Evandre - 579 593 Enée dévoilé à Didon

           

579 593 Enée dévoilé à Didon (Enéide chant 01, Virgile)

Format pdf : Texte au format PDF

Vénus prépare la première rencontre

Enéide, I 579-593 :

l'apparition d'Enée (Enée dévoilé à Didon)


His animum arrecti dictis, et fortis Achates 579

Et pater Aeneas jamdudum erumpere nubem 580

Ardebant. Prior Aenean compellat Achates :

"Nate dea, quae nunc animo sententia surgit?

Omnia tuta vides, classem sociosque receptos.

Unus abest, medio in fluctu quem vidimus ipsi

Submersum; dictis respondent cetera patris." 585

Vix ea fatus erat, cum circumfusa repente

Scindit se nubes et in aethera purgat apertum.

Restitit Aeneas, claraque in luce refulsit,

Os umerosque deo similis; namque ipsa decoram

Caesariem nato genetrix lumenque juventae 590

Purpureum et laetos oculis afflarat honores :

Quale manus addunt ebori decus, aut ubi flavo

Argentum Pariusve lapis circumdatur auro.


Vocabulaire dans l’ordre du texte :

animus, i, m. : le cœur, la sympathie, le courage, l'esprit (ici : accusatif de relation)

arrigo, is, ere, arrexi, arrectum : redresser, réconforter

dictum, i, n. : la parole

fortis, e : fort, vigoureux, courageux

Achates, is : Achate, compagnon d'Enée protégé, comme lui, par le brouillard magique

580

pater, tris, m. : père, magistrat; (terme souvent employé pour présenter les dieux : traduire par "vénérable")

Aeneas, Enée (Aenean : accusatif grec)

jamdudum, adv. : depuis longtemps

erumpo, is, ere, rupi, ruptum : faire sortir violemment (tr), éclater

nubes, is, f. : le nuage, la nue, la nuée

ardeo, es, ere, arsi, arsurus : brûler

prior, oris : d'avant, précédent

compello, as, are : adresser la parole à qqn

natus, i, m. : le fils

dea, ae, f. : déesse

nunc, adv. : maintenant

sententia, ae, f. : avis, opinion

surgo, is, ere, surrexi, surrectum : se lever

tutus, a, um : en sécurité, sûr

video, es, ere, vidi, visum : voir (videor, eris, eri, visus sum : paraître, sembler)

classis, is, f. : classe, flotte

socius, ii : l'associé, le compagnon, l'allié

recipio,is,ere,cepi,ceptum : retirer, ramener, reprendre, recouvrer, recevoir, admettre

unus, a, um : un seul, un

absum, es, esse, afui : être absent

medius, a, um : qui est au milieu, en son milieu

fluctus, us, m. : flot

ipse, a, um : (moi, toi, lui,...) même

585

submergo, is, ere, mersi, mersum : engloutir, submerger

respondeo, es, ere, di, sum : répondre

ceteri, ae, a : pl. tous les autres

vix, adv. : à peine

for, aris, fari : parler, dire

circumfundo, is, ere, fudi, fusum : répandre autour

repente, adv. : soudain

scindo, is, ere, scidi, scissum : couper

aether, eris, m : le ciel

purgo, as, are : dégager, nettoyer (se-) se disculper

aperio, is, ire, ui, apertum : ouvrir, mettre au grand jour

resisto, is, ere, stiti : demeurer, résister à, s'arrêter

clarus, a, um : célèbre

lux, lucis, f. : lumière, jour

refulgeo,es,ere,refulsi : resplendir

os, oris, n. : le visage, la bouche, l'entrée, l'ouverture

umerus, i, m. : l'épaule

deus, i, m. : le dieu

similis, is, e : semblable

decorus, a, um : qui convient, qui sied, orné, paré

590

caesaries, ei, f. : la chevelure

genetrix, tricis, f. : mère

lumen, inis, n. : 1. la lumière 2. le flambeau, la lampe 3. le jour 4. l'éclat, le rayon 5. les yeux

juventa, ae, f. : la jeunesse

purpureus, a, um : de pourpre

laetus,a,um : a traditionnellement 2 sens complémentaires, comme beaucoup d'autres mots latins : 1) qui exprime la joie, joyeux; 2) qui provoque la joie : riant, séduisant

