεφέλη,ης (ἡ) : le nuage

ὁρμαίνω : rouler, agiter, faire rouler

Πάτροκλος, ου : Patrocle

Πηλεύς,έος : Pélée

πλήσσω (πλήξω, ἐπλήγην) : frapper, donner des coups

στήθος,ους (τό) : la poitrine

τανύομαι (τανυσθείς) : être étendu

τέφρη,ης (ἡ) : la cendre

τόφρα : pendant ce temps

τρέχω, δραμοῦμαι,ἔδραμον, δεδράμηκα : courir, accourir

χαρίεις,ίεσσα,ίεν : gracieux

χεύω : verser, répandre

χέω : verser

χιτών, ῶνος (ὁ): la tunique

ὤ μοι : hélas (en deux mots ou en un seul mot)





XVIII, 15-31

Traduction au plus près du texte :

Tandis que celui-ci roulait cela dans son esprit et dans son cœur ,

Pendant ce temps parvint tout près de lui le fils du noble Nestor,

Versant de chaudes larmes, et il lui dit la douloureuse nouvelle :

"Hélas pour moi, fils du belliqueux Pélée, c'est une nouvelle assurément tout à fait triste

Que tu vas apprendre, et qui n'aurait pas dû exister :

Il gît, Patrocle, et on combat justement autour du mort

Dépouillé de ses armes (= nu) : car, quant à ses armes, Hector qui agite la crinière de son casque les tient."

Ainsi dit-il, et celui-ci, un sombre nuage de douleur l'enveloppa;

Avec ses deux mains, ayant pris de la poussière noircie par la fumée,

Il la versa sur sa tête, et il souilla son gracieux visage;

Et à sa tunique précieuse s'attacha la noire cendre;

Et lui-même, grand, dans la poussière, étendu sur un grand espace,

Il gisait, et de ses mains souillait sa chevelure en l'arrachant .

Et les captives de guerre qu'avaient eues en butin Achille et Patrocle,

Affligées dans leur cœur, poussaient de grands cris, et à la porte

Elles coururent dehors autour du belliqueux Achille, et, avec leurs mains, toutes,

Elles se frappèrent la poitrine, et sous elles, une à une, leurs membres se dérobèrent.


Mots de liaisons


Achille deuil désespoir douleur Hector Patrocle

Valid XHTML 1.0!