Evandre - 02 v01 44 Vers l'exil

           

02 v01 44 Vers l'exil (Tristes Livre 1, Ovide)

Format pdf : Texte au format PDF

Une traversée mouvementée

Ovide Tristes I 02, vers 001 044

Sur sa traversée


Di maris et caeli - quid enim nisi vota supersunt ?- 1

solvere quassatae parcite membra ratis

Verba miser frustra non proficientia perdo;

ipsa graves spargunt ora loquentis aquae,

Terribilisque Notus jactat mea dicta precesque 5

ad quos mittuntur non sinit ire deos.

Ergo jam venti, ne causa laedar in una,

velaque nescio quo votaque nostra ferunt.

Me miserum ! Quanti montes volvuntur aquarum !

jam jam tacturos sidera summa putes. 10

Quantae diducto subsidunt aequore valles !

jam jam tacturas Tartara nigra putes.

Quocumque aspicio, nihil est nisi pontus et aer,

fluctibus hic tumidus, nubibus ille minax.

Inter utrumque fremunt immani murmure venti. 15

nescit cui domino pareat unda maris :

Nam modo purpureo vires capit Eurus ab ortu,

nunc Zephyrus sero vespere missus adest,

Nunc sicca gelidus Boreas bacchatur ab Arcto

nunc Notus adversa proelia fronte gerit. 20

Scilicet occidimus nec spes est ulla salutis,

dumque loquor, vultus obruit unda meos.

Opprimet hanc animam fluctus frustraque precanti

ore necaturas accipiemus aquas.

At pia nil aliud quam me dolet exule conjux ; 25

hoc unum nostri scitque gemitque mali.

Nescit in immenso jactari corpora ponto,

nescit agi ventis, nescit adesse necem.

0 bene quod non sum mecum conscendere passus,

ne mihi mors misero bis patienda foret ! 30

At nunc, ut peream , quoniam caret illa periclo,

dimidia certe parte superstes ero.

Ei mihi, quam celeri micuerunt nubila flamma !

quantus ab aetherio personat axe fragor!

Nec levius tabulae laterum feriuntur ab undis 35

quam grave balistae moenia pulsat onus.

Qui venit hic fluctus, fluctus supereminet omnes :

posterior nono est undecimoque prior.

Nec letum timeo, genus est miserabile leti.

demite naufragium, mors mihi munus erit. 40

Est aliquod fatoque suo ferroque cadentem

in solita moriens ponere corpus humo

Et mandare suis aliqua et sperare sepulchrum

et non aequoreis piscibus esse cibum. 44



VOCABULAIRE :

Vocabulaire par ordre alphabétique :

adsum, es, esse, adfui : être présent, assister, aider

adversus, a, um : contraire (prép. + acc. = contre)

aequor, oris, n. : la plaine, la mer

aequoreus, a, um : marin

aer, aeris, m. : air

aetherius, a, um : céleste

anima, ae, f. : coeur, âme

aqua, ae, f. : eau

Arctus, i f: le Nord

aspicio, is, ere, spexi, spectum : regarder, examiner, considérer, voir

axis, is, m. : l'axe, l'essieu, le char; le pôle; le ciel

bacchor, aris, ari : avoir le délire inspiré par Bacchus (participe présent => les Bacchantes)

balista,ae : la catapulte

bene, adv. : bien (bene est quod… : il est bien que…)

bis, inv. : deux fois

Boreas, ae ,m : Le Borée (vent du nord)

cado, is, ere, cecidi, casum : tomber

careo, es, ere, ui : manquer de, être débarrassé de; être exempt de, être loin de;

celer, eris, ere : rapide

certe, adv. : certainement, sûrement; du moins

cibus, i, m. : nourriture, repas, sève

conscendo, is, ere, scendi, scensum : monter (-navem = embarquer)

demo, is, ere, demi, demptum : ôter, enlever, retrancher

dictum, i, n. : la parole

diduco, is, ere, duxi, ductum : séparer, partager, écarter, espacer

dimidius, a, um : demi

doleo, es, ere, ui, itum : 1. souffrir 2. être affligé 3 déplorer

dum, conj. : 1. + ind. = pendant que, jusqu'à ce que 2. + subj. : pourvu que, le temps suffisant pour que

ei, interj. : hélas !