oculus, i, m. : œil

afflo,as,are (= adflo) : souffler qqch sur, insuffler qqch à

qualis, e : tel que ( comprendre ici : = tale erat decus Aeneae additum a Venere quale…)

manus, us, f. : main, petite troupe

addo, is, ere, didi, ditum : ajouter

ebur, oris, n. : l'ivoire

ubi, adv. : où; conj. quand

flavus, a, um : jaune, blond

argentum, i, n. : argent

Parius, a, um : de Paros (île grecque célèbre pour la beauté de son marbre)

lapis, idis, m. : pierre

circumdo, as, are, dedi, datum : entourer

aurum, i, n. : or


Vocabulaire alphabétique :

absum, es, esse, afui : être absent

Achates,is : Achate, compagnon d'Enée protégé, comme lui, par le brouillard magique

addo, is, ere, didi, ditum : ajouter

Aeneas, Enée (Aenean : accusatif grec)

aether, eris, m : le ciel

afflo,as,are (= adflo) : souffler qqch sur, insuffler qqch à

animus, i, m. : le cœur, la sympathie, le courage, l'esprit

aperio, is, ire, ui, apertum : ouvrir, mettre au grand jour

ardeo, es, ere, arsi, arsurus : brûler

argentum, i, n. : argent

arrigo, is, ere, arrexi, arrectum : redresser, réconforter

aurum, i, n. : or

caesaries, ei, f. : la chevelure

ceteri, ae, a : pl. tous les autres

circumdo, as, are, dedi, datum : entourer

circumfundo, is, ere, fudi, fusum : répandre autour

clarus, a, um : célèbre

classis, is, f. : classe, flotte

compello, as, are : adresser la parole à qqn

dea, ae, f. : déesse

decorus, a, um : qui convient, qui sied, orné, paré

deus, i, m. : le dieu

dictum, i, n. : la parole

ebur, oris, n. : l'ivoire

erumpo, is, ere, rupi, ruptum : faire sortir violemment (tr), éclater

flavus, a, um : jaune, blond

fluctus, us, m. : flot

for, aris, fari : parler, dire

fortis, e : fort, vigoureux, courageux,

genetrix, tricis, f. : mère

ipse, a, um : (moi, toi, lui,...) même

jamdudum, adv. : depuis longtemps

juventa, ae, f. : la jeunesse

laetus,a,um : a traditionnellement 2 sens complémentaires, comme beaucoup d'autres mots latins : 1) qui exprime la joie, joyeux; 2) qui provoque la joie : riant, séduisant

lapis, idis, m. : pierre

lumen, inis, n. : 1. la lumière 2. le flambeau, la lampe 3. le jour 4. l'éclat, le rayon 5. les yeux

lux, lucis, f. : lumière, jour

manus, us, f. : main, petite troupe

medius, a, um : qui est au milieu, en son milieu

natus, i, m. : le fils

nubes, is, f. : le nuage, la nue, la nuée

nunc, adv. : maintenant

oculus, i, m. : œil

os, oris, n. : le visage, la bouche, l'entrée, l'ouverture

Parius, a, um : de Paros (île grecque célèbre pour la beauté de son marbre)

pater, tris, m. : père, magistrat; (terme souvent employé pour présenter les dieux : traduire par "vénérable")

prior, oris : d'avant, précédent

purgo, as, are : dégager, nettoyer (se-) se disculper

purpureus, a, um : de pourpre

qualis, e : tel que

recipio,is,ere,cepi,ceptum : retirer, ramener, reprendre, recouvrer, recevoir, admettre

refulgeo,es,ere,refulsi : resplendir

repente, adv. : soudain

resisto, is, ere, stiti : demeurer, résister à, s'arrêter

respondeo, es, ere, di, sum : répondre

scindo, is, ere, scidi, scissum : couper

sententia, ae, f. : avis, opinion

similis, e : semblable

socius, ii : l'associé, le compagnon, l'allié

submergo, is, ere, mersi, mersum : engloutir, submerger

surgo, is, ere, surrexi, surrectum : se lever

tutus, a, um : en sécurité, sûr

ubi, adv. : où; conj. quand

umerus, i, m. : l'épaule

unus, a, um : un seul, un

video, es, ere, vidi, visum : voir (videor, eris, eri, visus sum : paraître, sembler)

vix, adv. : à peine



Vocabulaire par ordre de fréquence :

