Evandre - 507 529 la mort d'Orphée

           

507 529 la mort d'Orphée (Géorgiques 04, Virgile)

Format pdf : Texte au format PDF

un deuil inconsolable : vengeance des femmes

Géorgiques IV 507-529 : la mort d'Orphée


Septem illum totos perhibent ex ordine menses,

rupe sub aeria, deserti ad Strymonis undam,

flevisse , et gelidis haec evolvisse sub antris

mulcentem tigris et agentem carmine quercus. 510

Qualis populea maerens Philomela sub umbra

amissos queritur fetus, quos durus arator

observans nido implumis detraxit; at illa

flet noctem, ramoque sedens miserabile carmen

integrat, et maestis late loca questibus implet. 515

Nulla venus, non ulli animum flexere hymenaei.

Solus Hyperboreas glacies Tanaimque nivalem

arvaque Riphaeis numquam viduata pruinis

lustrabat, raptam Eurydicen atque irrita Ditis

dona querens. Spretae Ciconum quo munere matres 520

inter sacra deum nocturnique orgia Bacchi

discerptum latos juvenem sparsere per agros.

Tum quoque marmorea caput a cervice revulsum

gurgite cum medio portans Oeagrius Hebrus

volveret, Eurydicen vox ipsa et frigida lingua, 525

ah! miseram Eurydicen, anima fugiente, vocabat:

Eurydicen toto referebant flumine ripae."

Haec Proteus, et se jactu dedit aequor in altum,

quaque dedit, spumantem undam sub vertice torsit. 529


Notes :

508 Strymon,onis m : fleuve de Thrace

509 haec : pluriel neutre :"ces malheurs"

511 Philomèle = le rossignol : d'après Virgile, le mythe est le suivant : Térée, roi de Thrace, avait épousé Philomèle, fille de Pandion, roi d'Attique; il eut d'elle un fils, Itys; Térée tomba amoureux de sa belle-sœur, Procné; Philomèle, par vengeance, tua Itys et fit manger sa chair à son père. Quand Térée connut la vérité, il poursuivit les deux sœurs qui s'étaient enfuies; les dieux le métamorphosèrent en huppe, changèrent Itys en chardonneret, Philomèle enrossignol et Procné en hirondelle.

514 : noctem : accusatif de durée

517 le Tanaïs = le Don actuel

518 Riphaeus,a,um : des monts Riphée, en Thrace, ou dans une région plus au nord…

520 Cicones,um : les Cicones, peuple de Thrace , habitant à l'embouchure de l'Hèbre (cf Homère)

521 deum : gén pl poétique de deus,i

523-524 Tum…cum… : alors que

Oaegrius : d'Oaegrus, roi de Thrace, père d'Orphée.

528 Haec <dixit> Proteus

529 Quaque <se> dedit


Vocabulaire dans l'ordre du texte :

507

septem, adj. num. : sept

totus,a, um : tout entier

perhibeo, es, ere, ui, itum : présenter, fournir; rapporter, raconter, nommer

ordo,inis, m. : le rang, l'ordre, la file (de soldats), la centurie (ex ordine : de suite, successivement)

mensis,is, m. : mois

rupes, is, f. : la paroi de rocher, l'antre, la caverne

aerius, a, um : aérien

desero,is, ere, ui, desertum : abandonner

Strymon,onis m : fleuve de Thrace

fleo,es, ere, flevi, fletum : pleurer

gelidus,a, um : gelé, glacé

evolvo, is, ere, volvi, volutum : emporter en roulant, dévider, dérouler

antrum,i, n. : antre, grotte, caverne

510

mulceo, es, ere, mulsi, mulsum : caresser, apaiser, charmer

tigris, is, m. : tigre

ago,is, ere, egi, actum : 1.mettre en mouvement, pousser 2. faire, traiter, agir

carmen,minis, n. : poème, incantation; vers

quercus, us, f. : le chêne

qualis,e : tel que

populeus, a, um : de peuplier

maereo,es, ere : s'affliger, être triste, déplorer

umbra,ae, f. : ombre

amitto,is, ere, misi, missum : perdre

queror,eris, i, questus sum + acc : se plaindre de

fetus, us, m. : l'enfantement, la couche; la portée (des animaux), les petits

durus,a, um : dur

arator, oris, m. : laboureur, fermier

observo,as, are : observer, épier, surveiller

nidus, i, m : nid d'oiseau, nichée, rayon (de bibliothèque)