eo,is,ire,ivi,itum : aller

ergo, conj. : donc

Eurus, i :l’Eurus, le vent du sud

exul, ulis, m. : l'exilé

fatum, i, n. : la prédiction, le destin, la fatalité, la destinée

ferio, is, ire : frapper

ferrum, i, n. : fer, outil ou arme de fer, épée

flamma, ae, f. : flamme

fluctus, us, m. : flot, lame, vague

fragor, oris, m. : le craquement, le fracas

fremo, is, ere, fremui, fremitum : faire entendre un bruit sourd, gronder

frons, frontis, f. :le front

frustra, adv. : en vain

gelidus, a, um : gelé, glacé

gemo, is, ere, gemui, gemitum : tr. et intr. - gémir sur, gémir, se plaindre.

gravis,is,e : lourd, pénible, grave

humus, i, f : terre, contrée

immanis, e : monstrueux, énorme

immensus, a, um : immense

jacto, as, are : 1. jeter, lancer 2. agiter 3. débattre 4. jeter avec ostentation, vanter

laedo, is, ere, si, sum : blesser, endommager, nuire à

latus, eris, n. : le côté

letum, i, n. : la mort, la ruine, la destruction

levis, is, e : léger

loquor, eris, i, locutus sum : parler

malum, i, n. : mal, malheur

mando, as, are : confier

membrum, i, n. (généralement au plur) : membre, organe, corps

mico, as, are, micui : s'agiter, briller

minax, acis, m. : menaçant

moenia, ium, n. : les murs, les murailles

morior, eris, i, mortuus sum : mourir

mors, mortis, f. : mort

munus, eris, n. :1. l'office, la fonction 2. l'obligation, la charge 3. le produit 4. le service rendu 5. le don, le présent 6. le spectacle public, les combats de gladiateurs

murmur, uris, n. : le murmure, le grondement

nam, conj. : de fait, voyons, car

naufragium, i, n. : naufrage

neco, as, are : tuer

nescio, is, ire, ivi, itum : ignorer

nescius, a, um : qui ne sait pas, ignorant

nex, necis, f. : mort, meurtre

niger, gra, grum : noir

nisi, conj. : si... ne... pas ; excepté

nonus, a, um : neuvième

noster, tra, trum : adj. notre, nos pronom : le nôtre, les nôtres

nubes, is, f. : le nuage, la nue, la nuée

nubila,orum ,n pl : l'obscurité; les nuages sombres, les nuées

obruo, is, ere, obrui, obrutum : écraser

occido, tomber, périr, se coucher (soleil)

onus, eris, n. : fardeau, poids, charge

opprimo, is, ere, pressi, pressum : opprimer, étouffer, tuer

ortus, us, m. : lever, naissance, origine

os,oris n : bouche, viage

parco, is, ere, peperci, parsum : épargner; s'abstenir de ; + dat. : faire grâce à

pareo, es, ere, ui, itum : paraître, apparaître, se montrer; obéir

pario, is, ere, peperi, partum : accoucher, produire, acquérir

patior,eris,i, passus sum : supporter, endurer

perdo, is, ere, didi, ditum : 1. détruire, ruiner, anéantir 2. perdre (perditus, a, um : perdu, malheureux, excessif, dépravé)

persono, as, are :1. résonner de toute part, retentir 2. faire du bruit 3. faire retentir, crier fort 4. donner le signal du combat

piscis, is, m. : poisson

pius, a, um : pieux, juste

pono, is, ere, posui, situm : 1. poser 2. déposer 3. placer, disposer 4. installer 5. présenter, établir

pontus, i, m. : la haute mer, la mer

posterior, oris : qui vient après, dernier

preces, um, f. pl. : prières

precor, aris, atus sum : prier, supplier

prior, oris : d'avant, précédent

proficio, is, ere, feci, fectum : être utile

pulso, as, are : ébranler, frapper

purpureus, a, um : de pourpre

puto, as, are : 1. élaguer, émonder, apurer 2. supputer 3. estimer, penser, croire 4. supposer

quasso, as, are : secouer, agiter fortement, ébranler

quocumque, inv. : en quelque lieu que, partout où

quoniam, conj. : puisque

ratis, is, f. : le radeau, le navire

salus, utis, f. : 1. la santé 2. le salut, la conservation 3. l'action de saluer, les compliments

scilicet, adv. : il va de soi, bien entendu; évidemment, sans doute, apparemment

sepulchrum, i, n. : tombeau

serus, a, um : tardif; qui dure longtemps; lointain?