Fréquence 1 :

absum, es, esse, afui : être absent

addo, is, ere, didi, ditum : ajouter

animus, i, m. : le cœur, la sympathie, le courage, l'esprit

ceteri, ae, a : pl. tous les autres

deus, i, m. : le dieu

fortis, e : fort, vigoureux, courageux,

ipse, a, um : (moi, toi, lui,...) même

laetus,a,um : a traditionnellement 2 sens complémentaires, comme beaucoup d'autres mots latins : 1) qui exprime la joie, joyeux; 2) qui provoque la joie : riant, séduisant

lumen, inis, n. : 1. la lumière 2. le flambeau, la lampe 3. le jour 4. l'éclat, le rayon 5. les yeux

manus, us, f. : main, petite troupe

medius, a, um : qui est au milieu, en son milieu

nunc, adv. : maintenant

oculus, i, m. : œil

os, oris, n. : le visage, la bouche, l'entrée, l'ouverture

pater, tris, m. : père, magistrat; (terme souvent employé pour présenter les dieux : traduire par "vénérable")

qualis, e : tel que

recipio,is,ere,cepi,ceptum : retirer, ramener, reprendre, recouvrer, recevoir, admettre

ubi, adv. : où; conj. quand

unus, a, um : un seul, un

video, es, ere, vidi, visum : voir (videor, eris, eri, visus sum : paraître, sembler)



Fréquence 2 :

aurum, i, n. : or

clarus, a, um : célèbre

classis, is, f. : classe, flotte

dea, ae, f. : déesse

lux, lucis, f. : lumière, jour

natus, i, m. : le fils

prior, oris : d'avant, précédent

respondeo, es, ere, di, sum : répondre

sententia, ae, f. : avis, opinion

socius, ii : l'associé, le compagnon, l'allié

tutus, a, um : en sécurité, sûr

umerus, i, m. : l'épaule

vix, adv. : à peine


Fréquence 3 :

aperio, is, ire, ui, apertum : ouvrir, mettre au grand jour

ardeo, es, ere, arsi, arsurus : brûler

decorus, a, um : qui convient, qui sied, orné, paré

dictum, i, n. : la parole

juventa, ae, f. : la jeunesse

lapis, idis, m. : pierre

nubes, is, f. : le nuage, la nue, la nuée

repente, adv. : soudain

resisto, is, ere, stiti : demeurer, résister à, s'arrêter

surgo, is, ere, surrexi, surrectum : se lever


Fréquence 4 :

aether, eris, m : le ciel

circumdo, as, are, dedi, datum : entourer


Ne pas apprendre :

Achates,is : Achate, compagnon d'Enée protégé, comme lui, par le brouillard magique

Aeneas, Enée (Aenean : accusatif grec)

afflo,as,are (= adflo) : souffler qqch sur, insuffler qqch à

argentum, i, n. : argent

arrigo, is, ere, arrexi, arrectum : redresser, réconforter

caesaries, ei, f. : la chevelure

circumfundo, is, ere, fudi, fusum : répandre autour

compello, as, are : adresser la parole à qqn

ebur, oris, n. : l'ivoire

erumpo, is, ere, rupi, ruptum : faire sortir violemment (tr), éclater

flavus, a, um : jaune, blond

fluctus, us, m. : flot

for, aris, fari : parler, dire

genetrix, tricis, f. : mère

jamdudum, adv. : depuis longtemps

Parius, a, um : de Paros (île grecque célèbre pour la beauté de son marbre)

purgo, as, are : dégager, nettoyer (se-) se disculper

purpureus, a, um : de pourpre

refulgeo,es,ere,refulsi : resplendir

scindo, is, ere, scidi, scissum : couper

similis, e : semblable

submergo, is, ere, mersi, mersum : engloutir, submerger




Traduction au plus près du texte :

Réconfortés quant à leur courage (acc de relation) par ces paroles, à la fois le courageux Achate 579

Et le vénérable (pater) Enée depuis longtemps déjà brûlaient (ardebant) de faire éclater le nuage. 580

Le premier, Achate adresse la parole à Enée :

Fils de la déesse, quelle décision surgit à présent dans ton esprit?