implumis,is,e : dépourvu de plumes, d'ailes

detraho,is, ere, traxi, tractum : tirer, enlever (nido detraxit = de nido traxit)

ramus,i, m. : rameau, branche

sedeo,es, ere, sedi, sessum : 1.être assis 2.siéger 3.séjourner, demeurer

miserabilis,is,e : pitoyable, pathétique

515

integro,as,are : compléter, renouveler, recommencer; délasser

maestus,a, um : triste

late : adv : largement, au loin

locus, i, m. : lieu, endroit; place, rang; situation. Le pluriel (loca) peut être neutre.

questus, us, m. : la plainte

impleo,es, ere, evi, etum : emplir

venus, eris, f. : le charme, l'attrait; l'amour

ullus,a, um : un seul ; remplace nullus dans une tournure négative

flecto, is, ere, flexi, flexum : courber , fléchir, faire fléchir

hymenaeus, i, m. : le chant nuptial; noce, mariage

Hyperboreus,a,um : septentrional, hyperboréen

glacies, ei, f. : la glace

Tanais,is,m : le Tanaïs (le Don)

nivalis, e : de neige

arvum, i, n. : la terre, le champ, la plaine

numquam,inv. : ne... jamais

Riphaeus,a,um : des monts Riphée, en Thrace ou dans une région plus au nord

viduo, as, are : rendre veuve, rendre vide, dépouiller de

pruina,ae, f. : gelée blanche, neige

lustro, as, are : purifier par un sacrifice expiatoire; tourner autour, parcourir; illuminer

rapio,is, ere, rapui, raptum : 1.emporter 2.ravir, voler, piller 3.se saisir vivement de

irritus,a, um : vain, inutile

520

donum,i, n. : présent, cadeau

sperno,is, ere, sprevi, spretum : dédaigner, rejeter

Cicones,um : les Cicones, peuple de Thrace , habitant à l'embouchure de l'Hèbre (cf Homère)

munus,eris, n. :1.l'office, la fonction 2.l'obligation, la charge 3. le produit 4.le service ou la faveur (suprema munera : les derniers devoirs rendu à un mort) 5.le combat de gladiateurs

inter, prép. + Acc. : parmi, entre; pendant

sacrum, i : 1 objet sacré; 2 cérémonie, sacrifice, rituel

nocturnus,a, um : nocturne

orgia, orum, n. : les orgies, les mystères de Bacchus

Bacchus,i, m. : Bacchus

discerpo,is,ere,cerpsi,cerptum : mettre en pièces, déchirer

spargo,is, ere, sparsi, sum : 1.jeter çà et là, répandre 2.disperser, disséminer 3. parsemer, joncher

ager,agri, m. : terre, territoire, champ

tum,adv. : alors; annonce cum, ici : alors que

quoque, adv. : aussi

marmoreus,a, um : de marbre

caput,itis, n. :1.latête 2.l'extrémité 3.la personne 4.la vie, l'existence 5.la capitale

a, prép. : + Abl. : à partir de, après un verbe passif = par

cervix,icis, f. (svt au pl.): nuque, encolure

revello, is, ere, velli, vulsum (ou -volsum) : arracher

gurges,itis, m. : tourbillon, gouffre, creux

medius,a, um : qui est au milieu, en son milieu

porto, as, are : porter

Oeagrius,a,um : adj : d'Oeagre, roi de Thrace, père d'Orphée

Hebrus,i : l'Hèbre (fleuve de Thrace)