siccus, a, um : sec

sidus, eris, n. : étoile, astre

sino, is, ere, sivi, situm : permettre, laisser

solitus,a,um : habituel, accoutumé

solvo, is, ere, vi, utum : détacher, payer, dénouer (- navem = lever l'ancre)

spargo, is, ere, sparsi, sum : 1. jeter çà et là, répandre 2. disperser, disséminer 3. parsemer, joncher

spero, as, are : espérer

subsido,is,ere : se baisser, s’abaisser,n s’enfoncer

summus, a, um : très grand, extrême; summa arbor : le sommet de l'arbre ou l'arbre le plus haut

superemineo,es,ere : surplomber, être le plus haut

superstes, itis : qui reste, qui survit, survivant

supersum, es, esse, fui : demeurer, survivre

tabula, ae, f. : table, tablette, tableau, planche

tango, is, ere, tetigi, tactum : toucher

Tartara,orum pl n : le Tartare, les Enfers

terribilis, e : effrayant

timeo, es, ere, timui : craindre

tumidus, , a, um : gonflé, enflé

una, adv. : ensemble, en même temps

unda, ae, f. : l'onde, l'eau, le flot

uterque, utraque, utrumque : chacun des deux

vallis, is, m. : la vallée

velum, i, n. : la voile

venio, is, ire, veni, ventum : venir

ventus, i, m. : vent

volvo, is, ere, , volvi, volutum : faire rouler, rouler, remuer

votum, i, n. : voeu, offrande

vultus, us, m. : le regard, le visage; pluriel : les traits du visage

Zephyrus, i : Le Zéphyr (vent d’ouest)


Vocabulaire par ordre de fréquence :

Fréquence 1

adsum, es, esse, adfui : être présent, assister, aider

aqua, ae, f. : eau

bene, adv. : bien (bene est quod… : il est bien que…)

cado, is, ere, cecidi, casum : tomber

dum, conj. : 1. + ind. = pendant que, jusqu'à ce que 2. + subj. : pourvu que, le temps suffisant pour que

eo,is,ire,ivi,itum : aller

ergo, conj. : donc

fatum, i, n. : la prédiction, le destin, la fatalité, la destinée

ferrum, i, n. : fer, outil ou arme de fer, épée

gravis,is,e : lourd, pénible, grave

levis, is, e : léger

loquor, eris, i, locutus sum : parler

malum, i, n. : le mal, le malheur

morior, eris, i, mortuus sum : mourir

mors, mortis, f. : mort

munus, eris, n. :1. l'office, la fonction 2. l'obligation, la charge 3. le produit 4. le service rendu 5. le don, le présent 6. le spectacle public, les combats de gladiateurs

nam, conj. : de fait, voyons, car

nisi, conj. : si... ne... pas ; excepté

noster, tra, trum : adj. notre, nos pronom : le nôtre, les nôtres

os,oris n : bouche, viage

patior,eris,i, passus sum : supporter, endurer

pono, is, ere, posui, situm : 1. poser 2. déposer 3. placer, disposer 4. installer 5. présenter, établir

puto, as, are : 1. élaguer, émonder, apurer 2. supputer 3. estimer, penser, croire 4. supposer

quoniam, conj. : puisque

summus, a, um : très grand, extrême; summa arbor : le sommet de l'arbre ou l'arbre le plus haut

timeo, es, ere, timui : craindre

unda, ae, f. : l'onde, l'eau, le flot

uterque, utraque, utrumque : chacun des deux

venio, is, ire, veni, ventum : venir

ventus, i, m. : vent

vultus, us, m. : le regard, le visage; pluriel : les traits du visage


Fréquence 2

adversus, a, um : contraire (prép. + acc. = contre)

aequor, oris, n. : la plaine, la mer

aer, aeris, m. : air

anima, ae, f. : cœur, âme

aspicio, is, ere, spexi, spectum : regarder, examiner, considérer, voir

careo, es, ere, ui : manquer de, être débarrassé de; être exempt de, être loin de;

certe, adv. : certainement, sûrement; du moins

cibus, i, m. : nourriture, repas, sève

flamma, ae, f. : flamme

fluctus, us, m. : flot, lame, vague

frons, frontis, f. :le front

jacto, as, are : 1. jeter, lancer 2. agiter 3. débattre 4. jeter avec ostentation, vanter