Tu vois toutes choses en sûreté, ta flotte et tes compagnons retrouvés .

Un seul n'est pas là, que nous avons nous-mêmes vu au milieu des flots,

Englouti; tout le reste correspond (cadre) aux paroles de ta mère ." 585

A peine avait-il dit cela, que la brume (nubes) répandue tout autour (circumfusa) d'eux soudain

Se fend et se nettoie pour (in = résultat) un éther ouvert (un ciel découvert).

Énée se dressa là, et resplendit dans la lumière brillante,

Semblable à un dieu quant au visage et aux épaules; car elle-même,

La mère avait insufflé (afflarat v 591) à son fils une splendide (decoram) chevelure, 590

L'éclat lumineux (lumen purpureum) de la jeunesse, et des prestiges (honores) riants pour les yeux :

Ainsi que la beauté que (quale decus) les mains ajoutent à l'ivoire, ou lorsque

L'argent ou la pierre (= le marbre) de Paros est entouré de (serti dans) l'or blond (flavo v 592 auro)

Jeu de traductions :

"Traduction" Delille, 1813 :

<Ainsi parle Didon> : attentifs à ces mots,

Bouillants d'impatience, Achate et le héros

Brûlent de se montrer, de briser le nuage.

Achate au chef troyen tient alors ce langage:

"Fils des dieux! Vous voyez, vos vaisseaux sont sauvés,

Vos guerriers réunis, vos amis retrouvés:

Un seul manque à vos vœux, malheureuse victime

Que la mer à nos yeux engloutit dans l'abîme.

Au discours de Vénus jusqu'ici tout répond."

Il dit, et tout à coup le nuage profond

S'entr'ouvre, et dans les airs légèrement s'écoule;

Il fuit, le héros reste: on s'étonne, et la foule

Admire tant de grâce et tant de majesté.

Vénus même à son fils prodigua la beauté,

Versa sur tous ses traits ce charme heureux qui touche:

Elle-même en secret d'un souffle de sa bouche

Imprime sur son front, allume dans ses yeux,

Ce doux éclat qui fait la jeunesse des dieux;

En boucles fait tomber sa belle chevelure,

Et pour lui de ses dons épuise sa ceinture.

C'est un dieu, c'est son fils. Bien moins resplendissant

Sort d'une habile main l'ivoire éblouissant;

Ainsi l'art donne au marbre une beauté nouvelle;

Ou tel, entouré d'or, le rubis étincelle.


Traduction d'André Bellessort, Paris, Les Belles Lettres, 1962 :

(…) Tirez vos vaisseaux sur le rivage. Je ne ferai aucune différence entre les Troyens et les Tyriens. Et plût au ciel que votre roi, poussé par le même Notus, plût au ciel qu'Épée fût ici! Pour moi, j'enverrai le long des côtes des hommes sûrs avec ordre de s'enquérir jusqu'à l'extrémité de la Libye si le naufrage ne l'a pas jeté errant dans quelque ville ou dans quelque forêt. "

Réconfortés par ces mots, le courageux Achate et le divin Énée brûlaient depuis longtemps de s'élancer hors de leur nuage. Le premier, Achate prend la parole : " Fils d'une déesse, dit-il à Énée, que décides-tu main­tenant? Tout est sauvé, tu le vois : tu as retrouvé ta flotte et tes compagnons. Le seul qui manque, nous l'avons vu sous nos yeux s'abîmer dans les flots : pour le reste, les prédictions de ta mère se réalisent. " Il achevait à peine que soudain le nuage qui les envelop­pait se déchire et se change en un air pur et transparent. Debout, Énée resplendit d'une vive lumière avec le visage et les épaules d'un dieu. D'un souffle sa mère lui avait donné la beauté de la chevelure, l'éclat de pourpre de la jeunesse et la séduction du regard. Ainsi l'artiste ajoute la grâce à l'ivoire et entoure d'or blond l'argent ou le marbre de Paros.





Mots de liaisons


art chef comparaison homérique héros nature/culture nuée prodige religion voir

Valid XHTML 1.0!