525

volvo, is, ere, , volui, volutum : faire rouler, rouler, remuer

frigidus, a, um : froid

lingua,ae, f. : langue

miser,a, um : malheureux

anima,ae, f. : cœur, âme; souffle vital

refero,fers,ferre,tuli, latum : répercuter

ripa,ae, f. : rive

Proteus,i : Protée

se, pron. réfl. : se, soi

jactus, us, m. : l'action de jeter, de lancer, la chute

dedo, is, ere, dedidi, deditum : livrer, remettre

do, das, dare, dedi, datum : donner

aequor, oris, n. : la plaine, la mer

alo,is, ere, ui, altum ou alitum : nourrir

altus, a, um : haut, profond, grand (métaph.)

spumo, as, are : écumer, mousser, couvrir d'écume

unda,ae, f. : l'onde, l'eau, le flot

sub + ablatif : sous, au fond de, du fond de

vortex, icis, f. : tourbillon ; sommet; pôle

torqueo,es, ere, torsi, tortum : 1.tordre, tourner , lancer 2.tourmenter, torturer


Vocabulaire classé par ordre de fréquence

Fréquence 1

a, prép. : + Abl. : à partir de, après un verbe passif = par

ad, prép. + Acc. : vers, à, près de

ager, agri, m. : terre, territoire, champ

ago,is, ere, egi, actum : 1.mettre en mouvement, pousser 2. faire, traiter, agir

altus, a, um : haut, profond, grand (métaph.)

animus,i, m. : le cœur, la sympathie, le courage, l'esprit

at, conj. : mais

caput,itis, n. :1.latête 2.l'extrémité 3.la personne 4.la vie, l'existence 5.la capitale

carmen,minis, n. : poème, incantation, vers

deus,i, m. : le dieu

do,das, dare, dedi, datum : donner

durus,a, um : dur

et,conj. : et, aussi

ex,prép. : (+abl) hors de, de

fero, fers, ferre, tuli, latum : porter, supporter, rapporter

flumen,inis, n. : cours d'eau, fleuve, rivière

fugio, is, ere, fugi : s'enfuir, fuir

hic, haec, hoc : ce, cette, celui-ci, celle-ci

ille, illa, illud : ce, cette, celui-ci, celle-ci, il, elle

in,prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre

inter, prép. + Acc. : parmi, entre, au milieu de ; pendant

ipse, ipsa, ipsum : même (moi-même, toi-même, etc.)

juvenis,is, m. : jeune homme

mater,tris, f. : mère

medius,a, um : qui est au milieu, en son milieu

miser,a, um : malheureux

mitto,is, ere, misi, missum : I. 1 .envoyer 2. Dédier 3.émettre 4.jeter, lancer II. laisser aller, congédier

munus,eris, n. :1.l'office, la fonction 2.l'obligation, la charge 3. le produit 4.le service rendu (suprema munera : les devoirs qu'on rend à un mort) 5.le don, le présent 6. le spectacle public, les combats de gladiateurs

non,neg. : ne...pas

nox, noctis, f. : nuit

nullus,a, um : aucun

numquam,inv. : ne... jamais

per, prép. : + Acc. : à travers, par

quaero,is, ere, sivi, situm : chercher, demander

qualis,e : tel que

qui, quae, quod, pr. rel : qui, que, quoi, dont, lequel...

quis,quae, quid : qui ? quoi ? après si, nisi, ne, num, quis est l'équivalent de aliquis (quelqu'un, quelque chose).

quoque, adv. : aussi

rapio,is, ere, rapui, raptum : 1.emporter 2.ravir, voler, piller 3.se saisir vivement de

refero,fers, ferre, tuli, latum :1 .reporter 2. porter en retour, rapporter (refert : il importe), répercuter (un son)

se,pron. réfl. : se, soi

solus,a, um : seul, isolé, désert

sub, prép. : + Abl. : sous, au fond de, du fond de

totus,a, um : tout entier

tum,adv. : alors

ullus,a, um : un seul ; remplace nullus dans une tournure négative

unda,ae, f. : l'onde, l'eau, le flot

voco,as, are : appeler

vox,vocis, f. : 1.la voix 2.le son de la voix 3.l'accent 4.le son 5. , la parole, le mot