laedo, is, ere, si, sum : blesser, endommager, nuire à

membrum, i, n. (généralement au plur) : membre, organe, corps

moenia, ium, n. : les murs, les murailles

nescio, is, ire, ivi, itum : ignorer

occido, tomber, périr, se coucher (soleil)

onus, eris, n. : fardeau, poids, charge

parco, is, ere, peperci, parsum : épargner; s'abstenir de ; + dat. : faire grâce à

perdo, is, ere, didi, ditum : 1. détruire, ruiner, anéantir 2. perdre (perditus, a, um : perdu, malheureux, excessif, dépravé)

posterior, oris : qui vient après, dernier

preces, um, f. pl. : prières

precor, aris, atus sum : prier, supplier

prior, oris : d'avant, précédent

salus, utis, f. : 1. la santé 2. le salut, la conservation 3. l'action de saluer, les compliments

sidus, eris, n. : étoile, astre

solvo, is, ere, vi, utum : détacher, payer, dénouer (- navem = lever l'ancre)

spargo, is, ere, sparsi, sum : 1. jeter çà et là, répandre 2. disperser, disséminer 3. parsemer, joncher

spero, as, are : espérer

supersum, es, esse, fui : demeurer, survivre

tango, is, ere, tetigi, tactum : toucher

velum, i, n. : la voile

votum, i, n. : voeu, offrande


Fréquence 3

celer, eris, ere : rapide

dictum, i, n. : la parole

doleo, es, ere, ui, itum : 1. souffrir 2. être affligé 3 déplorer

frustra, adv. : en vain

gemo, is, ere, gemui, gemitum : tr. et intr. - gémir sur, gémir, se plaindre.

humus, i, f : terre, contrée

niger, gra, grum : noir

opprimo, is, ere, pressi, pressum : opprimer, étouffer, tuer

nubes, is, f. : le nuage, la nue, la nuée

pareo, es, ere, ui, itum : paraître, apparaître, se montrer; obéir

pario, is, ere, peperi, partum : accoucher, produire, acquérir

piscis, is, m. : poisson

pius, a, um : pieux, juste

pontus, i, m. : la haute mer, la mer

ratis, is, f. : le radeau, le navire

scilicet, adv. : il va de soi, bien entendu; évidemment, sans doute, apparemment

sino, is, ere, sivi, situm : permettre, laisser


Fréquence 4 :

bis, inv. : deux fois

demo, is, ere, demi, demptum : ôter, enlever, retrancher

ferio, is, ire : frapper

gelidus, a, um : gelé, glacé

immanis, e : monstrueux, énorme

immensus, a, um : immense

latus, eris, n. : le côté

letum, i, n. : la mort, la ruine, la destruction

mando, as, are : confier

nex, necis, f. : mort, meurtre

obruo, is, ere, obrui, obrutum : écraser

proficio, is, ere, feci, fectum : être utile

siccus, a, um : sec

tabula, ae, f. : table, tablette, tableau, planche

una, adv. : ensemble, en même temps

vallis, is, m. : la vallée

volvo, is, ere, , volvi, volutum : faire rouler, rouler, remuer


Ne pas apprendre :

aequoreus, a, um : marin

aetherius, a, um : céleste

Arctus, i f: le Nord

axis, is, m. : l'axe, l'essieu, le char; le pôle; le ciel

bacchor, aris, ari : avoir le délire inspiré par Bacchus (participe présent => les Bacchantes)

balista,ae : la catapulte

Boreas, ae ,m : Le Borée (vent du nord)

conscendo, is, ere, scendi, scensum : monter (-navem = embarquer)

diduco, is, ere, duxi, ductum : séparer, partager, écarter, espacer

dimidius, a, um : demi

ei, interj. : hélas !