Fréquence 2

aequor, oris, n. : la plaine, la mer

amitto,is, ere, misi, missum : perdre

anima,ae, f. : cœur, âme, souffle vital

desero,is, ere, ui, desertum : abandonner

donum,i, n. : présent, cadeau

fleo,es, ere, flevi, fletum : pleurer

impleo,es, ere, evi, etum : emplir

late : largement, au loin

queror,eris, i, questus sum + acc: se plaindre de

sacrum,i, n : 1. objet sacré; 2 cérémonie, sacrifice, rituel

sedeo,es, ere, sedi, sessum : 1.être assis 2.siéger 3.séjourner, demeurer

spargo,is, ere, sparsi, sum : 1.jeter çà et là, répandre 2 .disperser, disséminer 3. parsemer, joncher

torqueo,es, ere, torsi, tortum : 1.tordre, tourner , lancer 2.tourmenter, torturer

umbra,ae, f. : ombre


Fréquence 3

arvum, i, n. : la terre, le champ, la plaine

cervix,icis, f. (svt au pl.): nuque, encolure

detraho,is, ere, traxi, tractum : tirer, enlever

flecto, is, ere, flexi, flexum : courber

frigidus, a, um : froid

lingua,ae, f. : langue

maestus,a, um : triste

ripa,ae, f. : rive


Fréquence 4

dedo, is, ere, dedidi, deditum : livrer, remettre

gelidus, a, um : gelé, glacé

mensis, is, m. : mois

nocturnus, a, um : nocturne

porto, as, are : porter

ramus, i, m. : rameau, branche

rupes, is, f. : la paroi de rocher, l'antre, la caverne

septem, adj. num. : sept

sperno,is, ere, sprevi, spretum : dédaigner, rejeter

vertex, icis, f. (vortex) : le sommet; le tourbillon

volvo, is, ere, , volvi, volutum : faire rouler, rouler, remuer


Ne pas apprendre

aerius, a, um : aérien

antrum,i, n. : antre, grotte, caverne

arator, oris, m. : laboureur, fermier

Bacchus,i, m. : Bacchus

Cicones, um, m. : les Ciconiens (peuple de Thrace)

Dis,Ditis, m. : Dis, ou Pluton (dieu des enfers)

discerpo,is,ere,cerpsi,cerptum : mettre en pièces, déchirer

evolvo, is, ere, volvi, volutum : emporter en roulant, dérouler, dévider

fetus, us : m. : l'enfantement, la couche, la portée (des animaux), les petits

glacies, ei, f. : la glace

gurges,itis, m. : tourbillon, gouffre, creux

hymenaeus, i, m. : le chant nuptial; noces, mariage

implumis,is,e : dépourvu de plumes, d'ailes

integro,as,are : compléter, renouveler, recommencer, délasser

irritus,a, um : vain, inutile

jactus, us, m. : l'action de jeter, de lancer, la chute

locus,i, m. : lieu, endroit; place, rang; situation. Le pluriel (loca) peut être neutre.

lustro, as, are : purifier par un sacrifice expiatoire; parcourir

maereo,es, ere : s'affliger, être triste, déplorer

marmoreus,a, um : de marbre

mulceo, es, ere, mulsi, mulsum : caresser, adoucir

nidus, i, m : nid d'oiseau, nichée, rayon (de bibliothèque)

nivalis, e : de neige

observo,as, are : observer

ordo,inis, m. : le rang, l'ordre, la file (de soldats), la centurie (ex ordine : à la suite)

orgia, orum, n. : les orgies, les mystères de Bacchus

perhibeo, es, ere, ui, itum : présenter, fournir; rapporter, raconter, nommer

pruina,ae, f. : gelée blanche, neige

quercus, us, f. : le chêne

questus, us, m. : la plainte

revello, is, ere, velli, vulsum : arracher

sacrum, i, n. : la cérémonie, le sacrifice, le temple

spumo, as, are : écumer, mousser, fermenter

tigris, idis, m. : tigre

venus, eris, f. : l'amour, le charme, l'attrait

viduo, as, are : rendre veuve, rendre vide, dépouiller de

Traduction au plus près du texte :