Eurus, i :l’Eurus, le vent du sud

exul, ulis, m. : l'exilé

fragor, oris, m. : le craquement, le fracas

fremo, is, ere, fremui, fremitum : faire entendre un bruit sourd, gronder

mico, as, are, micui : s'agiter, briller

minax, acis, m. : menaçant

murmur, uris, n. : le murmure, le grondement

naufragium, i, n. : naufrage

neco, as, are : tuer

nescius, a, um : qui ne sait pas, ignorant

nonus, a, um : neuvième

nubila,orum ,n pl : l'obscurité; les nuages sombres, les nuées

ortus, us, m. : lever, naissance, origine

persono, as, are :1. résonner de toute part, retentir 2. faire du bruit 3. faire retentir, crier fort 4. donner le signal du combat

pulso, as, are : ébranler, frapper

purpureus, a, um : de pourpre

quasso, as, are : secouer, agiter fortement, ébranler

quocumque, inv. : en quelque lieu que, partout où

sepulchrum, i, n. : tombeau

serus, a, um : tardif; qui dure longtemps; lointain?

solitus,a,um : habituel, accoutumé

subsido,is,ere : se baisser, s’abaisser, s’enfoncer

superemineo,es,ere : surplomber, être le plus haut

superstes, itis : qui reste, qui survit, survivant

Tartara,orum pl n : le Tartare, les Enfers

terribilis, e : effrayant

tumidus, , a, um : gonflé, enflé

Zephyrus, i : Le Zéphyr (vent d’ouest)


Traduction au plus près du texte :

Dieux de la mer et du ciel - que me reste-t-il en effet excepté les vœux ? - 1

Abstenez-vous de détruire les membrures de mon esquif disloqué !

Malheureux, je dépense en vain des mots qui ne sont pas utiles;

De lourds paquets d'eau giflent les traits mêmes de celui qui parle,

Le terrible Notus jette çà et là mes paroles, et mes prières, 5

Il ne permet pas qu'elles atteignent les dieux vers lesquels elles sont envoyées.

Voici donc que les vents, pour que je ne sois pas affligé dans une seule affaire,

Portent je ne sais où nos voiles et nos vœux.

Pauvre de moi! quelles grandes montagnes d'eau s'écroulent!

À l'instant on croirait qu'elles vont toucher les astres les plus hauts. 10

Quels grands précipices se creusent, la surface s'étant déchirée!

À l'instant on croirait qu'ils vont toucher le noir Tartare.

Partout où je regarde, il n'y a rien si ce n'est la haute mer et l'air,

L'une gonflée de lames, l'autre menaçant de nuages.

Entre les deux, les vents grondent d'un énorme fracas. 15

La vague marine ne sait à quel maître obéir :

Car naguère l'Eurus prend ses forces, depuis l'Orient sanglant,

Maintenant le Zéphyr est là, envoyé de l'occident tardif (lointain?),

Maintenant se déchaîne le Borée glacial, depuis le sec Arctique,

Maintenant le Notus, de son front opposé, engage les combats. 20

C'est sûr! Nous sombrons, il n'existe aucun espoir de salut,

Et tandis que je parle, la vague engloutit mon visage.

La lame va étouffer ce souffle qui me reste, et, alors qu'en vain ma bouche

Prie, nous allons recevoir des paquets d'eau qui vont nous tuer.

Pourtant, alors que je suis en exil, mon épouse ne souffre de rien d'autre que de mon absence;

Cette seule affaire de notre malheur, voilà ce qu'elle sait et qu'elle déplore.

Elle ignore que mon corps est ballotté sur la mer énorme,

Elle ignore qu'il est poussé par les vents, elle ignore que la mort est là.

Ô qu'il est bien que je n'ai pas supporté qu'elle embarque avec moi,

Pour que je n'aie pas à supporter deux fois la mort, malheureux que je suis! 30

Car maintenant, lorsque je périrai, puisqu'elle échappe à ce danger, elle,

Je serai, pour une moitié du moins, survivant.

Malheur à moi! comme les nuées étincellent d'une flamme rapide !

Quel énorme fracas retentit depuis le haut des cieux!

Les planches des bordages ne sont pas moins violemment frappés par les vagues 35

Que la masse lourde de la baliste n'ébranle les remparts.

Cette lame qui vient, elle surplombe toutes les lames :

Elle suit la neuvième, et précède la onzième.

Le trépas, je ne le crains pas , mais c'est une pitoyable sorte de trépas.

Éloignez le naufrage, et la mort me sera un cadeau. 40

C'est quelque chose, en mourant, que celui qui tombe sous les coups du destin et du fer

Dépose son corps sur un sol habituel,

Confie des dernières volontés aux siens, espère un tombeau,

Au lieu d'être la nourriture des poissons de la mer. 44


Mots de liaisons


deuil enfers (description des) exil éclair guerre mariage mer mort nature religion tonnerre

Valid XHTML 1.0!