Pendant sept mois entiers, sans discontinuer, on raconte que celui-ci,

Sous un rocher aérien, près de l'onde du Strymon désert,

A pleuré, et a exposé ces <malheurs> sous les grottes gelées,

Charmant les tigres et mettant en mouvement grâce à son chant les chênes. 510

Tel que Philomèle* s'affligeant sous l'ombre d'un peuplier,

Qui se plaint de ses petits perdus, qu'un cruel laboureur

Aux aguets a enlevés du nid, dépourvus de plumes; elle, de son côté,

Pleure pendant la nuit, et, installée sur une branche, réitère son chant pitoyable,

Et remplit au loin les lieux de ses tristes plaintes. 515

Aucun amour, aucun mariage ne fléchirent sa volonté.

Seul, il parcourait (lustrabat vers 519) les glaces hyperboréennes, le Tanaïs neigeux,

Et les champs jamais exempts des gelées des monts Riphée,

Déplorant Eurydice qui lui avait été prise, et les présents inutiles de Dis.

Alors (rel de liaison) les mères des Cicones , dédaignées à cause de cet hommage, 520

Au milieu de cérémonies pour les dieux et des orgies pour Bacchus nocturne,

Dipersèrent à travers les larges champs le jeune homme mis en pièces.

Alors aussi, comme, sa tête arrachée à sa nuque de marbre,

L'Hèbre d'Oaegrus, en l'emportant, au milieu de ses tourbillons, la

Roulait, sa voix elle-même et sa langue glacée appelait "Eurydice",

Ah!," malheureuse Eurydice", alors qu'il rendait l'âme:

Sur tout le fleuve, les rives répercutaient "Eurydice".

Protée <dit> cela , et, d'un bond, il se livra à la mer profonde,

Et par là où il se livra, il fit tournoyer l'onde écumante du fond du tourbillon.


"Traduction" Jacque Delille, Paris, 1819

Près du Strymon glacé, dans les antres de Thrace,

Durant sept mois entiers il pleura sa disgrâce:

Sa voix adoucissait les tigres des déserts,

Et les chênes émus s'inclinaient dans les airs.

Telle sur un rameau durant la nuit obscure,

Philomèle plaintive attendrit la nature,

Accuse en gémissant l'oiseleur inhumain

Qui, glissant dans son nid une furtive main,

Ravit ses tendres fruits que l'amour fit éclore,

Et qu'un léger duvet ne couvrait pàas encore.

Pour lui plus de plaisir, plus d'hymen, plus d'amour,

Seul parmi les horreurs d'un sauvage séjour,

Dans les noires forêts du soleil ignorées,

Sur les sommets déserts des monts hyperborées,

Il pleurait Eurydice, et, plein de ses attraits,

Reprochait à Pluton ses perfides bienfaits.

En vain mille beauté s'efforçaient de lui plaire,

Il dédaigna leurs feux; et leur main sanguinaire,

La nuit, à la faveur des mystères sacrés,

Dispersa dans les champs ses membres déchirés.

L'Hèbre roula sa tête encor toute sanglante:

Là, sa langue glacée et sa voix expirante,

Jusqu'au dernier soupir formant un faible son,

D'Eurydice en flottant murmurait le doux nom,

Eurydice ! ô douleur ! Touché de son supplice,

Les échos répétaient : Eurydice ! Eurydice !

Le devin dans la mer se replonge à ces mots,

Et du gouffre écumant fait tournoyer les flots.


Mots de liaisons


amour bacchante deuil Eurydice mort musique Orphée

Valid XHTML 1.0!